Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Cocu et bientôt Lopette ?

! Signaler un contenu abusif

Ma femme est actuellement chez son amant.
Elle y a passé la nuit...je dois les rejoindre ce soir...

Échange de SMS avec ma femme ce matin :
Elle : J’ai bien dormi !
Moi : comment va nenette ?
Elle : très bien...!
Moi : c’était bon ?
Elle : Ouiii...!
Elle : ce soir est toi qui nous fais la popote !
Moi : ok, mais alors à poil avec un tablier blanc en dentelle !
Elle : non, j’rigole !
Moi : dommage, pas moi...
Elle : on va t’en trouver un !
Moi : noooonnn...! Vraiment ? je peux amener le notre...!
Voilà : je vais donc les rejoindre en prenant soin de ne pas oublier de prendre mon petit tablier blanc...
Je vous raconterai s’il a servi ou pas...
J’avoue que ça m’attire et qu’en même temps ce que je ressent est très fort...en terme d’humiliation...!
Je me demande s’ils sont prêts à me le faire faire...!

3 Commentaires

  • Oui, bien sûr que j’aimerai aller encore plus loin...!
    Il m’est arrivé à plusieurs reprises de le sucer et cela me manque aujourd’hui...
    Il a fait mine qu’il allait m’enculer dans la cuisine devant me femme...
    J’aimerai bien, mais vu son calibre ça ne passera jamais...!
    Sinon, j’aimerai bien être la boniche à ma femme et son amant...
    Mais lorsque nous sommes réunis tous les 3, ma femme et lui ne savent pas rester sans rien faire à se détendre et me demander de tout faire en me mettant à leur service...
    Il faut toujours qu’ils mettent ma main à la pâté eux meme...
    J’aimerai bien que son amant soit plus directif et autoritaire envers moi que ce soit devant ma femme ou parfois sans quand on se retrouve par moment juste lui et moi...

  • Très excitant comme récit monsieur aimerai allez plus loin avec l’amant de madame.

  • Et bien voilà, c’est fait !
    Je suis actuellement dans ma 2eme nuit chez l’amant de ma femme.
    Eux dorment dans leur chambre et moi dans la chambre d’amis...juste à côté de la leur...!
    Ils ont fait l’amour (que dis-je ! : ils ont baisés comme des bêtes...) en fin d’après midi...
    Pour se remettre de leurs exploits et émotions, une fois avoir bien joui l’un comme l’autre (lui en elle) je leur ai proposé un rafraîchissement.
    J’étais déjà nu, vu que je m’étais astiqué ma coquillette devant eux...
    En revenant de la cuisine avec mes verres, j’ai pris soin de nouer mon petit tablier en dentelle blanche que je n’avais bien sûr pas oublié de prendre avec moi...!
    Je leur ai servi leur verre en disant : service d’étage...!
    Ils ont bien ris...!
    Puis, ne voulant pas les mettre mal à l’aise, j’ai alors défait mon tablier de mari cocu...
    C’est alors que ma femme m’a dit : tu peux le laisser, ça ne nous gêne pas du tout, ce à quoi à acquiéscé son amant en rigolant...
    Il n’a pas fallut me le dire deux fois...!
    J’ai donc pu passer la soirée complète nu comme un ver, habillé de mon seul tablier laissant mon cul à l’air alors que ma femme et son amant avait enfilé une tenue décontractée.
    Je peux vous assurer que comme sentiment d’excitation par humiliation, j’ai été servi...!
    Ce fut cerebrelement parlant géant...énorme !
    A un moment donné, alors que j’aidais à préparer le repas, ma femme était assise sur un tabouret haut de la cuisine.
    (Tabouret sur lequel elle s’était faite défoncer un peu plus tôt dans l’après midi !)
    Du haut de son tabouret, elle s’est mise à me "chatouiller" ma petite nouille sous mon tablier avec le bout de son pied nu et devant son amant...!
    Ce fut comme une décharge électrique énorme d’humiliation...!
    Plusieurs fois son amant m’a fessé en rigolant...!
    Nous avons fini la soirée en regardant la télé (le concert de Johny pour tout dire)
    Moi sur mon fauteuil les genoux bien serrés comme il convient aux Lopette avec mon tablier faisant jupette une fois assis et eux sur le canapé bien lovés l’un contre l’autre...!
    Je ne suis pas prêt d’oublier cette soirée...!
    Désormais, les rôles sont clairement bien établis entre nous trois...
    Je reste le mari (cocu et Lopette donc !) et lui son mâle, son mec...qui la fait jouir...!
    Elle lui appartient désormais exclusivement sexuellement parlant...
    Je n’ai plus qu’à me branler ou plutot attendre que ma femme daigne bien vouloir me soulager si seulement elle le désire...!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription