Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Debuts timides suite...

! Signaler un contenu abusif

La suite de nos aventures libertines, quelques jours après j’ai pu en reparler avec C., et il m’avoua que cela l’avait beaucoup excité, et s’il pouvait renouveler l’expérience, il serait partant. Je lui ai répondu que cela dépendrait de Catherine et que si elle le souhaitait il pourrait la caresser et que la limite ce serait eux deux qui la fixerait, je ne lui ai pas parlé de mon penchant candauliste, d’ailleurs je ne connaissais pas le terme, et j’étais quand même un peu gêné.

Le rendez-vous fût pris le dimanche suivant à notre domicile, Catherine était vêtue d’une minijupe, et d’une chemise nouée assez large sous les seins qui en montrait plus, qu’elle n’en cachait. Je les laissais seuls, au bout de 20 minutes Catherine vint me rejoindre, et me dit il ne veut pas faire l’amour. J’ai rejoint C. et il m’avoua, je ne peux pas, j’ai trop de respect pour toi. J’ai eu beau lui expliquer mon état d’esprit, rien n’y fit.

Il m’expliqua qu’il avait commencé de la caresser et de lui embrasser les seins et la bouche, et au moment de passer à l’acte, il n’a pas pu, retenu par l’interdit et ne comprenant pas que l’on pouvait accepter et encourager son épouse à faire l’amour avec quelqu’un d’autre. Catherine était très déçue car elle était décidée et qu’en plus C. était à son goût, nous bûmes néanmoins un verre servi par Catherine seins nus, j’étais quand même très excité un nouveau pas avait été franchi et Catherine tôt ou tard, ferait l’amour avec une autre personne ou avec C. si son état d’esprit évoluait.

Nous en avons reparlé avec Catherine et nous avions décidé de quand même continuer avec C. les caresses et les exhibitions, qui était d’accord de continuer dans cet esprit-là, sans aller jusqu’au bout.

Nous achetâmes un appareil photo numérique et je pris des centaines de clichés de Catherine que je lui montrais bien volontiers, ainsi que les premières photos polaroids et argentiques que nous avions faite.

Pendant à peu près 9 mois nous continuâmes ces petits jeux, puis au cours d’une discussion avec C. je lui racontais un fantasme que j’avais eu et que nous n’avions pas pu réaliser. Je voulais qu’elle se fasse photographier en tenu sexy par un photographe pour voir jusqu’où elle pourrait aller dans la nudité et les poses, bien entendu je ne serai pas présent durant la séance, j’ai oublié de dire qu’à l’époque même si on avait le projet de franchir le pas, je ne souhaitais pas y assister. Donc C. qui c’était mis à la photo depuis quelques temps, me proposa de le faire, bien qu’il me dit, il ne se passera rien, je lui ai répondu que le fantasme n’était pas qu’elle fasse l’amour, mais de voir si en mon absence elle serait aussi à l’aise qu’avec moi lors de cette séance.

Le rendez-vous fût fixé la semaine suivante, dans une maison d’ami où nous avions la clef pour arroser les plantes, et faire un peu de ménage durant leur absence…

3 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription