Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Début d’une histoire....

! Signaler un contenu abusif

Le rdv avait été fixé depuis une semaine.

C’était un soir d’été en milieu de semaine, environ 19H...

Elle avait pris le soins déjà de fermer les volets, comme si elle savait déjà la suite...

Elle était habillé comme il lui avait indiqué par sms durant l’après midi : Talons haut , jupe courte en jean, string ficelle noir, haut moulant en résille sans soutien gorge...

D’un coup l’interphone retenti - c’était lui. J’allai ouvrir. Le temps qu’il monte elle bu un verre de vin rouge comme pour se donner quelques degrés supplémentaires, elle m’embrassa à pleine bouche ... puis la sonnette. Elle ouvrit, nous étions tt les trois dans l’entré, et immédiatement il me sera la main avec un large sourire en me demandant comment j’allai, puis se tournant pendant que je fermai la porte, il fit la bise a ma miss mais en la plaquant contre lui, à la fois pour lui faire sentir que déjà, elle l’exitai, mais également pour vérifier quelle avait respectée ses ordres. sa main gauche était agrippée à son sein, et sa main droite immédiatement glissa sous sa jupe, sur sa fesse pour la remonter sans gène devant moi.... puis d’un mouvement rapide la tourna pour plaquer son cul contre son sex... elle était donc face à moi... il glissa une main sur son string et lui malaxai un sein... elle était déjà entrain de prendre du plaisir... il l’a complimentai sur sa tenu et la beauté de ses courbes !

De nouveau il la retourna pour la plaquer face à lui et l’embrassa langoureusement avec la langue, il remonta complément sa jupe et écartant sa ficelle, me regarda et s’interrompa deux secondes de l’embrasser pour me dire : "hé, en bon cocu si tu bouffai le cul de ta femme pendant que je l’embrasse..."

Je me mis alors a genoux pour m’exécuter, et alors que je pensai qu’elle allait me lancer un regard, je la vie fermer les yeux pour mieux le embrasser a pleine bouche et glisser sa main sur sa fesse droite pour l’écarter afin de me faciliter l’accès à son trou..

Rapidement son autre main se mis a caresser la queue de D a travers son pantalon...Il lui parlai bcp en la complimentant sur sa beauté et sur son attitude de femme libérée qu’il appréciai vivement...

Soudainement, il la recula d’un pas, pour lui demander de me relever et de me desabhiller... elle me releva donc et tt en m’embrassant avec bcp de tendresse me me mi totalement à poil...elle se mit a genou pour me sucer doucement, pendant que lui retirai son pantalon en nous regardant...

doucement il s’approcha en branlant doucement son immense queue qui bandait mou pour l’instant, il avait une grosse queue epaisse qu’il avait rassée pour l’occasion... Elle l’avait déjà goutée quelques années avant et elle lui avait laissé de très bon souvenir...

il pris la tete de la miss dans ses mains pour coller sa bouche directement sur ses boules, sa queue recouvrai donc son visage, et elle démarra avec hâte a lui gober ses deux boules bien lisse...

Il me regarda et avec un sourire complice me dit "va atteindre dans la buanderie pendant un petit quart dheure, je veux moccuper d’elle un moment seul ..."

Pour vous donner un ordre d’idée la buanderie est vraiment petite, 4 m² au max, il fait chaud car pas de fenêtres, et il n’y a pas de lumière.. je fis mine donc que j’étais pas très d’accord et que je préférai rester a mater ...

ALors qu’il allait argumenter, elle stoppa son action pour me regarder et me dit sur un ton un peu agacé "Mais X obéit à D. J’ai envie de sa queue seule pour l’instant. Après tt c toi qui souhaite être cocu ! ..."

Je céda en rentrant dans la buanderie qui était juste à coté... j’étais seul nu dans le noir et j’endentai le bruit de ses talons sur le carrelage qui s’éloignaient ...

au bout de 10mn, ou je passa mon temps à me branler en imaginant ce qu’il pouvait faire, et à entendre leurs rires, la porte s’ouvrit. il était entièrement nu, la queue raide comme jamais, brillante sans doute par la bave de mon épouse... il me regarda en rigolant et en me jetant le string de A me dit "tiens, branle toi en sentant ca ! ta femme est bien exitée, je vais en faire ma petite chienne car elle me fais trop bander..." puis il referma la porte..

immédiatement je senti son string qui effectivement était humide et senti la mouille, habituellement cela m’aurai dégouté mais là je dois l’avouer de l’imaginer exitée au pts de mouiller ainsi , je me mis à branler encore plus...

10 mn plus tard ce fut elle qui ouvrit la porte, nu sur ses talons, elle avait le sourire au lèvre, le visage rouge (de plaisir j’imagine)... elle me pris par la main, me releva et immédiatement m’embrassa d’une facon très tendre en me disant qu’elle m’aimai... j’allai pour la serrer dans mes bras, et c’est alors qu’elle changea de voix pour me dire "NON, met toi a genoux pour me lécher chérie, je suis trop exité !"... j’étais comme un fou de la voir ainsi !!

rapidement elle m’emmena au salon, Il était sur le canapé transpirant nu entrain de zapper sur les chaines porno pour chercher un film X à regarder un verre de vin à la main... la pièce s’entait le sex à plein nez...elle m’assit sur le fauteuil en cuir en face d’eux, puis alla se mettre a genoux entre les jambes de D pour immédiatement lui gobber la queue qui était tjrs aussi dur... il lui dit "oh oui cherie vas y pompe moi bien la queue..."

un film commença ... furtivement en tournant ma tête je vis au sol une capote bien remplie... durant mon absence ils avaient déjà joui, mais cela ne les empechais pas de continuer... je ne sus jamais ce qui passa pendant mon absence, mais avoir la capote pleine, elle lui avait bien vidé les couilles !!

Il me parlai du film, me demandant mon avis sur ce que je pensai de voir ma femme avec d’autres d’hommes, si il pouvait envisager de l’emmener en soirée, voir en weed end sans moi, il voulait connaitre mes capacités à être un bon cocu ...

Je répondis que ce que je souhaitai c’était de la voir heureuse et allant continuer à argumenter, elle me coupa en disant "moi je t’aime mon ange, mais c vrai qu’il me baise vraiment, et j’adore passer du temps avec lui... je peux être ton épouse, mais j’ai besoin, envie, de le voir seule afin de profiter pleinement ...."

Il me regarda et me dit "rassure toi, je prendrai soins d’elle, et nous te ferons participer d’une façon où l’autre... mais si tu veux son bonheur et qu’elle se lache totalement, il faut que toi aussi tu es confiance et que tu lâche prise..."

Elle me regarda, et me dit en lui tendant une capote "Je taime mon cherie, merci, regarde comme je prends mon pieds, branle toi bien et profites du spectacle "

ILs firent encore l’amour un long moment de facon tres hards, elle était totalement soumise sexuellement aux souhaits de D.

Lui me fesai bien remarquer comment il dominai sexuellement ma femme... au bout d’un moment il joui de nouveau puis se retirant pour enlever sa capote, regarda la miss en lui disant " va faire bouger tes seins devant la queue de ton mari pour qu’il puisse finir de se branler sur toi..." avec le sourire, à 4 pattes, elle se rendit à mes pieds pour me tendre ses deux seins transpirant... D balança dessus sa capote pleine, la miss rigola, et moi à la vue de cela je sperma quasi immédiatement sur ses mamelons... elle me regardai tendrement, heureuse...

D parti immédiatement pressé par le temps... avant de revenir certainement un autre jour....

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription