Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Comment faire pour amener mon compagnon aux plaisirs du candaulisme ?

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Je suis nouvelle. Je vous ai lu et j’ai beaucoup apprécier le faire. Vous avez en général une belle plume et cela est très agréable.
Je me présente un peu.
Papillon (parce que mes désirs dans le ventre sont comme des milliers de papillons) je suis une femme de 49 ans.
J’ai pratiqué l’échangisme et le candaulisme à partir de 1998 de manière assez irrégulière.
Après une vie de couple, une séparation, le libertinage, une autre vie de couple, une nouvelle séparation suivie d’une vie sexuelle très active, cela fait maintenant 1 an que je suis de nouveau en couple... chacun chez soi pour le moment mais tous les week-end et souvent le midi ensemble également.
Notre vie sexuelle est très épanouie... il n’y a pas d’heure, pas de jour... le simple fait de nous frôler nous donne envie...
Mais.... cela s’arrête là !
J’aimerais savoir si certains d’entre vous peuvent me donner des trucs pour lui permettre d’être plus libéré et d’accepter parfois la présence d’un troisième homme. Qu’il me voit et me regarde faire l’amour avec un autre homme me plairait énormément.
Merci pour vos avis...
Papillon

17 Commentaires

  • Votre quête est touchante. Je ne vois que deux possibilités :
    1. Vous l’aimez vraiment et son désir de vous garder pour lui seul fait partie du contrat de cet amour. Votre sagesse sera une concession pour vivre cet amour pleinement. Votre goût pour le libertinage sera mis sous le boisseau tant que cet amour vivra.
    2. Vous voulez vraiment vivre cet amour en étant vous-même avec votre expérience. Vous devez prendre le risque de le perdre en lui disant qui vous êtes et ce à quoi vous ne voulez pas renoncer.

  • Passionnant, Papillon ... et difficile !
    Un homme charmant, vous en decrivez l’approche et la façon de vous seduire .... un homme qui est peut etre complexé, vous parlez surpoids et donc image de son corps face à ce que lui renvoie l’image "ideale" du libertin .... peut etre plus intime encore (combien nbrx sont ces hommes "obnubilés" par la taille de leur engin, souvent depuis le plus jeune age, les railleries et comparaisons dans les douches communes ...) .... un homme heureux de vous avoir rencontré, et de vous avoir seduit .... vous la "belle" femme, celle qu’il pensait peut etre inaccessible, sorte de joyau qui ne serait jamais pour lui ... en ressort peut etre un sentiment de fragilité, de defaut de confiance ..... la tentation est alors grande de se refugier dans la jalousie, de penser que de vous mettre sous cloche sera un rempart aux "autres", "forcement plus seducteurs" que lui (du moins le pense t il peut etre) .... en meme temps, il sait que c’est illusoire, il vous connait, vous et votre histoire, votre vécu, votre experience ... et il sent imperceptiblement que celà bouillonne en vous mais ne sais y faire face, ni à lui et ses "craintes", ni à vous et vos desirs d’existence et de vie .... sans doute en souffre t’il ? vous aussi ...
    Bref, dialogue .... on l’a dit ....
    et discussion, franche, posée avec des tiers (pro - psy, .... ou "amicaux" dans ce giron) qui vous permettrons de poser ces bases et d’avancer ... comprendre celle que vous etes, qu’il aime et qui sans dte le fascine, comprendre vous ce qui le bloque, mettre en phase (car il y a souvent des compromis) ce "different" et travailler à l’aplanir ...
    Bien à vous, et reussite dans vos demarches
    Bises voisines et complices .... je veux bien lui decrire tout les plaisirs qu’il y a à voir la femme aimee, la prunelle de vos yeux, jouir, se tordre, geindre, gemir .. avec un tiers ! Jamais un couple classique n’aura le recul necessaire pour , et pour cause !, avoir le recul nécessaire pour embrasser cette scene et jouir du spectacle de l’Aimée prenant un plaisir incroyable pour le commun de bien- pensants .... lol

  • le candaulisme c’est tout benefice pour la femme, la mienne l’a bien compris et j’en suis enchanté

  • Merci Despe1 pour votre contribution.
    Je vous rejoins. Je pense également que seul le temps pourrait lui donner confiance et que ce n’est qu’avec le temps qu’il peut se rendre compte que de telles pratiques épanouissent le couple sexuellement.
    Sa réflexion "Ce n’est pas mon truc" me laisse sans voix car je ne sais pas quoi lui répondre... partagée que je suis entre respect de ses choix et envie de l’amener à découvrir une autre sexualité.
    Petit à petit, j’essaye de l’amener à apprécier des moments de nudité notamment sous la douche... mais à aujourd’hui et après presque un an, il aime mais..... Il le fait parce que je lui demande, mais si je ne lui demande pas, il ne me propose pas de venir le rejoindre.
    Je laisse le temps au temps... ne lui demande plus pour le moment de prendre nos douches ensemble. Peut-être que cela finira par lui manquer ? Mais de là à ce qu’il me demande de venir le rejoindre dans la douche, c’est autre chose !!!
    D’après ce que je ressens au jour le jour, si je ne suis pas à l’origine d’une demande, lui ne la formulera pas. Il attend que je le mène et le guide dans mes désirs. Seulement et c’est là une partie du problème, j’aimerais qu’il soit inventif et à l’origine de jeux tant sensuels que sexuels. Je crains de n’attendre longtemps et de finir par être frustrée. Je ne peux pas être tout le temps à l’initiative de nos ébats et jeux... J’aime aussi qu’on me surprenne mais je crains que jamais il ne sache le faire. Le sujet n’est pas loin d’être abordé car je crains qu’une sexualité "classique" ne se profile à l’avenir et cela ne m’enchante pas vraiment par crainte de l’ennui et ce, malgré tout l’amour que je lui porte !!! Quant au candaulisme, je crains d’être totalement hors sujet sur ce site pour le moment !!!

  • Bonjour,
    c’est très agréable de vous lire. Il est vrai que le contexte semble assez complexe. qu’il y a beaucoup de pudeur, un peu de jalousie et peut être aussi, comme vous le soulignez par moment, certains complexes.
    Pour moi, il y a un paramètre qui pourrait jouer en votre faveur : le temps... Peu à peu, l’envie doit naître en lui. Car l’idée, le désire doivent venir de lui pour qu’enfin il se libére …
    Comme vous le souligner, l’éducation qu’il a eut le cantonne peut être à ne pas pouvoir aller plus loin... par peur de l inconnus … l’éducation inhibe en lui certain désire de découverte...
    Cette éducation le limite, à ne faire que ce qui est standard et contrôlable pour lui.
    Pour supprimer une partie de cette éducation, il faudrait le forcer avec douceur peu à peu à sortir des sentiers battus... C’est là que le temps est important.
    Pour ce faire, il a une chose importante à mettre en œuvre : le faire se sentir en toute confiance et en sécurité. Le rassurer sur son physique et sur votre relation à tout moment (pendant et en dehors de votre vie sexuelle). Il doit sentir que votre amour est intense et fort. Que cette relation est la base de votre couple...en permanence .. il ne se sentira plus en compétition par rapport aux autres.
    Pour augmenter cette confiance entre vous 2, l’inciter par jeu à se dévoiler de plus en plus … lui demander de se promener nu pour votre plaisir à vous (pas de naturisme, trop tot) … Par amour il se forcera … (jouer à fond la carte : « s’il te plaît mon amour j’aime te voir nu, fait le pour moi » avec le temps il finira par s’accepter.
    Lui faire comprendre que le fait de le voir ainsi nu est très symbolique car c’est une façon pour vous de le sentir se dévoiler et libre … que c est votre plaisir de le voir ainsi. Ça va le conforter .. peu à peu..
    Ensuite vient le moment des discussions ouvertes et sincère … avec la maxime : « pas de secret entre nous, nous nous dévoilons entièrement et sans sujet tabous ».
    Lui parler dans un premier temps des fantasmes qu’éprouvent le plus souvent .. les hommes et les femmes … faire naître en lui ces mêmes fantasmes par transpositions (soft au début et plus poussé par la suite...). Prendre des exemples de personnes que vous connaissez, qui ont vécus par jeu leur fantasmes les plus fous (sans aborder explicitement le Candaulisme).
    Le fait de parler d’exemple va le conforter dans le fait qu’il n y a pas de sujet tabous et que beaucoup de personne bien aiment faire des folies.
    Cela le forcera peut être à revoir son jugement sur une certain nombre de pratiques sexuelles et ne pourra plus dire .. ce n est pas mon truc...
    Faites lui ressentir qu’il est important d’avoir des désires, et des fantasmes a assouvir. Que c est important pour vous d en avoir et de savoir qu’il en a aussi. Qu’il est important que par jeu vous vous découvriez en douceur (le pousser peu à peu dans cette direction, ... semer l’idée de plaisir partager en le valorisant comme pièce maîtresse de la scène).
    D’autre part je ne pense pas qu’il soit réellement jaloux mais plutôt fière (quand vous parlez de la soirée au concert)... un réel jaloux ne l’aurait pas accepté. ils sont en général très possessifs et on a besoin absolue de le montrer.. Il n’a pas eut cette démarche ?
    Donc avec du temps, du doigtés, et un peu de malice (même beaucoup de malice), il pourrait succomber. Car sincèrement en lisant vos commentaires, je reste persuadé qu’il y a un espoir. Mais il est clair que ce ne sera pas facile … mais cela en vaut la peine .. ;)
    je serais ravie d’en rediscuter ouvertement avec vous. Je croise les doigts pour que votre démarche aboutisse favorablement …
    cordialement.

  • Merci pour vos commentaires... ils font beaucoup réfléchir.
    Merci Kallipyge, oui, il faut qu’on en parle franchement, c’est également ce que je pense seulement, comme je l’ai exprimé, ce n’est pas un grand bavard sur le sujet mais nous savons tous que le temps est notre ami en la matière. Je pense qu’à l’inverse, je crains moi aussi qu’il ne fuit si je lui fais part de mes fantasmes. Le sujet est en fait très complexe car en dehors de ces fantasmes, certes très excitants mais très intériorisés pour le moment, tout se passe bien. Nous échangeons parfois des photos très coquines même très intimes ce qui me fait penser qu’il y a, comment dire, "du potentiel !"... Parfois je me dis également que nous ne sommes peut-être pas sur la même longueur d’onde et que nous risquons de ne jamais l’être mais je ne veux pas ne pas au moins essayer même si cela ne marche pas ! Je cherche les moments propices à chaque fois que je le peux pour échanger sur le sujet. Il n’est pas toujours évident de trouver le bon moment et qu’il soit ouvert à ce genre de débat. Mais la vie apporte parfois de belles surprises !
    Merci Tartine... J’adorerais qu’il accepte un tel massage et c’est avec gourmandise que je joindrais mes mains à celles de la masseuse pour jouer à cette partie sensuelle. Quand je trouverai un moment propice, je lui proposerai. Je ne connais qu’un homme masseur professionnel et apte à ce genre de massage mais pas encore de femme. Cet homme en aura probablement à me conseiller. J’essaierai ;-)
    Merci Jacherino... La question est tout aussi valable dans ce sens... Car s’il accepte mes fantasmes je pense qu’il acceptera le reste ;-)
    A discuter avec vous, et je vous remercie tous de votre implication à ce sujet, je me rends compte que la question est bien plus complexe que je ne me l’imaginais... Quand quelqu’un n’a pas été amené dans sa vie ou dans son éducation à être ouvert sur la sexualité, il est bien difficile de l’y amener sans risquer de le rendre mal à l’aise et qu’il n’ait un à priori sur le sujet. Car pour certains, le sujet est tabou et ces personnes associent souvent une telle sexualité à de la perversion et du vice ! Il faudrait que je l’amène à penser différemment... qu’il dissocie perversion et sexe... Parfois j’ai l’impression que c’est lui qui est perverti par toutes ces idées préconçues qu’il a sur le sens d’une sexualité épanouie et libre. Il faudra que je l’amène à développer un peu plus sa position sur le sujet car quand il dit "ce n’est pas mon truc", je ne sais pas trop en quoi ce n’est pas son truc. A suivre...
    Merci encore pour vos remarques et commentaires précieux

  • la question ne serait-elle pas plutôt :
    Comment faire accepter à mon mari, mes envies et le plaisir que j’éprouve à avoir des amants ?

  • ET si c’était une femme qui lui faisait un massage.. ne serait-il pas interressant de commencer par lui... offr lui un massage à ton domicile... en sachant que cette femme est prete à plus... et lors du massage.. arrange toi pour lui faire un massage a 4 mains.. et c’est toi qui iras sur des zones plus coquine.. là en focntion de ses réactions.. tu pourras aller plus loin ou pas.. tu pourras aussi lui proposer que cette femme joue avec lui..
    Apres tu pourras sur l’oreillé.. lui dire que toi tu aurais aimé la situation inverse.. et tu verras ainsi sa réaction..
    PHIL

  • Je souhaite juste apporter une nuance à mon propos. A mon humble avis, comprendre l’origine d’un comportement ou d’un problème c’est bien, vouloir le changer c’est encore mieux ! Autrement dit, si ton ami n’a pas conscience de son "problème" ou n’a pas envie d’en changer, il y a peu de chance pour que tu résolves cette situation seule. Peut être faudrait-il que tu lui en parles franchement en exprimant tes réels besoins, envies que tu souhaites partager AVEC lui mais que tu n’y renonceras pas ! Alors, en effet, peut être est-il complexé, jaloux, etc. mais s’il ne se penche pas sur la question, il peut le rester longtemps ! De l’extérieur, tu sembles tenter des approches d’une manière ludique, coquine dans le but de mettre en place une complicité mais si lui y voit une menace de te perdre ou le renvoie à ses incapacités éventuelles (cela pourrait être une interprétation qu’il aurait face à ces situations), vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde visiblement. En le rassurant et en posant les choses, un objectif commun pourra être posé.

  • Merci Kallipyge et Popayan
    Kallipyge, il est difficile qu’il s’exprime sur le sujet. Je ne sais pas exactement ce qui l’empêche, je pense tout simplement que comme il le dit, ce n’est pas son truc. Cependant comme le suggère Carrousel je me dis qu’il est quand même bien rare qu’un homme n’ait pas de fantasme ! Je pense qu’il y a beaucoup de jalousie et je ne sais pas comment faire pour qu’il ne soit pas jaloux de quoi que ce soit. Un soir, avant un concert, alors que j’étais prêt de l’entrée de la salle pendant la présentation du concert par les organisateur, l’un des musiciens est venu prêt de moi, il m’a abordé. Il me dit "Vous êtes très belle" (inutile de vous cacher que j’y ai pris grand plaisir !) je le remercie. Puis il s’approche de moi, me frôle, se penche de nouveau vers moi et me dit "vous me donner envie"... Bon, ça fait plaisir, mais il n’était pas du tout mon genre... passons le sujet n’est pas là... il devait rejoindre la scène. Je retourne m’assoir près de mon compagnon, et lui dit en ne cachant pas mon plaisir ce qui venait de se passer, pensant qu’il serait flatté que sa femme soit ainsi convoitée... mais c’est tout de suite de la réticence qu’il a exprimé, sans vraiment le dire mais tout son corps parlait pour lui... J’ai cru sentir de la jalousie, en tout cas cela ne lui a pas du tout fait plaisir... Je pense qu’il aurait plutôt été du genre à le sermonner qu’à l’inviter à ce qu’on partage un verre. Si c’est, comme je le pense de la jalousie, comment faire pour le libérer de cette sensation aliénante. Il y a aussi chez lui surement de la pudeur, une grande pudeur. Quand nous sommes tous les deux, il aime me regarder, nous nous douchons presque tout le temps ensemble parce que je l’y incite sinon je ne pense pas qu’il le proposerait de lui même. Je fais en sorte de l’inciter à se promener tout nu dans l’appartement. J’ai essayé de lui proposer de m’accompagner sur un site naturiste mais là, blocage total, il dit "c’est pas mon truc" ... Je lui ai déjà posé la question de ses fantasmes, pour le moment il me dit qu’il n’en a pas. Peut-être que le fait que nous ne vivions pas encore ensemble fait qu’il n’est pas encore pleinement en confiance et qu’il se retient de dire ses rêves intimes. Il est plein de pudeur en public, autant envers son comportement que celui des autres... il ne matte pas vraiment les filles... ni les hommes d’ailleurs. Il est opposé à toute forme d’expérience hors nous deux. Il ne tolère pas quand il apprend qu’un homme ou une femme puisse avoir des aventures hors du couple. C’est le mur !!! Jalouise, pudeur, honte je ne sais pas, mais où puisse-t-on ces états dans l’éducation que nous recevons ? Peut-on les détourner ? Peut-on faire tomber ce genre de mur ?
    Il y a une chose que je n’ai pas évoquée. Mon compagnon a toujours eu du surpoids. Voir beaucoup. Il a fait jusqu’à 125 kg pour 1m78 et cela depuis son adolescence. Je pense que cela l’a muré dans une pudeur démesurée et dans un rapport à son corps qui petit à petit l’a amené à ce mur. Je ne sais pas ce qu’il a vécu jeune en rapport avec son physique. Il y a des sujets qui mettent parfois du temps pour être évoqué. Le temps aidera peut-être. Et peut-être que ce n’est définitivement pas son truc ! la ce ne serait pas cool car je crains qu’avec le temps, notre couple (enfin moi) manque carrément de fantaisie sexuelle !!!
    Popayan, ce que je sais, c’est qu’une femme est cérébrale. Il faut qu’elle se sente bien, libérée, en confiance. Il y a des verrous.... parfois ils ne sautent jamais, comme pour mon compagnon où je ne sais pas si je saurai l’amener à les faire sauter. La première fois que je me suis libérée c’est quand un nouveau petit ami (j’étais célibataire alors) m’a prise par la main pour me mener au plaisir doux, sensuel et tellement intense... La première fois que nous nous sommes vus, il a commencé par me couler un bain avec bougie, musique douce, senteur zen... bref, un vrai bonheur, pendant qu’il me laissait me détendre, il préparait un petit diner. Il venait de temps en temps pour me regarder ce qui m’excitait énormément mais sans jamais me toucher.
    Il est venu me sortir du bain quand le repas était prêt et m’a enveloppé dans un peignoir court et très doux et m’a essayer doucement les jambes... là je fondais littéralement !!! Nous avons diner... léger... il a mis de la musique, m’a invité à danser un slow et a doucement fait tomber le peignoir... nue dans ses bras alors qu’il était habillé était une sensation super... j’étais à lui... il m’a entrainé dans sa chambre... lumières douces, musique, bougie, il m’a allongée sur le lit, m’a massé, caressé... et à sortie toute sorte de sex-toy... il m’a demandé de fermer les yeux... et je l’ai laissé faire... impossible de dire ce qu’il utilisait et où... j’étais comme en transe... bref.. tout ça pour dire, qu’il faut un contexte pour qu’on s’ouvre nous les femmes... maintenant si les massages, sex-toy et autres sensualité ne l’intéresse pas, je ne sais pas... là encore, peut-être qu’il faut trouver, comme le suggère Kallypige, l’origine d’un tel blocage.
    Merci pour vos aides et témoignages
    Bon week-end

  • Bonjour, je vous lis et je me dis que c’est avec moi que vous auriez du être, en effe j’aimerai voir ma femme dans les bras d’unautre homme, mais pour l’insan, il e se passe pas grand chose même si elle se montre curieuse...

  • Si ton ami est voyeur, peut être pourrais tu lui proposer de t’observer en faisant progresser le jeu... d’abord de regarder prendre une douche par exemple, t’habiller, t’observer de loin dans la rue et peut être te voir discuter avec un homme. Il serait intéressant de savoir ce qui le gêne dans ce fantasme candauliste... est-ce par pudeur, par jalousie, par honte ou autre chose ? En fonction de la piste qu’il te donnera, tu pourras adapter ton jeu... Connaître ses fantasmes quand vous êtes tous les deux pourraient te donner aussi des indices. Mais rien ne t’empêche de lui proposer de "jouer au candaulisme" virtuellement lors de vos ébats. Peut être y prendra t’il goût ainsi ... Ne désespère pas si tu aimes ton ami. Mais il se peut aussi que vous ayez des fantasmes diamétralement différents... il faut peut être l’envisager ! Je croise les doigts pour toi ...

  • Merci Caroussel et Tartine.
    Tartine, Le massage est une très bonne idée à laquelle j’ai déjà pensé... surtout que je connais un masseur qui serait surement prêt à venir.... Maintenant, ce que je ne sais pas encore, c’est si il accepterait que je puisse me faire masser de manière érotique et surtout qu’il accepte de regarder et de participer (ou pas) mais surtout regarder, j’aimerais qu’il me voit prendre plaisir et qu’il y prenne lui aussi plaisir.... j’adore ça pour avoir déjà reçu de tels massages... un vrai plaisir intense !!!
    Caroussel, oui vous avez raison, il est très réservé... même un baiser en public lui cause quelques soucis, il n’aime pas trop... et le problème commence là. Je ne sais pas comment faire sauter les verrous ! Et je vous prie de croire que j’y mets toutes les formes ;-) Il ne parle pas beaucoup ou répond assez vaguement et je ne veux pas le brusquer... mais je n’avais encore jamais rencontré quelqu’un aussi "réservé" en public, parce que quand nous ne sommes que tous les deux... c’est vraiment le pied et là.... plus aucun verrou !!!
    Chaque fois que j’évoque le sujet, j’ai l’impression de me heurter à un mur... réfractaire immédiatement... impossible de dépasser le "ce n’est pas mon truc" et fin du débat :-( mais je ne désespère pas car vu comme il est quand nous sommes tous les deux cela pourrait être génial, sensuel et très excitant. J’ai une petite lueur cependant car j’ai découvert par hasard ce week-end qu’il regardait parfois (bien que je ne connaisse pas la fréquence) le site Youporn... donc c’est un voyeur quelque part... je pense aussi qu’il doit avoir des fantasmes mais il pense trop que ce n’est pas quelque chose à partager avec sa compagne... et donc pas de dialogue... Je ne sais pas trop en fait.
    Merci pour vos avis... j’ai lu beaucoup de cas "comment amener ma femme au candaulisme" mais aucun "comment amener mon compagnon au candaulisme"... si quelqu’un est dans ce cas... merci de me faire part de votre expérience car je pense qu’homme et femme ce n’est pas le même problème...

  • Oh le veinard !...Je pense que très rares sont les hommes qui n’ont pas ce fantasme ! Simplement le vôtre ne doit pas oser vous en parler !
    Pour moi, le plus facile a été de faire ma demande par écrit : ça évite de bégayer, d’hésiter et de ne pas trouver les mots justes. Je pense que vous pourriez procéder comme ça. Ma femme a refusé, mais elle a très bien pris la chose. Elle comprends, mais ça ne la branche pas. Hélas....Je vais quand même essayer de revenir à la charge...
    Je pense que vous ne risquez rien à lui écrire vos fantasmes. Très honnêtement, la réponse sera TRES PROBABLEMENT positive ! Présentez lui ça comme une preuve d’amour : vous savez que beaucoup d’homme rêvent de cela, et si ça fait partie de ses rêves, vous lui proposez de lui faire un énorme cadeau. Même si c’est non, l’idée risque fort de faire son chemin. Et quand il sera prêt, il vous en reparlera !

  • Bonjour Papillon... avez vous pensé au massage ?
    J’ai vecu une expérience, il y a quelque temps.. ou l’homme à offer à sa femme un massage intégral à leur domicile.. et je me suis donc rendu chez eux. j’ai offert ce massage.. et sous les demandes de son homme, mes mains sont devenues plus legère.. lui a tout fait pour que l’ambiance devienne coquine.. et cette femme qui le souhaitai à pu a cette occasion franchir le pas d’avoir un autre homme.
    Dans ta recherche.. et bien... c’est toi qui pourrait demander à ton compagnon de t’enlever un soutien gorge... et de faire en sorte qu’il découvre le plaisir de te masser a 4 mains.. les miennes et les siennes..
    En fonction de l’ambiance.. tu décideras d’arreter ou pas..
    Au plaisir pour en parler.. PHIL

  • Merci Tony... c’est l’idée qui m’est venu... parler d’un rêve de faire l’amour avec un homme qu’il aurait choisi et du plaisir qu’il y aurait trouvé...
    Le problème c’est que je crains de ne le "choquer" tant il est, comment dire, très réfractaire à toute forme de libertinage.
    Y a-t-il des étapes par lesquelles je pourrais l’amener à franchir en douceur avant de passer à la suivante et ainsi de suite et l’amener à faire en sorte que cela vienne de lui ?
    Merci de vos réponses

  • bonjour
    pour ma part se sont les hommes qui demande a leurs femmes ! c’est mon homme qui aimais me voire avec d’autres hommes et il adore
    peu etre commencer par parler de vos phantasme d’abord des siens puis des votres pour voire !
    bises

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription