Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Chantal et les bucherons

! Signaler un contenu abusif

C’était il y a quelques années déjà, Edouard et Chantal étaient mariés depuis un certain temps et Edouard exploitait toute son imagination pour mettre son épouse en situation et la développer comme il disait.

Chantal relate cela dans son cahier secret.

Récit de Chantal :
Dimanche dernier, nous avions bien diné avec Edouard et le vin était délicieux. La journée avait été chaude en ce mois de juin, et en fin de journée les vapeurs d’alcool avaient troublés les esprits.
Edouard me proposa avec son talent habituel, qui n’imagine pas trop de refus, de jouer avec des inconnus sur internet comme il dit.
L’alcool aidant, je me surpris a répondre "ohh ouiii".
Cela fit sourire Edouard "ehhh bien ma salope adorée ... !!!" puis "tu vas oter ton sg, ouvrir ton chemisier, oter ton string et tu vas t’assoir a coté de moi sur le tabouret devant l’ordinateur en écartant bien tes cuisses ma chérie"
Je reviens ainsi et murmura "mais si les employés viennent ?" .... la réponse claqua "eh bien ils verront, c’est tout ..." le silence s’installa ...... alors que mes seins s’exposaitent à moitié, tetons bien visibles, je m’assis au bord du tabouret et j’ecartai bien les cuisses. Edouard comprennait alors que ma soumission était acquise. Je me pincait les lévres réalisant cela.
...
Apres plusiuers échanges sur un site libertin, nous avons "croisé" Carlos, un ouvrier forestier espagnol. Le coté ouvrier me fit frissoner ... le coté rustre peut etre ... mais aussi le coté étranger maniant imparfaitement la langue ...enfin je me comprends.
"mais alors vous etes des bourges" dit Carlos,
"en quelque sorte" dit Edouard
"et madame est une petite .... ?"
Edouard me regarda "qu’est ce que je lui réponds ?" "une petite ... ?"
Je murmurai "une salope ..si tu veux chéri .." silence ...."une grosse salope je suis"
Edouard tappa au clavier "mon épouse chérie est parfois une belle grosse salope, vous l’avez deviné"
"prouvez le" réagit Carlos
Edouard mit alors la webcam "vous voyez dans quelle tenue elle converse avec vous ?"
réponse "ohhh la chienne" en voyant la poitrine dénudée, tetons tendus par l’émotion et l’excitation.
Je me sentais atrocement chienne ainsi exposée.
Edouard profita de la situation pour caresser mon minou inondé.
Je me mordai les levres et gemissait malgré moi.
"Parle lui ma chérie" dit Edouard.
"cet échange m’excite mr ... j’ai les cuissses grandes ouvertes comme une chienne ...et mon minou est trempé ..et mon mari agace mon clito ...."
j’étais écarlate mais tres excitée
Carlos "dites monsieur, .....

(la suite ... si cela vous intéresse et si vous réagissez) ;-)

Pour faire plaisir a mes lecteurs ... la suite ..enfin un bout ...

Carlos "dites monsieur, vous nous exposez votre belle dame dans les bois ?" "nous serons 5 avec mes collègues"
Effrayée, j’ai refermé les cuisses.
"Docile ... ma chérie" dit Edouard. Il écrivit "bien volontiers cher mr, Chantal s’exposera à vous, mais juste une exhib ... ok" et me regarda ..... j’ouvris a nouveau les cuisses domptée.
Carlos "OK c’est entendu, dans le bois de GrandJanon, à la clairière des fauvettes, il y a une table avec des bancs qui nous permettrons de regarder le spectacle"
Le marché fut conclut. Edouard raccrocha, se leva ...je venais de comprendre .. je sorti son pieu et le pompa jusqu’à qu’il inonde ma gorge alors que je me caressai le minou.

Le mercredi suivant. Edouard m’offrit un superbe déjeuner dans un resto près du bois en question. Il questionna discrètement la serveuse sur les forestiers qui travaillait dans le bois à coté. "des bosseurs très sérieux, des costauds" dit elle.
La tension montait. Edouard me servait largement en vin.je portait une jupe légère courte et large, un haut boutonné et noué à la taille, sur un string et un sg, des escarpins noirs. bcbg et cool en somme.
Alors que la serveuse arrivai pour la commande des desserts, Edouard me glissa "ton sg est superflu, va le retirer aux toilettes stp". Le stp était une formule, je savais qu’il fallait que cela me plaise. J’étais écarlate, la serveuse s’en aperçut et me regarda puis son regard baissa sur mon chemisier ... puis nous présenta les desserts.
La commande passée, je me dirigeai vers les toilettes, j’en revins sg dans mon sac, seins ballotant légèrement a chaque pas. J’eu l’impression qu’un client s’en était aperçu et en parlait a sa femme qui semblait gênée ... Mes tétons pointaient, durs et tendus sous le chemisier ... la gène m’envahissait mais je ne pouvais contrôler cette réaction.

La serveuse apporta les desserts ..et constata le changement ...gênée ou intriguée ...Edouard la fixa ...elle baissa les yeux

Edouard griffonna quelques mots sur un papier "elle est mignonne ma petite chienne ? elle vous plairait ? si une soirée internet vous intéresse, contactez nous a ce tel en soirée"
Il le tendit a la serveuse qui lut écarlate, me regarda puis "oui monsieur, .... oui ... monsieur ....., comme il vous plaira" puis elle me tendit le mot que je pus lire et comprendre ses réponses.

J’étais excitée, déstabilisée en sortant de ce restaurant, et très bien entrée dans mon rôle d’épouse docile. Mes jambes flageolaient un peu.

Je restais silencieuse dans la voiture.
Nous arrivâmes à la clairière. 5 males nous attendaient.

(la suite ...si vos commentaires sont délicieux)

Nous arrivâmes à la clairière. 5 males nous attendaient.
Les présentations furent courtoises, sans rapport avec ce qui allait se passer ...

Les h se positionnèrent en rang adossaient à une table haute. Carlos "madame peut peut être commencer"
Edouard fixa le style "ma petite chienne si vous voulez bien" et il me tapa sur les fesses.

Je me présentai devant eux en les regardant tour a tour puis en tourant ensuite sur moi même, puis je dénouai le chemisier en leur tournant le dos
je leur fit face, seins a moitié exhibés, bras levés, mais dans mes cheveux
"hummmm" parcourut l’assistance
j’étais excité bien malgré moi
mes mains vinrent enserrer mes seins et bien les montrer ..excitant les pointes.... je me libérai du chemisier...tournant ainsi torse nu, en jupette et escarpins devant ces 5 males et Edouard.
"quelle belle chienne " murmura Carlos.
Il posa sa main sur sa braguette en disant en direction d’Edouard "on peut ?". Mettez vous à l’aise fut la réponse.
Alors que je me retournai a nouveau vers eux, je vis les 5 males caressant des queues déjà bien en forme.
Ma jupe fut dégrafée puis leur tournant le dos je faisais glisser le string me cambrant bien avec mes escarpins et tète légèrement tournée sur le coté, jambes bien écartées.
J’entendis un "haaaannnn" de bucheron, un male venait de jouir ...je me retournais m’exposant comme une chienne.

Cela dura une minute, je regardai les hommes s’activer sur leurs membres.
Edouard s’approcha de moi et me prit par la taille "bravo ma chérie".

(et il y a une suite si vous êtes bien gentils)

Edouard s’approcha de moi et me prit par la taille "bravo ma chérie"

Prise par je ne sais quoi, je dis "prends moi"
...
’devant ces messieurs ?"
....
sans répondre à la question "fourre moi" .... "défonce moi"

Edouard : "il y a un bonus messieurs"
Edouard me courba sur la table, me fit me cambrer, cuisses écartées et d’un coup m’enfila jusqu’à la garde
C’en était trop les males éjaculaient a tour de rôle

Carlos fut le dernier et s’approcha de mon visage défigurée par le plaisir et l’assaut d’Edouard, qui lui donna son accord d’un signe de tète.
Carlos m’inonda le visage de son foutre chaud et gluant "prends cela chienne". Il venait de résumer ma situation.
Edouard prit alors son pied bien au fond de moi, il enfila sans peine son pouce dans mon petit, je pris mon pied.

Nous nous retrouvâmes, moi seulement vêtue d’escarpins, les 6 hommes vêtus mais queues a l’air.

Remercie ces messieurs glissa perversement Edouard.

Moi : "j’espère vous avoir convaincu messieurs ..... que je suis une bonne grosse ... chienne ... qui aime s’exhiber ....et se faire fourrer ...après avoir été éduquée par mon maitre et mari Edouard"

Et nous nous quittèrent ...

12 Commentaires

  • Une tres belle histoire qui reste soft.
    Merci anne-claire
    Clairement tous les gouts sont ds la nature et tes gouts me semblent refleter une femme qui a des desirs et les vit a travers la soumission. Ce qui lui permet de ne ressentir de sentiment de culpabilite/honte.
    La soumision n a rien a voir avec l imposition de quoique ce soit contrairement a un commentaire laisse.
    Je vais beaucoup plus loin dans mes histoires et toutes ont ete sollicite par une femme dont c etait le fantasme.
    Je vais finir une histoire sous torme de blog et dans un mois je publierais une nouvelle d une soumise SM qui l a demande et qui se voyait la vivre aussi.
    Pascal

  • Quel plaisir une femme comme Chantal si bien ÉDUQUÉE pour son plaisir et celui de son mari.
    Chère Anne claire il est impressionnant la précision et la fougue des descriptions des situations, cela doit demander une certaine maîtrise du sujet ?
    Cordialement

  • Ce récit par contre me choque en tant que femme, j’aime le libertinage mais pas l’humiliation et le rabaissement au rang de chienne, je suis une coquine, je suis une femme aimant le sexe mais j’ai du mal avec ce genre là... enfin il en faut pour tous les gouts

  • Encore des amateurs pour une suite ?

  • Il y a forcément une suite que j’attends impatiemment !! merci d’avance !

  • Votre chienne Chantal a du aimer la suite de cette balade en sous-bois...Non ?

  • nos commentaires les plus secrets sont délicieux, soyez en sûre.

  • Chers lecteurs, n’hésitez pas à faire vos commentaires sur le récit, et sur les comportements des personnages présents ....
    lecteurs et lectrices ... c’est sous-entendu bien sur, mais cela va mieux en le disant

  • OHHH mr comme vous parlez de Chantal !!! ce n’est pas une dame comme cela ... enfin ...

    Disons que Edouard a une certaine emprise sur elle
    et que dame Chantal est bien ... éduquée ....

  • Cette suite est à la hauteur du début et de très bonne facture.
    Donc ils étaient cinq mâles qui attendaient. Auront ils des sexes à la hauteur pour satisfaire cette grosse belle salope ? J’espère !

  • Merci Tyroler pour votre encouragement ;-)

  • Le récit est très bien engagée. Les cuisses sont bien ouvertes. On attend la suite impatiemment.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription