Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Comment mon homme m’a fait évoluer 2

! Signaler un contenu abusif

A mon réveil, le lendemain, un sentiment de honte m’a envahi et il a fallu toute la patience de Jean pour me convaincre qu’il n’y avait rien de grave, bien au contraire puisque j’avais réalisé un de mes fantasmes ; les jours suivants, cette aventure a alimenté, aussi bien nos conversations que nos relations amoureuses, et il n’a pas fallu longtemps pour que je reconnaisse que j’y avais pris du plaisir.

Malgré cela, je n’ai pas voulu recommencer l’expérience. Sa patience et ses encouragements m’ont cependant amenée à m’habiller de plus en plus sexy ; (on me dit belle femme, 1.70m, belle poitrine de 95b, tenant encore fièrement) ; et je dois reconnaitre que j’ai pris plaisir des regards des hommes lors de nos sorties, mais cependant très étonnée de voir jean très excité.

Mon premier émoi pour un autre homme est arrivé lors d’une invitation à un bal masqué ; pour l’occasion, jean m’a offert un bustier en dentelle noire et il m’a demandé de le porter, avec juste un caraco ouvert ; une jupe fendue, des bas noirs et des hauts talons ; pour moi, le masque était une « sécurité », personne ne pouvant me reconnaitre.

Soirée très conviviale, où le champagne a complété ma décontraction. Nous aimons danser tous les eux et mon coquin de mari en a profité pour me caresser, sans beaucoup de retenue ; je dois dire que mes sens étaient à fleur de peau, d’autant plus qu’il me faisait remarquer que mes tétons étaient bien visibles sous la dentelle ; alors que nous nous reposions, un homme les temples grisonnantes est venue de chercher et avec les encouragements de jean, j’ai accepté ; la séries de danses lascives lui a permis de gentiment me draguer, et très rapidement j’ai senti son sexe se frotter contre ma jambe ; heureusement une pause et à mon retour à la table, j’ai raconté les faits à jean qui avec un grand sourire m’a dit :
- " je vous ai vu et j’ai bien aimé ; profites en, j’aime bien te voir dans les bras d’un homme et je suis sûr que cela va toi aussi te plaire "

Une nouvelle série, et à nouveau, mon cavalier ; je dois reconnaitre que cela m’a plu d’être « appréciée » et quand sa main s’est posé sur mon sein, une douce chaleur a envahi mon ventre ; doucement, il m’a attiré au milieu des autres danseurs et ses mains sont devenues très coquines ; partagée entre excitation et appréhension, je dois reconnaitre que mon plaisir montait mais il a voulu m’embrasser et pour moi cela me pouvait se faire ; rapidement je l’ai quitté et j’ai voulu partir, au grand regret de jean.

Le retour fut très silencieux, et ce n’est qu’à la maison, que je lui avouais mon plaisir sous les caresses de cet inconnu ; me renversant sur le canapé, sans aucune difficulté tant j’étais mouillée, il m’a fait l’amour fougueusement, m’avouant qu’il avait beaucoup aimé me savoir dans ses bras et d’autant plus qu’il pouvait constater que malgré mon départ, cela m’avait excitée.

Puis prolongeant nos ébats plus tard dans la nuit, il m’a avoué qu’il aimerait bien me voir faire l’amour avec un autre homme. Estomaquée par cet aveu, qui me choquait profondément, je me suis réfugiée dans la salle de bain. je l’aimais et je ne comprenais pas pourquoi il voulait me partager.

Il a fallu de longues conversations avant que je puisse avancer vers le candauliste. Une phrase a sans doute été le déclencheur. Alors que pour la énième fois, il essayait de me faire comprendre son envie ; me déposant un baiser sur les lèvres, il m’a dit :
- " je n’ai pas envie de te donner à un homme, mais bien au contraire de t’offrir un homme. Pour mon plaisir de te voir jouir, mais surtout pour que ton plaisir soit multiple ; par amour pour toi. "

La suite allait lui donner raison, pour notre bonheur à tous les deux....

5 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription