Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Choix du partenaire

! Signaler un contenu abusif

J’ai une petite question !
Est ce que c’est en majorité les maris qui choisissent le partenaire de leur femme ou pas ? Et sur quels critères ?
Perso le plaisir que j’ai trouvé en premier dans le candaulisme , c’est d’être exhibée , de voir le regard d’autres hommes sur moi .
Merci

7 Commentaires

  • En ce qui nous concerne, c’est moi qui fait un premier tri par rapport aux hommes qui prennent contact. Les critères sont différents de chaque couple. Nous, on cherche des hommes respectueux, discrets et avec un bon état d’esprit libertin donc je me base sur un ressenti par rapport au dialogue que je peux avoir avec lui. Ensuite, je connais les goûts de ma femme donc sur le plan physique, je me trompe rarement même si quelquefois je mets plus en avant l’excellent état d’esprit qui se dégage de la personne et on fait abstraction de certains critères physiques.
    Au final, c’est toujours madame qui valide ou pas....car il faut qu’on soit d’accord tous les deux pour une rencontre.

  • pour notre part c’est toujours Sandrine qui a le choix final du partenaire, il lui plait ou pas. Au début, je ne connaissais que le prénom de ses amants, et leurs performances, par la suite ma chérie m’a fait participer un peu plus à ses séances de cocufiage, comme un ami, un sex toys. C’est en club que je redeviens complètement son mari, ou plus exactement son cuckold...

  • De mon côté, c’était mon fantasme et Philippe mon pote avec qui nous avons franchis le pas, sont types d’homme donc cela à simplifier les choses. Ensuite très féminine, elle aimait s’exhibée et le regard des hommes, se faire draguer, allumer mais elle ne voulait pas décider par respect pour moi et ne sentait pas le besoin non plus heureuse sexuellement avec moi. De mon côté, j’avais un peu de mal à appréhender la chose avec les inconnus malgré mes fantasmes de minuit. Cela ne c’est pas fait en une soirée, philippe a débloqué les choses car il était fier de ses aventures avec ma belle blonde et qu’il voulait la partager avec ses amis. Au fil des liens, des sorties, elle a d’abord craquée pour loic avant de se lâcher d’avantage sous mon approbation et les envies de mon pote complice.

  • Bonjour SEVERINE, quand a moi ou plutôt pour nous, nous choisissons ensemble les hommes qui sont susceptibles d’être mes amants. Que se soi moi qui en parle a Jacques ou Jacques qui me le présente nous en parlons ensemble. Les critères sont simples : si il est marié sa femme doit être au courant. Il doit accepter d’être libre souvent le soir ou le WE et passer tous les test de santé. Peux importe qu’il soi grand ou petit mince ou gros, il faut qu’il soi sympa et accepte la présence ou non de mon mari. On sais que tous ces critères sont susceptible de décourager pas mal d’hommes mais cela nous permet d’avoir des partenaires de longues durée et donc de se laisser aller plus librement a faire l’amour sans protections et sans contraintes . NJicole

  • Vous êtes des maris très intentionnés !
    Bravo à vous d’avoir une telle compréhension envers vos femmes .
    De mon côté je n’ai pas à me plaindre non plus !
    bises

  • Je trouve des partenaires susceptibles de plaire à ma femme à la fois pour le physique et dans la recherche tout simplement parce que mon épouse n’a pas trop le temps de surfer sur les sites de rencontres et que ça l’énerve un peu car il faut le dire sur ce genre de site y a vraiment des "cas" et il faut faire un tri sévère. Cela dit c’est elle qui valide .. ou pas !! Je ne tiens jamais compte de mes préférences je ne m’occupe que des siennes et ça me semble normal car c’est quand même elle qui est sensée avoir une relation sexuelle avec lui. Quand nous sommes en club si elle est attirée par un homme c’est son choix et jamais je ne lui dirai "il ne me plait pas" .. c’est son choix c’est elle qui va "baiser" avec .. pas moi !
    Par contre elle voit un amant depuis plusieurs mois de façon régulière et la j’ai mon avis à donner car la relation est suivie et l’amant vient chez nous.

  • Cela ne dépend que des couples candaulistes eux même. Chacun fait comme il préfère. Pour notre compte, pour Caroline, il n’y avait qu’une règle en ce qui concernait son choix : il fallait que le complice lui plaise. Pour ce qui pouvait être mon choix, Caroline connaissait très bien mes goûts et savait que je n’aimais ni la vulgarité obscène ni la brutalité ni le machisme. Et tous les deux, nous refusions le SM. Elle a toujours respecté ces refus. Autant si elle repérait un "coup à voir" elle m’en parlait, et si moi je trouvais un "possible complice" pour elle, je lui en parlais également. Mais chaque fois nous étions d’accord. A part les complices qu’elle se choisissait hors ma présence. Effectivement, j’étais chauffeur routier et quelques fois il lui arrivait de faire connaissance mais elle m’en parlait. Il lui est souvent arrivé de se faire draguer lorsqu’elle faisait des courses. Elle s’arrangeait toujours pour me prévenir, me donnant les adresses si nécessaire.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription