Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

De par mon expérience.

! Signaler un contenu abusif

Bonsoir

Pour avoir pratiqué le candaulisme (en temps "qu’invité" de couples) je me suis rendu compte que ces femmes y prenaient beaucoup de plaisirs autant que leur mari à les voire prendre du plaisir... Cependant dans ce cas elles sont bien évidemment à la fois, partante et parfois même demandeuse même si parfois elles sont retissante au départ.

Je ne crains pas me tromper en pensant que c’est un fantasme assez courant et certainement très excitant pour les femmes et pour le mari aussi.

Pour ma part, les meilleurs rencontres ont été celles dont les ambiances avaient étés les mieux préparées (un dîner auparavant pour faire connaissance et "rompre la glace", une discussion sur les fantasmes de la dame, sur ces goûts ; quelques textos coquins du mari dans la journée de la rencontre pour la mettre en condition... parfois même les yeux bandés lorsque j’arrivais...) et surtout beaucoup de douceur et de sensualité ; jamais de précipitations, écouter ses sens, ses réactions... Et probablement, la rencontre sera réussie pour tout le monde.... le principal est de trouver une relation de confiance. Je pense que des couples à la recherche d’un homme supplémentaire il y en a pas mal mais la peur de mal choisir le partenaire supplémentaire fait qu’ils hésitent et que finalement n’ose pas passer à l’acte. Et pourtant il y a l’embarra du choit sur les site internet on peu y trouver des hommes de second choix, ou encore des hommes douteux. il y en a, mais il y a aussi surtout des hommes très bien.

Pour ma première expérience de complice de couple de candaulisme c’était il y a 3 ans j’étais célibataire depuis quelque temps. Je m’étais inscrit sur un site internet de rencontre un peu libertin, un jolie couple m’avait contacté pour me proposer un plan à trois. Je recherchais plutôt une femme seul mais la femme du couple était vraiment très belle. Je n’avais rien à y perdre, tout à y gagner. Il y a eu un premier rendez-vous pour s’assurer que le feeling passait suffisamment pour m’inviter dans leur couple. Puis j’ai été invité dans leur grande maison et cela s’est fait naturellement à leurs initiatives même si au début ce n’était pas gagné. Derrière un écran tout est facile, une fois devant le fait accompli, avec la présence du mari, les premiers gestes ont été un peu difficile pour moi je n’étais pas un expert ils m’ont senti un peu mal à l’aise, voyant que je n’avais pas l’habitude de cela..... Ils m’ont demandé de prendre un médicament du Cialis pour le dysfonctionnement érectile et elle a donc pris les choses en mains. Je dois dire que cette femme s’y est très bien prise et avec ce médicament j’avais une superbe érection. On s’est très vite retrouvé au lit après une douche avec madame, le mari la regardant se faire caresser et savonner par moi.

Nous n’avons pratiqué son mari et moi toute la soirée cunnis fellation ; pénétrations, sodomies double pénétration vaginale. Elle avait aucun tabou, elle voulait se faire prendre et ne cherchait pas à lier plus de contact avec moi.....

De cette première expérience, j’en garde beaucoup de plaisir, ça reste un fabuleux souvenir.

Je suis maintenant leur complice régulier, quand ils m’appellent, avec une envie de sortie coquine, je rapplique autant que faire se peut je suis un peu leur objet sexuel, mais ça me plait.
Je participe maintenant depuis trois ans, aux ébats de couple candauliste et trioliste. Il m’est arrivé plusieurs fois, que ce soit en club ou sauna mais le plus souvent c’est lors de rencontres privées organisées sur internet. Je prends maintenant beaucoup de plaisir rien que de savoir que le mari me regarde baiser avec leur femme et qu’il participe ne me dérange plus. Ceci bien sûr c’est passé étape par étape.

Il n’existe bien sûr pas de recette miracle, et les couples pratiquant le candaulisme sont bien entendu différents les uns des autres, mais je peux vous garantir que quiconque s’aventure à ne pas respecter ces bases de savoir-vivre n’a quant à lui aucune chance de séduire un couple candauliste, quel qu’il soit.

1 – un couple candauliste n’est pas un couple trioliste ou échangisme.
D’abord, bien distinguer le candaulisme du triolisme et de l’échangisme. Contrairement à l’échangisme le marie ne veut pas avoir de relation sexuelle avec une autre femme mais juste voir sa femme avec prendre du plaisir avec un autre, et quand un couple trioliste vous invite, c’est pour un plan à trois. Quand un couple candaulisme vous demande de participer, c’est pour un plan à 2+1. Le mari, qui, dans un couple candauliste, reste le plus souvent voyeur. Ceci étant dit, il arrive aussi que l’homme d’un couple cando participe d’un peu plus près qu’en simple voyeur à un plan avec un autre homme. Cela peut se faire dans le cadre d’un scénario où il est soumis à sa femme. Par ailleurs, certains couples confondent eux aussi triolisme et candaulisme.

2 – draguer un couple candauliste est égale à draguer le couple
Plaire à un couple pratiquant le candaulisme, ce n’est certainement pas draguer madame sans s’occuper de plaire à monsieur sans être sexuellement attiré. Il faut se mettre ça dans la tête. C’est à un COUPLE auquel vous avez à faire.
Si vous plaisez à madame, mais pas à monsieur ? Il y a fort à parier que vous n’arriverez à rien du tout. Il faut notamment que les deux, vous jugent digne de confiance. En d’autres termes, draguer un couple cando, c’est d’abord draguer un couple : il vous faut plaire aux deux. Être très respectueux.
Pour plaire à un couple candauliste, il faut séduire monsieur comme madame

3 – une femme de mari candauliste n’est pas une salope !
Certains hommes débarquent sur les sites de rencontres libertines ou dans les établissements libertins en s’imaginant les femmes qui libertines (et a fortiori les femmes de candaulistes) comme des traînées, des Marie-couche-toi-là… Oubliez ces à aprioris : la femme de candauliste, comme la femme libertine en général, n’est pas une salope, mais une femme qui va au bout de ses envies.
Et, croyez-moi, si vous ne vous êtes pas débarrassés de vos idées reçues sur la sexualité féminine, cela va se sentir, dans vos propos, dans votre attitude, et vous courrez à l’échec. Ce qui n’empêche pas, éventuellement, une femme de candauliste de jouer à la salope : mais n’oubliez pas que ce n’est qu’un rôle.

4 – un homme candauliste n’est pas une victime
Idem pour monsieur : peut-être le scénario voulu par le couple cando vous donnera-t-il l’illusion que monsieur est soumis. Ce n’est qu’un scénario. De même, n’allez pas croire que l’homme d’un couple pratiquant cette forme de libertinage ne parvient pas à satisfaire madame, d’où le besoin d’aller voir ailleurs. C’est bien souvent le contraire : la femme satisfaite sexuellement est plus demandeuse, c’est bien connu. Il peut y avoir des hommes soumis mais attention ce n’est pas une généralité...
Encore une fois, la relation sexuelle que vous allez vivre avec un couple ou le mari est candauliste et ce même si l’homme ne participe pas, est bien une relation à trois. C’est à vous de vous adapter. Si monsieur joue les cocus soumis, rentrez dans le jeu sans jamais perdre de vue que ce n’est qu’un jeu.
Il arrive parfois que le conjoint candauliste participe plus ou moins à la relation.

5 – vous êtes un invité dans les fantasmes d’autrui
Finalement, tous ces principes se résument dans un concept simple que plus tôt vous comprendrez, plus tôt vous pourrez draguer un couple adepte de candaulisme avec succès : vous êtes invité dans les fantasmes du couple, c’est à vous de vous y adapter. Les couples candaulistes le sont pour tout un tas de raisons : envie de faire cette expérience particulière de libertinage, jeu de soumission, manque d’envie de rencontrer d’autres couples… Mais ce choix et cette pratique appartiennent au couple, qu’il vous faut envisager comme une entité. Les couples candauliste sont des couples très amoureux l’un de l’autre et il faut le respecter.

Comme en toute chose, les règles de politesse et de savoir-vivre s’appliquent aussi bien envers madame qu’envers monsieur. L’humour (non gras), la jovialité et la courtoisie aident grandement à draguer les couples de mari candaulistes. Mais la clé est celle-ci : vous n’êtes, en tant que troisième larron d’une relation candauliste, qu’un outil du plaisir du couple.

C’est une situation tellement excitante d’être le "complice" d’un couple... m’immiscer dans leur intimité et partager leur fantasme....

Et Dieu que c’est excitant de baiser une femme sous les yeux de son mari approbateur.

Maintenant j’aime particulièrement m’immiscer dans la vie sexuelle d’un couple.

Je préfère des rencontres ponctuelles mais bien préparées, plutôt que des rencontres bâclées.

Pour l’amener au candaulisme, il faut beaucoup d’amour, il faut lui dire qu’elle est belle encouragez là à s’habiller toujours plus sexy qu’elle se mette en valeur maquillée, sans trop exagéré non plus. Mettez-la en confiance pour qu’elle se sente jolie et attirante de manière diplomate bien sûr et c’est un changement qui se fait petit à petit. Offrez-lui des séances de massage, d’esthéticienne il faut qu’elle se sente belle. Le principe est qu’elle prenne plaisir à être comme ça, offrez-lui de la tendresse, de l’amour... Je pense qu’au fur et à mesure qu’elle prendra confiance en elle, elle trouvera sa propre féminité elle voudra séduire qu’on la regarde. Il faut lui dire que quand on change on ne se renie pas forcément, on évolue. Il faut qu’elle puisse se regarder nue dans le miroir sans complexe. Vous devez faire en sorte qu’elle se sente bien avec d’autres hommes.
Puis commencer par l’habituer à faire entrer un corps étranger "neutre" dans vos relations. Corps étranger comme des sexes toys (le sexe toys représente inconsciemment le pénis d’un étranger) puis après quelques fois, vous lui dite que vous aimeriez créer un HOMME IMAGINAIRE (et non réel) pendant vos actes... Car cela vous exciterait de l’imaginer (et seulement imaginer) en train de vous tromper avec un autre homme. Vous lui dite que vous aimeriez trouver un nom à cet homme, et pendant que vous la prendriez, vous aimeriez qu’elle vous appelle par ce nouveau prénom. Au moment où vous la sentez, sur le point de jouir, vous lancez : "Vas-y appelle moi Kévin !" (Ou n’importe quel autre prénom que vous avez choisi ensemble) "Vas-y dis-moi : tu aimes me baiser, hein, Kévin !". Si vous avez un gode, vous lui dite, que vous aimeriez bien trouver un prénom au gode que vous avez acheté ou que vous allez prochainement acheter. Puis quand vous lui feriez l’amour avec "Kévin" (le nom du Gode), et qu’elle est sur le point de se faire jouir avec le gode, vous lui lancez : "humm j’imagine que Kévin est un vrai mec qui est en train de te prendre devant Moi... ça m’excite trop..." Puis lorsqu’elle a fini de jouir, vous lui dite surtout que c’était seulement pour fantasmer, mais que cette idée vous excite au plus haut point mais que vous ne voulez pas passer à l’acte... (Pour la rassurer sur vos intentions, afin qu’elle rentre aussi dans votre délire imaginaire) Après plusieurs fois, cela deviendra naturel pour elle de prendre son pied en imaginant un autre homme, ...et le jour viendra où en plaisantant, vous pourrez glisser un "il faudrait qu’on essaie d’aller un club libertin non pas pour faire quoique ce soit, mais juste pour voir, et s’exciter tous les deux ensemble une fois que l’on rentre seuls tous les deux à la maison". Communiqué lui vos envies. Regardez les sites de rencontre libertine (hommes seul), ensemble pour rigoler à la recherche d’un homme toujours imaginaire avec qui vous partageriez votre lit… derrière son écran sa semble moins tabou, envoyez autant de messages que vous voulez anonymement, regardez les photos des membres en lui proposant quelque prétendants. Proposez-lui de mettre sa photo nue sexy au visage caché sur le site.
Puis l’étape suivante, (avant ou après le club libertin ou connecté sur un site) dire sur le ton de la plaisanterie : "il faudrait peut-être que l’on essaye en vrai un jour"
Par la suite, une fois que vous lui aurez offert cette expérience, elle vous en remerciera Il y a quelque chose de l’ordre de l’interdit extrêmement excitant.
MAIS CELA DOIT VENIR D’ELLE ET UNIQUEMENT D’ELLE !!! Il faut bien respecter la procédure. Et respecter les étapes, une à unes, Prenant pas mal de temps entre deux étapes... Attention de bien sélectionner un homme courtois ; calme ; compréhensif ; discret ; et correcte ayant un vrai savoir vivre, sinon, cela peu tout gâcher.
Dans tous les cas il faut du dialogue discutez communiquer….Et être amoureux un couple candauliste est avant tout un couple amoureux…
Vous avez maintenant entre les mains tout ce qu’il faut pour commencer. À vous maintenant de passer à l’action :)
Ludo

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription