Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Découverte que ma femme est une salope !

! Signaler un contenu abusif

Bonjour

Depuis un moment je lis vos histoires sur le candaulisme (nouveau mot à la mode) échangiste, libertin, trioliste, quelque que soit la pratique, nous le sommes tous à des degrés différents. Dès l’instant que l’on partage nos épouses, cela s’y rapporte, à cela s’ajoute le coté voyeur qui est somme toute, très agréable.

Pour faire court, nous nous sommes mariés et nous avons eu des enfants trés jeunes. Nous avons comme beaucoup, traversé des hauts et des bas : il nous manquaient la jeunesse que nous n’avions pas vécu avec les potes et les copines.

Madame est toujours très jolie, pas très grande 1,60 m elle est vraiment menue avec à peine 47 kg, elle est une brune à la peau mate avec un magnifique regard et une petite poitrine 85b qui tient toujours très bien (on lui donne entre 5 et 10 ans de moins) suivant les jours.

D’un commun accord, nous avons décidé de passer quelques soirées en boite avec nos copains et copines chacun de notre côté pratiquement tous les vendredi ou samedi soir suivant la soirée ou l’on pouvait faire garder nos enfants.

Cela se passait très bien, bien sur, on c’était juré fidélité etc etc etc vous connaissez la chanson, c’était juste pour faire la fête, danser, décompressé en sorte.

J’avais pour ma part sans aucunes prétentions, je suis réaliste, étant plutôt pas mal physiquement 1,80 m 75kg à l’époque, j’ai pris quelques kg par rapport à madame, j’avais pas mal de maitresses et je ne me gênait pas, mais en ayant toujours à l’esprit d’être discret et de ne pas blesser inutilement madame.

On ne se donnait pas spécialement d’heure pour rentrer, et quelque fois il m’arrivait de la rejoindre dans sa boite préféré, en règle général, je n’y mettais jamais les pieds, c’était nos moments de liberté, et à chaque fois que j’y suis allé, je la trouvais ou dansant ou sirotant un verre, mais jamais en compagnie d’ homme ( elle faisait attention et dès que j’apparaissais, elle les faisait vite fuir) certains pourtant n’étaient que des copains, mais sous l’emprise de l’alcool cela peut dérapé très vite et elle a toujours fait très attention à cela.

Nos petites soirées c’était installé tranquillement et cela durait déjà depuis trois à quatre mois quand un soir, alors que j’avais déjà pas mal picolé, je rentre vers 2 heures du matin à la maison, personne, madame n’était pas encore rentré de sa soirée.

Je me sers donc un verre en attendant devant un film et en somnolent et chose bizarre, elle arrive à peine 30 minutes plus tard, alors qu’habituellement elle restait jusqu’à la fermeture de la boite.
Elle est surprise elle aussi de me trouver à la maison, mais elle fait alors comme si elle était très contente.

J’allais oublier, je vais vous décrire sa tenue ce soir là : une micro robe, quand je dis micro, c’est réellement ça avec un décolleté derrière qui arrivait à la commissure des fesses, pas de soutien gorge bien entendu, ceci dit, elle n’en met jamais le décolleté de sa robe mettait en valeur la cambrure de ses reins perchée sur des talons de 12/14 cm.

Elle s’habillait toujours très sexy et mini-jupe, mais la c’était plus que provocant et pas besoin de faire d’effort ou de se pencher pour voir sa culotte ou string .....
J’imaginais les mecs en boites assis dans les fauteuils avec vue imprenable sous cette micro robe.

Comme je la trouvais hyper sexy, je la pris dans mes bras, la porta directement sur le lit et en moins de temps qu’il faut pour l’écrire lui enleva sa micro robe.

Et là ! surprise, aucune culotte ou string ! Je l’avais vue se préparé et mettre un très jolie string avec un cœur brodé dessus, donc totalement nue sur le coup l’excitation l’emporta et je remis la discussion à plus tard, je commençais à la lécher de partout et à la doigter, je sentis quand même qu’elle repoussait ma main et mes doigts quand je lui mis dans le minou.

C’était gluant, je descendis ma tête et en la tenant, je commençais à bien lui sucer le minou et elle se lâcha grave, elle explosa au bout de quelques minutes et cette fois c’est elle qui me retient la tête en me disant de tout avaler sa liqueur, je la suçais comme un fou en pensant qu’elle venait de se faire prendre par un mâle qui lui avait envoyé une quantité de foutre assez impressionnante dans sa chatte.

Entre l’alcool, l’excitation, la découverte que je venais de faire, j’ai léché et bu jusqu’à la dernière goutte et je l’ai nettoyé à la perfection, j’ai adoré ça !
Ensuite elle m’a rendue la pareil et la je l’ai prise en la traitant de (salope etc etc etc) et je lui ai fait avoué sa tromperie.

Vous souhaitez avoir la suite ?
N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de cette 1ère fois
les mots crus sont plus que bienvenue, madame adore cela.

7 Commentaires

  • alors la suite ? ça ne vient pas ? dommage

  • bravo Candauliste complice tu as bien mouché ce con , ce pisse-froid de Jacherino comme il le merite
    mais oublions ce type et rejouissons nous entrenous les cuckold et/ ou candaulistes des frasques de nos femmes et de leurs amants, racontes nous plutot la suite des evenements apres ton super recit excitant de ta decouverte concernant ta femme d evenue saloooope !!!
    raconte la suite, ses exploits, ses ébats... et les tiens

  • en réponse à un aigris de la vie jacherino ,je ne vais pas lui en mettre une tartine , il détient la science infuse cet (homme) vue ses critiques sur certains posts

    j’ai lu avec peine tes écrits qui finalement ne devrait paraître que dans une seule catégorie c’est homme bi qui profite de sa femme pour se glisser sournoisement dans ses jeux

    le mot candauliste est bien un nouveau mot à la mode , tu devais être le seul et unique à l’employer il y a 20/25 ans , on ne parlait que de trio avec participation du mari ou pas

    je te dis ça ,car ,pour toi ce sera vantard ,puisque tu es un jaloux et cela se voit dans tes critiques ,nous avons tenue 2 clubs libertin pendant 10 ans et sur les 4 jours d’ouverture ,il n’y avait à l’époque qu’une soirée mixte que l’on appelait trio , non pas soirée candauliste comme à l’heure actuelle ou ça fleuri sur toutes les annonces de club

    macho ,oui certainement et je ne m’en cache pas ,mais j’ai au moins cette qualité,je le reconnais ,cela ne fait pas de moi ni d’un autre quelqu’un de moins bien que toi

    les mecs comme toi qui venaient en soirée faire leur pleureuse ,on en voyait toutes les semaines ,leur discoure comme le tient ,c’était une horreur, on les zappait à la vitesse grand v et ils essayaient de traînaient
    leur misère et leur (bonne) parole de club en club

    de toutes les histoires , de toutes ces personnes qui prennent le temps d’écrire leur ressenti de ces moments la ,si il y en a UN qui n’a rien compris ,c’est bien toi ,juger comme tu le fais et sans connaître les personnes ,c’est lamentable !

    j’ai trouvé une phrase pour toi qui te vas à la perfection et que tu devras employé dorénavant : je vis ma vie comme une malédiction

    la plus à plaindre étant madame jacherino si il en y en a réellement une !

  • je ne vois pas quel risque était pris ?
    il a des maîtresses et ne se gêne pas, sauf pour ne pas "blesser" madame.
    ils vont en boîte séparément et s’il arrive, elle éloigne les hommes.
    elle porte des tenues très sexy.
    mais c’est en tout bien tout honneur !
    Ben voyons ! à malin, malin et demie ... il a tout mis en oeuvre pour que ça arrive, indirectement, et en sachant parfaitement comment était sa femme.
    Mais bon, comme nous ne faisons que suivre un mot à la mode !
    Allez, encore un bon gros macho, sûr de lui, pétri de sa bonne conscience et de certitudes sur les "autres" qui n’ont rien compris.
    Ici, on cherche à comprendre, à expliquer, à communiquer, non à étaler et à marquer de son dédain, ceux qui vivent différemment.

  • merci , en étant honnête et réaliste ,même en y pensant plus tard et maintenant ,j’avais tout fait et provoqué pour que cela arrive

    j’ai toujours aimé et était attiré par les filles ou femmes hyper sexy et
    sophistiqué ,aimant se montrer et se dévoilé sans problème ,madame faisant partie de cette catégorie pour mon plus grand bonheur et celui des hommes qui en profitaient (sourire)

    étant jeune , du temps à rattraper ,le sida n’ayant pas encore fait son apparition ,tout était réunie pour avoir des expériences hors vie de famille

  • J’attends la suite avec impatience
     ;-)

  • Plutôt excitant pour un début de récit
    A ce jeu là, soirées particulières, il était sûr que vous preniez un grand ? risque

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription