Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Cocu humilié

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Je voudrais savoir qui a déjà été humilié, insulté par le mec qui venait coucher avec sa femme.
Ma femme a très envie de tester ce type de jeux. Je serais partant, ça peut être excitant mais comme je suis de nature dominateur cela me fait peur.
Merci de me parler de vos expériences et ressentis.
Merci

10 Commentaires

  • Arrivé chez des amants d’un soir (elle aime faire l’amour avec deux hommes devant moi) Alors qu’ils prenaient l’apéro en faisant un peu plus connaissance, elle m’a demandé de me masturber devant eux, en silence. Je me suis exécuté.
    Elle m’a interdit de jouir. Elle ne me le permet qu’a la fin ses ses ébats avec ses amants. Ils continuaient a parler ensemble, de temps en temps elle me regardait et m’ordonnait d’aller plus ou moins vite. Arrogante, sèche, ne me calculant quasiment pas. Elle a baisé avec ses deux beaux et jeunes mâles pendant 2 heures. je n’ai pu que regarder, sans toucher. Ce mélange d’humiliation, de jalousie, de gène et de plaisir est pour moi l’extase totale. Avant, pendant et même après.

  • joli Manu , à essayer :)

  • La vache je ne pige rien à ce message. Faites un effort pour écrire correctement s’il vous plaît.

  • Voilà hier soir on a tester ce délire Sophie insistait beaucoup je ne sait pas si je ai aimé ou pas cap est trouble comme sensation c’est comme si le autre mec n était pas la je fêtait ce que ma femme me disait de faire et je était existé par son regard fiert et de salope j avais honte mais c’est est sourire m encourageait et des qu il est parti j ai été encore plus cho et dominant que d habitudes je voulais lui prouver que je était toujours virilité et masculin elle en a pas dormi de la nuit

  • J’avoue que j’aimerais beaucoup tester cette pratique aussi… je n’ai jamais insulté personne mais dominer le mari me plairait je crois -)
    Manu

  • Je ne vois pas le rapport entre être soumis et être une lopette, ça s’appelle un jugement de valeur ça.

    Ensuite on peut aimer passer du rôle de Dominant à celui de Soumis, dans le milieu BDSM (que manifestement je suis le seul à connaître un peu ici), ça s’appelle un Switch.

    Parlez de paradoxe ou d’incohérence si ça vous chante, mais ça existe tout à fait.

    Hakimsophie, le cuckolding (pratique dont vous parlez) souffre ici de rencontrer pas mal d’esprits obtus à chaque fois qu’elle est mentionnée sur ce site. Je vous invite, malheureusement, à tenter votre chance sur des sites plus orientés BDSM. 

  • Incohérent, je suis d’accord ! Tu ne peux être une lopette et un mâle dominant ! Et, pour commencer, il faudrait savoir si tu es bi... Car, alors, elle veut bien plus de toi !

  • j’aime quand ma compagne femme merveilleuse en dominatrice m’humilie dans nos jeux de soumission à deux ou à trois mais je ne sais comment je réagirais si le partenaire m’insultait, je crois que tout dépend de la situation et de l’excitation du moment, ainsi que de la complicité.

  • Oui effectivement tu as raison Eybor, c’est une forme de paradox entre le désir et le passage à l’acte, j’aime bien cette notion d’oxymore mental.

    Peut-être aussi qu’Hakim a jusqu’à présent projeté sur Sophie ce qu’il a toujours secrètement fantasmé pour lui.

    Dominer c’est être précis, contrôler, anticiper, scénariser.... c’est ce qu’il vit avec Sophie sa compagne. Elle, elle a dépassé les peurs qu’il éprouve encore pour découvrir le plaisir que procure une confiance et un lâcher prise, c’est peut-être naturel qu’Hakim s’interroge sur cette notion que peut procurer l’humiliation.

    La pratique du candaulisme n’est alors qu’un subterfuge, une petite astuce pour explorer les plaisirs D/S et apprendre à switcher au sein du couple.
    C’est très tendance les pratiques D/S en ce moment, il y a plein de nuances ;-)

  • C’est totalement contradictoire et incohérent de vouloir être insulté par quelqu’un qui baise ta femme quand tu prétends être dominateur. Cela s’appelle un oxymore mental, de même qu’il existe des oxymores linguistiques : une chaleur glaciale, une obscure clarté, une politesse grossière, une intelligence imbécile...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription