Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Coup de gueule

! Signaler un contenu abusif

Bonsoir
Comme assez souvent le soir, je me promène sur le site de rencontres (candauliste) que nous fréquentons Amon et moi, pour lire une énième annonce :

"Bonjour, je suis un homme ( hetero ) je cherche un autres homme de 20 ans proche de tarbes ou allentour mais pouvant se deplacer pour monter un tracnar a ma copine pour qu’elle accepte de se faire baisé par moi et un autre mec si vous aimez les missions n’hesiter pas"

Bon déjà j’ai mal à mon français... passons sur ce détail.

Je ne supporte plus de lire ce genre de choses !
C’est comme ça qu’on considère la femme qu’on aime de nos jours ? On la manipule et on la piège pour la mener où on veut ? Il est où l’amour, le respect, le dialogue, l’échange ?!

Ça me rend malade...

20 Commentaires

  • candaule j’aime beaucoup la façon don tu a analyser la chose et je me sent un peu con de t’avoir jugé sans creuser dire qu’a la base c’est ce que je reproché sur cette contribution comme quoi on apprend de ses erreurs et surtout on apprend de tout le monde et je trouve que ton analyse résume a la perfection ce qui a était dit avec une fine psychologie et le petit mot de claude pour finir voila une fin sympa a cette histoire !!!! ça ma aussi permis de comprendre ce que j’ai étais et ce que je suis !!!

  • J’ai si souvent pris position sur ce point qu’il serait étrange, au moins vis à vis de moi-même, de m’abstenir dans cette discussion.
    Ce que tout cela interpelle c’est la différence entre anticonformisme et perversion. Quand sur un cas aussi précis et caricatural on voit jusqu’où cela peut aller, force est d’admettre qu’il faut être de la plus grande vigilance, jusque (j’y reviens) dans l’emploi des mots. De dérapage en glissement on ouvre un boulevard aux pervers.
    Seriez vous, Candaule, un donneur de leçons, que vous n’auriez pas à vous en excuser. Il est essentiel que les gens qui ont des idées claires les exprime.
    On voit ici qu’au moins ceux qui parlent, sont tous d’accord sur l’essentiel et c’est vraiment une excellente chose. Un être humain n’est jamais un objet, même pour rire, même au 20éme degré, même entre gens si intelligents qui savent bien que.... Quand on oublie cela le pire est à venir. La fête est gâchée, le plaisir est mort et il n’y a plus que les cons qui rigolent d’un gros rire gras et stupide.
    Amicalement à vous et c’est sincère.

  • Je trouve ce post génial, vraiment.
    Maatkare nous pousse un coup de gueule, et nous voilà en train de discuter avec Ataraxie, Amon, Jimson, Loulou et duplaisirplus des modalités à respecter pour aborder et vivre un désir candauliste avec sa/son partenaire. Il y avait plein de belles remarques, alors j’ai pris l’initiative de résumer et de structurer toutes ses idées, vous complétez si je me trompe.

    Pour aborder cette pratique avec sa/son partenaire, il est préférable de :

    Renforcer son état d’esprit
    - Aimer sa/son partenaire, être fier d’elle/de lui
    - Etre intègre et la/le respecter, elle/lui et ses idées
    - Cultiver la transparence, l’ouverture d’esprit et la bienveillance
    - Etre de nature patiente, et accepter de prendre le temps
    - Etre dans la proposition, pas dans l’obligation

    Construire sa réflexion
    - Découvrir cette pratique en parlant avec des candaulistes.
    - Comprendre en quoi cette pratique peut-être stimulante pour chacun.
    - Déterminer ce qui peut renforcer ou briser son couple.
    - Prendre conscience des tabous et des interdits que soulève cette pratique.

    Passer à l’action
    - Jouer éventuellement avec l’idée de la présence d’une autre personne dans votre intimité de couple.
    - Accepter qu’elle/il exprime un refus, lui exprimer avant toute chose ce droit de refuser.
    - Présenter à sa/son conjoint(e) ses désirs et la pratique candauliste.
    - Accueillir avec indulgence les à priori, les craintes de sa/son partenaire.
    - Construire à deux, un nouveau projet de relation et de couple

    On part d’un constat pour arriver à une solution, c’est pas mal non ?

    Bon je vais me coucher, bonne nuit à tous et à toutes, dites moi ce que vous en pensez.

  • Il y a beaucoup de choses qui me gênent dans ce que vous racontez ici. Je vais essayé de les prendre une par une.

    Piéger quelqu’un n’est pas forcément denuer de sens. C’est égoïste mais ça a un but logique. Mais si l’on part de là. Tuer sa femme car elle va demander le divorce et récupérer 50% des biens à un sens aussi. Cela ne veut pas dire que c’est moralement acceptable. Donner un sens à ses actes ne les justifient en rien. Ils permettent juste d’expliquer la démarche qui a conduit à en arriver là.

    De plus ça n’est pas non plus forcément en se mettant à la place des gens qu’on peut les comprendre. D’une part car sinon aucun tribunal ne pourrait juger de la gravité de ce qu’a fait un meurtrier présumé (hormis un tribunal de meurtriers :p) et d’autres par parce qu’on est tous différent. Ce n’est pas parce qu’une personne est dépressive pour raison X qu’elle comprendra une personne dépressive pour raison Y. On est tous différent. Et on peut juger une personne par rapport aux valeurs morales de notre société sans forcément avoir le même schéma de pensé. Vous en êtes la preuve vivante vu que vous défendez quelque chose qui me paraît indéfendable : vous nous montrez qu’une personne qui partage (ou à partagé) cette façon de penser n’est pas à même de porter un jugement objectif la dessus.

    J’ajouterais juste que donner un coup de pouce est un euphémisme. En ce moment ma femme cherche une femme pour moi. Elle me donne un coup de pouce. Mais une personne qui cherche, par exemple, un homme pour sa femme (qui elle n’est pas au courant voir opose) sans le lui dire... on est plus proche du type qui en pousse un autre dans un ravin. Même si on est d’accord : vous lui auriez pas mis un fusil sous la tempe pour l’obliger à coucher. Cependant vous étiez prêt à la mettre dans une situation inconfortable pour votre unique plaisir au détriment de ses envies et ça, c’est mal. Et c’est un principe général qui ne s’applique pas qu’au candaulisme

  • Et bien moi j’ai été dans ce cas. J’ai commencé le libertinage il y a de nombreuses années, et j’ai voulu être en couple avec un homme qui n’est pas libertin. Pour autant est ce que j’ai caché cette partie de ma vie, pour lui monter des plans après coup et le piéger ? Ben non. J’ai pris le risque de le voir fuir, et je lui ai ouvert mon cœur pour qu’il sache où il mettait les pieds et fasse ses choix en toute connaissance de cause, parce que c’est ce qu’on fait quand on aime quelqu’un, même si ça demande des efforts. Être en couple c’est construire une relation de confiance avec l’autre, chérir l’autre, échanger, se respecter l’un l’autre, regarder à deux dans la même direction. Piéger son conjoint, c’est piétiner tout ça. C’est tout. Je ne vois pas pourquoi tu cherches des circonstances atténuantes aux hommes qui font ça. Dans le meilleur des cas ce sont des lâches qui n’ont pas les couilles d’assumer ce qu’ils sont, de parler à leur femme, d’essayer de démêler les choses à deux, et de prendre les décisions qui s’imposent. Je comprends qu’on ne le fasse pas immédiatement, qu’on temporise par peur, parce qu’on a des craintes, des doutes, des interrogations... c’est bien normal. Mais il arrive un moment où il faut faire ce qu’il faut, et pas se mettre à faire de la merde. C’est ce que j’ai fait, c’est ce que tu as fait. On n’est pas surhumains, si toi et moi l’avons fait, n’importe qui peut.

  • je n’ai pas tenté de la piéger je cherchais une solution en discutant avec les gens je prenais les conseils que l’on me donné et j’avais idée de donner un coup de pouce a mon fantasme avec un beau mec chose que je n’ai jamais fait au final j’ai préféré le dialogue et avec le recule oui c’était irrespectueux mais pas dénoué de sens et a aucun moment je ne lui aurais forcé la main mais c’est ce que j’expliqué au début du débat si on est pas dépressif on ne peu pas comprendre leurs actes ( au dépressifs ) mais dans leurs situation on comprend mieux donc facile de juger quand on est pas dans se cas la !!!

  • Euh, y a rien à débloquer dans l’idée : elle est pour, vous le faites. Elle est contre, vous ne le faites pas.

    D’ailleurs faudrait que vous puissiez m’expliquer quelle analyse de la situation permet de juger cet acte comme "respectueux". Car là je ne vois pas...

    En revanche, sans vouloir vous manquer de respect, si vous avez été dans cette situation (à savoir l’homme qui tente de convaincre sa femme en la piégeant), il est normal que ce soit plus difficile pour vous d’imaginez que vous avez fait quelque chose d’irrespectueux (difficile d’être objectif lorsque l’on se sent concerné). Mais vous pouvez comprendre que pour quelqu’un d’autre ça ne soit clairement pas le cas. Peut importe les excuses que la personne a de le faire.

    Personnellement, je suis partenaire, c’est ma femme qui veut que j’aille voir ailleurs. Si j’avais refusé ça et que j’apprenais qu’elle avait essayé de me piéger pour que je cède. Cela aurait pu mettre notre relation en péril car elle n’aurait pas accepter ma position vis à vis de ça et aurait essayé de me forcer la ment en me mentant.

  • je dis pas le contraire c’est de la manipulation égotiste ou du moins mal réfléchi pour les photos oui je pense que c’est grave on ne peu pas mettre des photos de ça femme sur un site de "cul" sans son accord la oui c’est violer son intimité !!!
    le message que je voulais passer a la base ( car j’ai étais moi même dans cette situation ) c’est que oui il y a des mecs très irrespectueux je l’ai étais maladroitement je le dis et le répète mais ne crions pas au scandale avant d’avoir vraiment analysé la situation !!!! bon pour les photos la c’est inconcevable de faire ça a sa femme j’avoue mais tenté de débloquer la situation au profit d’un fantasme ( si c’est fait intelligemment et surtout sans contraindre la miss a quelconque obligation ) la je ne trouve pas ça si préjudiciable que vous le dites !!!

  • Désolé Ataraxie77, mais je pense que vous avez une vision bien trop naïve de tout ceci.

    On est d’accord que faire cela, c’est tendre un piège n’est ce pas ? La définition de tomber dans un piège, c’est "se retrouver involontairement dans une situation dont on ne peut échapper."

    "Involontairement", c’est le mot clé. Ca veut dire qu’on ne l’a pas souhaité. Et il est bien là le problème. Il n’y à que 2 schémas possible pour tendre un piège :

    1_ Le partenaire est d’accord. Il n’a juste pas toutes les cartes en main pour définir les règles. Ca peut plaire à certains.
    2_ Le partenaire n’est pas au courant de tout ceci, voir pire, y est opposé. Là c’est très grave car il abuse de la confiance de son partenaire envers lui et va le mettre dans une situation qu’il ne souhaitait pas.

    On est d’accord que, dans 90% de ces requêtes, on est plutôt dans la 2nd catégorie que dans la première.... Pour reprendre les termes de Maatkare. Vous ne pouvez pas parler amour, de passion, de respect et d’échange. Il s’agit tout simplement de manipulation totalement égoïste. Et c’est tout simplement dégueulasse.

  • Mais je t’en prie :-)

    Comme je l’ai dit, le fait est qu’à chaque fois que j’ai été curieuse de regarder derrière le rideau, j’y ai trouvé des horreurs...

    Je sais que ma situation est un peu particulière, vu que je suis une femme candauliste et que mon compagnon est un homme, mais JAMAIS il ne me serait venu à l’idée de monter un traquenard d’aucune sorte.

    Quand j’ai un fantasme, une idée, une envie, j’en parle à Amon sans détour et j’ai toujours fait ainsi avec lui. Alors ok c’est un homme, il a peut-être plus de facilités à recevoir et accepter mes envies qu’une femme lambda (mais là c’est partir du principe que les hommes ont des tendances naturelles qui font que, est-ce juste de dire ça ?) ; mais en attendant il n’est pas libertin et je sais qu’il peut toujours m’opposer un refus ou exprimer des doutes. Et je trouve ça normal et très sain. Comme chacun, il a sa personnalité et ses limites, et confronter nos idées nous mène à une réflexion de couple. Je me dois de le respecter, comme toute personne se doit de respecter son conjoint.

    Alors comment peut-on en venir à manquer à ce point de respect à la personne qu’on aime, en postant des photos d’elle nue à son insu, et en voulant la piéger (en plus si je ne dis pas de bêtises, c’est un délit de poster des images comme ça - violation de l’intimité et du droit à l’image) ? Et quand on y pense, comment peut-on imaginer qu’une femme puisse réagir positivement une fois mise dans cette situation ? Étant moi-même une femme, je peux dire que je réagirais mal que mon conjoint me piège, et encore, je suis bien loin d’être une compagne "coincée" ! Alors si moi je réagis mal, imaginez comment réagirait une femme qui n’est pas libertine... Je crois que le mari peut aller faire sa valise !

  • mais au passage je trouve se débat très intéressant et constructif et ça mérite d’être étudié donc merci maatkare !!!

  • mais candaule moi aussi je n’ai pas besoin de vous dires a quelle point je sacralise ma femme elle est belle intelligente terriblement sexy aimante elle est a la fois ma femme et ma meilleur ami ma confidente et je suis un vrai candauliste avec tout le respect qui va avec ( elle me le rend bien et me sacralise elle aussi parfois trop même ) et pourtant il y quelque années avant de lui en parler je me suis inscrit sur un site libertin et je procédé quasiment de la même façon que ses hommes la je ne voulais pas lui monter un tracnar je voulais tous simplement trouver un homme qui m’aiderais elle l’attiré dans mon délires ( oui c’était tordu et maladroit avec le recule ) mais j’ai fais partie de ses mecs qui parfois laisse les mots et la moral de coté pour atteindre un but qui nous hante l’esprit maatkare tu sais de quoi je parle en t’en que candauliste ;) j’ai finalement pris mon courage a 2 mains et peu a peu je lui ai amené la chose au début l’idée la bloquer et lui faisais peur mais au final j’ai su trouver les mots et a se jour elle me remercie de lui avoir fais connaitre se monde du candaulisme et plus encore du libertinage !!!
    en résumé un mec ultra libertin ultra respectueux de ça femme et les femmes en général et ultra candauliste peut être cette homme maladroit et irrespectueux sans s’en rendre compte et je ne pense pas être un criminel ou un salopard en tout cas candaule et maatkare merci de m’avoir répondu avec tout votre respect et vos idées parfois je m’embale un peu mais de voir les gens juger ainsi s’en regarder derrière le rideau ça me fait monter en pression lol

  • Chers Ataraxie 77,
    chacun le dit à sa façon : "ok mettre des photos de sa femme sans son accord sur un site ça c’est vraiment abusé la piéger aussi " mais nous sommes d’accord sur le fond.

    Je comprends que pour vous " personne n’a la même façon de faire et certaine personne ne savent tout simplement pas s’y prendre mais ça ne fait pas d’eux des mauvaise personnes " et vous avez parfaitement raison.

    Mais jamais je ne pourrais accepter que LA FEMME puisse éventuellement faire l’objet d’abus non consentis en tombant dans un "tracnar" tendu par deux lascars !!! aussi maladroits soient-ils....

    Chacun a sa vision certes, mais tout le monde lit la même chose : "monter un tracnar a ma copine pour qu’elle accepte de se faire baisé par moi et un autre mec"

    Dans un couple candauliste toutes les pratiques sont possibles mais surement pas sans le consentement du partenaire !!

    Voilà c’est tout !!! si j’ai paru donneur de leçons à nombre d’entre vous, j’en suis profondément désolé et je m’en excuse.

    Je ne veux tout simplement pas que la femme soit abîmée mais plutôt respectée choyée et surtout aimée !!!

  • Tu sais Ataraxie77, Amon pourrait en témoigner, je suis une éternelle optimiste doublée d’une grande naïve. Je laisse toujours la place pour le doute (dans le bon sens du terme). Mais le fait est qu’à chaque fois que j’ai eu l’occasion de discuter avec quelqu’un qui postait ce genre de discours, j’ai eu en face de moi quelqu’un qui était au minimum lâche. AU MINIMUM. Le genre d’hommes qui préfèrent tendre des pièges que discuter... tromper leur femme parce qu’elle est "trop coincée", au lieu d’instaurer un dialogue avec elle... J’en passe et des meilleures (enfin, plutôt des pires, disons). Une vraie horreur.
    Le nombre de femmes bafouées, ou qui sont avec des hommes manipulateurs sans même le savoir... Ça me donne envie de gerber.

    Et je chéris d’autant plus la relation que j’ai avec Amon ! J’ai de la chance... Beaucoup de chance.

    Je n’ai plus qu’à croiser les doigts pour que Loulou78 ait raison, et me dire que bon nombre de ces annonces sont des fakes.

  • je trouve que vous allez très loin dans vos discours j’en vois qui parlent de violence psychologique d’autre de fantasmeurs et j’en passe je vais surement choquer tous le monde en disant que je ne suis pas d’accord avec tout !!!! bon ok mettre des photos de sa femme sans son accord sur un site ça c’est vraiment abusé la piéger aussi mais dans se cas la le mec ne veux peut être pas piéger ça femme mais tout simplement donner un coup de pouce a ses fantasmes et donc ils s’y prennent maladroitement ! vous jugez l’acte pas cool, maladroit voir même irrespectueux la dessus ok chaque personne a sa propre vision des choses mais ne vous mettez pas dans la tête de ses gens la franchement relisez vous on a le sentiment de lire le science infuse en personne j’ai vraiment du mal avec vos analyse et surtout vos accusation qui elles sont très grave pour certaine personne qui on répondu tel que candaule ou le maître peut être car te lire me laisse vraiment penser a une personne perdu qui se croit bien plus intelligent que les autres et surtout donneur de leçon ( ce n’est pas la première fois que je le remarque ) bon maatkare puisque c’est ton coup de gueule je te comprend de les grandes lignes mais stp essais de faire preuve de compréhension par moment car personne n’a la même façon de faire et certaine personne ne savent tout simplement pas s’y prendre mais ça ne fait pas d’eux des mauvaise personnes la tolérance svp la tolérance !!! au passage dsl pour les fautes d’orthographe j’espère ne pas vous avoir trop horripiler !!!! sur ce biz libertine

  • Pour ma part, je suis persuadé que ça va encore bien plus loin.
    En fait, je pense que nombre d’entre eux n’ont pas de femme du tout et ne viennent ici que pour trouver une excitation que, je l’avoue, je ne comprends pas.
    D’autres veulent, soi disant, piéger leurs femmes. Pour certains de ceux là, je ne vois pas comment ils peuvent avoir le courage de faire cela alors même qu’ils n’arrivent pas à leur parler en face afin d’essayer de les convaincre.
    Enfin, la vie est ainsi mais il est vrai que les rêveurs ou fantasmeurs devraient se présenter comme tels.
    Bonne journée

  • Mais si c’était juste "un", ce ne serait pas trop grave. Ces hommes sont légion ! Ils cherchent tous à piéger leur compagne, publient même des photos d’elle nue sur le site. C’est insupportable !

  • encore un qui imagine que son épouse est "son objet" "sa propriété". il mérite juste d’être quitté par sa femme...

  • Bonjour à tous,

    L’épouse de cet homme doit éprouver un bien étrange sentiment de solitude. Cette impression d’être fondamentalement seule, malgré la vie à deux. De ne plus être respectée, reconnue, comprise, entendue, soutenue…

    Si le candaulisme nous conduit à adopter des conduites qui ne sont parfois pas perçues comme respectables par la "bonne morale", il n’en reste pas moins que l’épouse d’un candauliste ce doit d’être : respectée.

    Et puis n’oublions pas que depuis le 24 juin 2010, les violences psychologiques au sein du couple sont un délit punissable d’une peine maximale de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende, elles sont définies comme :

    "des actes qui peuvent être constitués de paroles et/ou d’agissements, d’une dégradation des conditions de vie de la victime, entraînant une altération de sa santé physique ou mentale".

    L’homme qui a publié cette annonce encoure une lourde peine en cas de passage à l’acte certes, mais le complice qui participerait à la réalisation de ce désir aussi !!!!! Restez tous vigilants, tout n’est pas permis bien heureusement.

    Car les violences psychologiques sont une arme très efficace pour asservir, elles ont pour but d’imposer un désir et avoir l’autre à la disposition de ses fantasmes, l’instrumentaliser à loisir.

    La domination psychique passe par le rapport de force, par la manipulation, par l’intimidation, par la menace et elle peut même aller jusqu’à la terreur qui conduise la victime à un état de sidération.

    Elles sont une véritable entreprise de démolition identitaire utilisée pour conditionner les victimes de façon qu’elles se ressentent comme inférieures, incapables, incompétentes, et parfois même coupables, n’ayant aucune valeur, réduites à l’état de chose, d’objet, pensant n’avoir aucun droit.

    Ce type d’emprise psychique source d’immenses souffrances pour une femme n’a rien à voir avec la pratique du candaulisme !!!

  • On en a déjà parlé, mais bon... ça me laisse toujours aussi perplexe. Je plains les femmes qui sont en couples avec de tels hommes.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription