Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Déception de ma partenaire

! Signaler un contenu abusif

Bonjour tout le monde j’ai besoin de l’expérience des membres de notre communauté pour trouver une explication et peut-être une solution à mon problème.
Nous sommes un couple mariée depuis 16 ans. Cela fait plus de 2 ans que j’ai parlé à mon épouse du candaulisme. Au départ c’était plus un fantasme qu’autre chose mais après quelque mois je me suis mis à rechercher d’un éventuel complice.

j’ai alors fait la connaissance d’un homme sur un site libertin bien connu et après avoir tchaté et échangé de nombreux email avec lui pour savoir à qui j’avais à faire, j’ai mis mon épouse en contact avec lui.

Après une première entrevue seule avec ma femme dans un café elle était très excité. Ils ont enchaînés avec des échanges téléphoniques très intimes après quoi je m’en suis voulu, j’étais furieux contre moi même et j’ai regretté mon acte, j’ai alors demandé a mon épouse d’arrêter cette relation car je n’étais plus d’accord et elle a accepté.

Après que plusieurs semaines se soient écoulés, lorsque nous étions au lit, nous parlions toujours du même sujet. Moi cela me faisait seulement bander plus fort, elle par contre, elle me disait qu’elle aurait bien voulu bien goûter à une autre bite.

Après quelque mois de réflexion et comme je craignais qu’elle ne me trompe, j’ai décider de passer a l’acte en lui demandant si elle ne va pas le regretter après un soir.
Elle a contacté le mec en question pour l’inviter à venir prendre un café. ce qu’il a accepté avec plaisir. Pendant ce temps là, elle s’est faite très belle pour lui, elle était très excité, je me suis dis tant mieux pour elle et tant pis pour moi.

J’ai en suite réservé une chambre d’hôtel avant de la déposer à proximité du café dans lequel elle lui avait fixé rendez-vous. Je suis parti les attendre dans la chambre d’hôtel après 2 heures d’attente ils ont fini par me rejoindre.

Les présentations faites, nous avons parlé de tout et de rien, mon épouse était un peu gênée. Elle a pris une cigarette pour la fumer dans la pièce d’a coté. J’ai alors compris qu’elle était un peu gêner, j’ai alors proposé à son amant de la rejoindre. Aprés quelques minutes, ils ont commencé a s’embrasser, alors que j’étais resté au salon pour ne pas les déranger.

J’entendais les gémissement de plaisir de ma femme, elle semblait en avoir vraiment envie. Il a commencer a la lécher tout alors qu’elle avait les mains dans ses cheveux, elle lui appuyait sur la tête pour accentuer accentuer le plaisir qu’il lui donnait avec sa langue se caressant la queue en même temps.

30 minutes s’étaient écoulées lorsque j’ai décidé de les rejoindre dans la chambre. Elle a commencé a m’embrasser et puis elle m’a déboutonné le pantalon pour commencer a me sucer la bite tout en se faisant lécher la chatte par l’autre mec.
Nous avons ensuite changé de position, elle s’est mise sur moi et je l’ai prise alors qu’elle suçait son amant d’un jour, après il lui a demandé de se mettre à quatre patte pour la prendre en levrette alors qu’elle me suçait à mon tour.

Enfin elle a fini par se mettre sur le dos pour qu’il la prenne de manière plus classique alors que j’étais à coté d’elle. Je la regardais en me masturbant, il a joui et je l’ai pris a mon tour pour jouir. Je me suis alors rendu compte que son comportement avait changé, alors que nous rentrions chez nous elle ma dis qu’elle regrettait ce qui venait de se passer et que c’était de ma faute si elle c’était comportée comme elle l’avait fait et commettre ainsi l’irréparable, car c’était bien moi qui lui avait mis cette idée entête.
Elle a fini par faire ses valises et partir pendant prés d’un mois loin de sa famille.

J’ai pris contact avec notre complice, et je lui ai raconté ce qui s’était passé. il était étonné a son tour. Il m’a décrit à son tour tout ce qui s’était passé entre eux. C’était bien elle qui s’était déshabillé, elle avait pris l’initiative de l’embrasser et de le mordiller ; Elle avait d’elle même saisit sa bite entre ses doigts sans pour atant y etre forcé . Pour lui aussi, il ne faisait aucun doute qu’elle avait apprécié cette aventure, moi de mon coté je n’y comprend plus rien

Elle a fini par revenir après de nombreux appels téléphoniques de ma part. Elle est allée voir un psy depuis mais elle ne veut pas aborder ce sujet avec moi alors que j’aimerais tant comprendre la raison de ce changement brutal de comportement. quelqu’un du site pourrait-il m’expliquer le comportement de ma femme à mon encontre, je n’y comprend rien.
Merci de m’avoir lu et de me donner votre avis.

5 Commentaires

  • Pour ma part je pense que le dialogue est obligatoire.
    On sent à le lecture de ton récit que tu n’as pas sur de toi. J’ai l’impression que tu te compares à son partenaire, que tu te sens inférieur.
    Pourtant elle s’est tout autant occupé de lui que de toi lors de votre première.
    Je pense que si elle ne veut pas communiquer avec toi sur le sujet, il faut respecter ce choix. Je comprends que tu voudrais des explications mais à ce jour il n’y en a pas.
    Le fait qu’elle entame un travail sur elle est une bonne chose, et bientôt elle reviendra vers toi te donner ces réponses que tu souhaites.
    Pendant ce temps je t’invite à échanger sur le site si tu souhaites.
    Fais toi confiance, ainsi qu’à ton couple.
    Vincent, candauliste débutant avec qui la première a fait remonté plein de choses, que nous avons dépassées rapidement par la discussion et la mise en place d’un cadre.

  • elle t’aime tous simplement ! elle la fait pour toi
    il ny a rien a comprendre !

  • Cher Mazda,
    Bien que le candaulisme soit un fantasme très répandu, il n’en reste pas moins que le passage à l’acte confronte le couple à de nombreux sentiments comme la culpabilité, la jalousie, la gène que vous décrivez d’ailleurs très bien dans votre témoignage.
    Lors des premières aventures candaulistes, le couple découvre se retrouve face à ses désirs et doit apprivoiser et concilier le plaisir de chacun des trois partenaires en présence.
    Par ailleurs, le couple candauliste plus qu’aucun autre couple, éprouve par cette pratique les 3 principes qui sont essentielles à sa longévité :

    La confiance

    Par cette pratique, madame fait preuve de confiance en elle. Elle se confronte au regard de son amant, comme elle s’expose au regard de son époux (à son jugement) à travers cette relation intime avec un autre homme.
    Le conjoint quant à lui, apporte la preuve de la confiance qu’il place en sa partenaire. Même dans les bras d’un autre, leur amour est plus fort.
    Enfin la confiance est aussi une des antidotes de la peur, mais elle ne se décrète pas ni ne s’exige, elle se gagne et se renforce dans les faits.

    Le respect

    Le respect est indispensable à notre pratique. Les deux partenaires d’un couple candauliste doivent impérativement se respecter et ne jamais céder sous la contrainte aux désirs d’un(e) partenaire, d’un(e) complice trop pressant(e) ;
    Se respecter, c’est avant tout dire ce que l’on ne veut pas, ce qui ne va pas.
    Respecter l’autre, c’est aussi savoir l’écouter et être le garant des limites qu’il/elle exprime.

    La bienveillance

    La bienveillance est pour moi LA disposition affective fondamentale dont doivent faire preuve impérativement les partenaires d’un couple candauliste. En effet, cette volonté réciproque qui vise le bonheur de son/sa conjoint(e) concours le plus souvent à l’épanouissement du couple.
    Cette disposition intellectuelle nécessite cependant de ne pas prêter de mauvaises intentions à autrui, la confiance en l’autre est donc un préalable indispensable à une relation candauliste bienveillante.
    Il me parait évident, que votre regard, votre jugement est d’une importance capitale pour votre épouse.
    Vous semblez par ailleurs tiraillé entre désir de partage et jalousie. Rester bienveillant à l’égard de votre femme, exprimez lui comme vous êtes fier d’elle et de la confiance dont elle a fait preuve en se soumettant à votre jugement à travers cette aventure avec son amant.
    Ne lui prêtez jamais de mauvaises intentions, respectez et écoutez ses reproches comme l’expression de craintes qu’elle vous expose. Rassurez-la, dites-lui comme vous êtes fier de sa capacité à exprimer sa féminité, à susciter le désir dans les yeux d’un autre homme.
    Faites-lui la confidence de vos peurs comme vous avez su lui exprimer votre désir candauliste. Faites appel à son intelligence et à son amour pour reconstruire une communication qui semble momentanément rompue sur ce sujet.
    Et puis vos 16 ans de mariage sont là pour attester de l’amour que vous avez l’un pour l’autre, alors n’hésitez pas à le partager car l’amour est bien la seule chose qui grandit lorsqu’il est partagé !

  • Oui en effet on comprend bien ta deception . Pour organiser la "première fois" j’ai procédé de la sorte : une information par les livres qui traitent le sujet, avant bien sur , pas mal de discutions avec ma moitié sans précipitation, puis nous avons sélectionné le partenaire possible, nous l’avons rencontré une première fois ensemble en terrain neutre, puis nous avons pris un rendez vous toujours ensemble ou nous avons passé un trés agréable moment mais toujours ensemble .... et depuis les choses se font trés harmonieusement mais le fait de le faire ensemble me parait être une confirmation de la complicité du couple dans ce jeu pour adultes consentants. Maintenant il va falloir reprendre depuis le début mais la lecture est un bon système car tu trouves des personnes ayant commencé et qui donnent de précieuses informations. Bon courage tout n’est pas perdu ...

  • Bonjour,
    Ton message est particulièrement intéressant, en effet étant masseur à domicile en relaxation, je pratique régulièrement des séances et peux donc essayer de t’aider.
    La première chose qui est évidente c’est que tu as été obligé d attendre deux ans, en règle générale une femme qui a envie de vivre cette expérience réagit plus rapidement.
    Deuxièmement le rendez vous direct n ’est pas toujours la solution, je conseille souvent le rendez vous détourné, c’est pour cela que j’ai énormément d’homme qui me demande des rendes vous pour leurs femmes.
    Je pense que ta femme a d’énormes envies, la preuve en est qu’elle n’a pas hésité de prendre sa bite et de se faire plaisir avec, mais je crois que c ’est la façon qui lui a donné cette réaction.
    Je considère aussi que même pour le partenaire, un rv direct n’est pas la plus facile des rencontres, en ce qui me concerne, le couple vient me demander un rv de massage profond ou une séance de conseils en sexologie.
    C’est bien après que le message passe et que la femme assume son envie.
    Un exemple, si tu avais procédé de cette sorte, tu aurais annoncé à ta femme une rv de massage érotique comme un cadeau , puis lors de ma visite, les choses auraient étés de cette sorte.
    Je commence toujours par un dialogue afin de comprendre sa motivation et ses envies, puis je demande a ce que la femme se desahabille et si elle désire être seule ou avec son mari
    Puis je commence un massage tout a fait normal des deux coté afin de provoquer une détente du corps et d ’esprit
    Ce n’est bien après que je commence mon massage érotique sur des parties qui provoquent l’envie
    Dans ce cas la femme se laisse aller au point même d’écarter ses cuisses et de mouiller sans gène
    Mes massages sont particulièrement adaptés au points d ’orgasme ce qui provoque très souvent plusieurs orgasmes à la suite, la femme demeure détendu et épanouie et assume ce comportement
    Je crois que ta femme à besoin non d’un psy mais d’un conseillé de mon style afin surtout de réparer cette erreur, il faut l’amener a accepter son envie et surtout le plaisir qu elle a eu, moi je te conseille d’y aller tous les deux et de voir un bon qui fera en sorte de provoquer votre envie mutuelle quitte à vous laisser aller au touché , je te garantie qu’après votre couple sera complice et que tu sera heureux de la voir assumer.
    Je suis à te disposition pour t’en dire plus mais rien n’est perdu, elle possède au fond d ’elle cette envie mais il faut simplement prendre le bon chemin, encore une fois le psy n’est pas la bonne solution car il ne rentre pas dans le fantasme et ne le pratique pas
    A bientôt
    Pierre

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription