Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Découverte d’un mode de vie (9) « Le Jacuzzi »

! Signaler un contenu abusif

Avril 2014, notre rdv est fixé 2 semaines après que Pauline ai confirmée notre décision à Claude.
Il est 21h et nous voilà devant l’entrée du love hôtel.
Pauline s’est vêtue d’une robe rouge courte très moulante, mettant ses formes en valeurs. Un décolleté plongeant mettant sa forte poitrine en avant, talons aiguilles rouges et rouge a lèvres rouge vif (instruction que Claude avait donné a Pauline quand ils étaient en contact téléphonique).
Claude déjà sur les lieux vint nous ouvrir la porte et nous invite à le suivre..
Très tactile, il a déjà passé la main autour de la taille de Pauline pour lui faire visiter l’endroit.
L’intérieur est superbe et très sexy, c’est un duplex avec mezzanine.
Au rez-de-chaussée c’est un espace canapé long drink, au plafond bas créé par la mezzanine, toujours au rez, il y a une alcôve hammam avec un ciel étoilé et un bain à bulles. Frigo-bar, chaine hifi, écran plat, lecteur DVD, machine à café, etc...
L’espace mezzanine comporte un grand lit indonésien à baldaquin, un pouf tout en rondeur, un écran plat et une lumière rouge tamisée.
De retour au rez, Claude allume la musique , nous invite à nous asseoir à table et nous sert un verre de Champagne. Il téléphone au service de l’hôtel et 20 minutes plus tard nous recevions le menu prévu dans le pack accompagné de vin rouge. 2h plus tard et quelques verres de vidés, Pauline sur mes genoux est complètement décontractée elle se lève et danse au rythme de la musique RnB en se rapprochant de Claude, celui ci ne la quitte plus des yeux et pose ses mains sur ses hanches en accompagnant le mouvement de son déhanché. Ma femme m’excitai a mort et toute cette situation aussi !
Claude me demanda de remplir le bain a bulles puis d’aller regarder un dvd et de les laisser tranquille pour le moment. Je bandai à en faire craquer mon slip.. j’exécutai les ordres de Claude sans rien dire. Pauline dansai toujours pour Claude qui s’était levé face a elle, ils se frottaient l’un à l’autre, les mains de Pauline caressant les fesses de Claude et celles de Claude semblait vouloir lui arracher sa robe, il la colla contre lui et ils s’embrassèrent longuement pendant que moi toujours le sexe gonflé a bloc je finissais de remplir le bain a bulles en observant chaque caresses de l’un et l’autre. Claude ayant remarqué que le bain était prêt retira la robe de Pauline dans ses mouvements sensuels, elle ne se fit pas prier pour déboutonner sa chemise, ouvrir son pantalon et presque arracher son slip, elle semblait impatiente de découvrir l’engin. D’ailleurs celui ci étai assez impressionnant et Pauline ne se fit pas prier pour le prendre en main et entamer une mise en bouche. Je passai a côté d’eux pour rejoindre le salon, elle me fit un clin d’oeil...
Je passe le clavier à Pauline car à ce moment la depuis le salon je n’avais pas vue sur le bain à bulles. Je sais ce qu’il s’est passé mais les détails seront plus croustillants venant de Pauline.
P. - j’avais chaud, l’alcool me tournait la tête et voir Vincent s’éclipser et me laisser seule avec Claude était vraiment très excitant. J’avais le sexe de Claude en bouche, celui ci était de la taille idéale long et large, heureusement que j’ai une grande bouche hihi..
je m’acharnai dessus puis il prit ma main pour m’aider à me relever et me faire le suivre jusqu’au bain..nous y rentrons en même temps. Dans l’eau, j’avance ma main vers son sexe, lui me caresse les seins. Je ferme les yeux la tête en arrière sur le rebord. Il passe sa main autour de mes épaules pour mieux me serrer et me caresser. Je le masturbe et il a l’air d’adorer ça. Il m’embrasse fougueusement dans le cou, il semble être affamé. Nous jouons beaucoup dans l’eau en continuant de parler, ses doigts tire sur mes téton durci par l’excitation et un frisson me parcoure le dos. Mon cœur battait la chamade ! Je le prévient qu’il n’y aura pas de pénétration sans protection donc pas de pénétrations dans l’eau. Il acquiessa, je lui demandai alors de se placer sur le rebord du bain, à ce moment j’ai appelée Vincent pour qu’il nous servent du champagne. A son arrivée il vit mes lèvres coulisser sur le gland de mon amant. Je descendait le long de la hampe pour gober ses grosses couilles puis je remontai le long de son torse pour atteindre ses lèvres et y plonger la langue tout en jouant de mes tétons sur son gland, et faisant coulisser sa queue entre mes seins. Vincent, le sourire aux lèvres est resté bloqués à nous regarder faire puis Claude le renvoya au salon. Il me fit prendre place a mon tour sur le rebord du bain, porta mon bassin au niveau de sa bouche et a commencé à me lécher, tout doucement, mon clito était gonflé, Il accélère la cadence, me lèche et me pénètre avec sa langue. Il me lèche fort, j’en ai des frissons. Il me pénètre d’un doigt puis d’un deuxième et joue en moi tout en continuant de dévorer mon clito ce qui me donna un premier orgasme très puissant. Il m’attire a nouveau dans l’eau, me serre contre lui pour me caresser et m’embrasser encore langoureusement..après plusieurs minutes, il sort de l’eau prépare un essuie et m’invite à sortir. Il appelle Vincent et lui dit de prendre son appareil photo et de nous suivre a l’étage, nous allons passer aux choses sérieuses...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription