Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

De l’échangisme au candaulisme Chapitre 2

! Signaler un contenu abusif

Ahmed était donc assis dans le canapé, et pendant qu’Henri et Pierre s’occupait de Nadine, Danièle, elle, le suçait. Elle tenait le gourdin à la base des couilles et de l’autre main le branlait tout en tétant le gland. Elle faisait des bruits obscènes de sucions. Elle le pompait aussi bien qu’elle pouvait. Le gland est si gros qu’elle arrivait à peine à le mettre dans la bouche. Avec Vanessa, on n’en revenait pas. Elle se frottait de plus en plus contre moi, comme si elle était apeurée de voir cette queue gigantesque. Tétanisée, intriguée, fascinée et bien sûr au final certainement très excitée.

Pierre, Henri et Nadine avait disparu dans la pièce d’à côté et Danièle continuait à sucer Ahmed. Elle regarda Vanessa et lui dit :

Tu veux essayer ?

Vanessa ne répondit pas. Moi non plus. Notre règle ? Jamais avec un autre ! Toujours en couple ! Toujours consentant !

Danièle est quelqu’un qu’on ne contredit pas. Bientôt la 60aine, elle ne s’en laisse pas compter et se comporte comme un tyran avec son mari et n’envisage même pas qu’on puisse lui dire non. Pourtant les choses étaient différentes à cet instant même. Il en était autrement. C’est nos promesses qui étaient en jeu. A cet instant ! Et pourtant, je ne sais pas ce qui m’a pris, je me suis laissé faire.
Danièle, a dit à Vanessa :

Allez vient ici ma belle, tu vas voir la belle queue, tu n’en as jamais eu une comme ça dans la main.

Vanessa m’a regardé les yeux brillants, j’ai fais un signe d’approbation de la tête sans même savoir pourquoi. Elle m’a quitté et est allée s’agenouiller à cote de Danièle. Danièle lui a tendu la grosse queue et Vanessa, docile, a ouvert la bouche pour prendre le gland tout en posant sa main sur la queue dont elle peinait à en faire le tour.

Je regardais debout comme un con au milieu du salon. Je regardais Vanessa suçoter l’énorme gland, branler doucement l’énorme tige d’ébène et malaxer la grosse paire de couilles rasées.

Danièle s’est finalement levée et est venue me rejoindre, elle a défait mon pantalon, s’est agenouillée devant moi, puis s’est mise à me sucer. Je n’arrivais même pas bander. Elle m’a dit qu’il fallait que je bouge de là. Elle m’a emmené dans une autre chambre j’ai suivi sans dire un mot.

Je me suis déshabillé, un peu comme un robot, puis je me suis laissé faire. Mon esprit était en ébullition, j’imaginais ma Vanessa dans les bras de ce grand noir, à la queue d’ébène qui l’empalait.

Danièle est monté sur moi alors que je bandais à peine et s’est baisée seule. Doucement elle montait et descendait sur ma queue. Elle m’a dit :

Tu vas voir ta Vanessa. Elle va adorer sa grosse queue. Quand il va lui avoir mis dans al chatte, elle va partir direct au 7ième ciel. A va enfin avoir ce qu’elle mérite.
Je me suis à bander dur et en quelques allers-retours, j’ai jouis. Danièle s’est relevée. Elle n’avait pas jouit. Elle a quitté la chambre. Nue ! Sans même un regard ! Juste un pffff !

T’es vraiment zéro, je ne sais pas ce qui lui plait chez toi !

Je suis resté là, allongé sur le dos, à me poser la même question.
Je ne sais pas combien de temps je suis resté allongé là, l’esprit vagabondant, mais des cris rauques m’ont ramené à la raison…

Je me suis levé doucement, j’ai ouvert la porte de la chambre, traversé le couloir et quand je suis arrivé dans le salon, j’ai eu une sacré surprise.

A suivre.

6 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription