Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Candauliste ou homosexuel ?

! Signaler un contenu abusif

C’est Maurice, un ami dans la cinquantaine qui m’a fait ouvrir les yeux. Il aimait me parler de ses problèmes de couple et me poser des questions à propos de ma relation avec ma femme Maryse.
Un jour il m’a avoué avoir découvert que sa femme le cocufiait régulièrement avec un collègue de travail. Puis il s’est mis a me parler du candaulisme. C’était un mot dont je ne connaissais même pas la signification. Pour vous dire !
Pour moi éprouver du plaisir en sachant sa femme avec un autre homme, c’était absolument impensable. J’étais certain qu’il fallait être complètement fou pour accepter être cocu.
En plus Maurice me taquinait en disant qu’il trouvait mon point de vue très simpliste. Il me conseillait de lire les sms sur le portable de ma femme, d’écouter ses messages de temps en temps comme lui même le faisait, de lire ses mails si l’occasion se présentait.
Il n’arrêtait pas de répéter que j’étais très naïf et que je manquais de maturité. Ce soir la je suis parti très contrarié en claquant la porte. "Quel gros con ce Maurice !" pensais-je tout haut.
Il avait réussi à mettre le doute dans ma tête et sur le moment je l’ai détesté.
Pour moi l’idée d’être cocu était tout simplement insupportable.
Maintenant avec ce doute qui me rongeait je me sentais mal.
Alors j’ai suivi ses conseils.
En lisant les sms de Maryse et en écoutant ses messages, j’ai subi un véritable choc émotionnel. Maryse est en relation avec un collègue de travail dont elle est follement amoureuse.
Elle lui écrit des sms d’amour et d’après les factures détaillées de téléphone ils sont en rapport depuis plus de trois ans !
A cet instant la colère et la jalousie se sont abattues sur moi. Sur le coup j’ai pensé à me séparer immédiatement de ma femme. Mais pas si facile quand on a des enfants, des crédits et des responsabilités. Je voulais tuer cet homme qui baise ma femme.
Pourtant quelque chose d’incompréhensible s’est passé en moi. L’image de Maryse avec son amant s’est mise a hanter mon esprit. Je l’imaginais nue avec lui et je voyais le sexe de cet homme en train de pénétrer sa chatte. Cela m’excitait à un point tel que je me suis enfermé dans la salle de bain pour me masturber furieusement.
Je suis revenu voir Maurice qui était seul chez lui pour tout lui raconter.
Je me suis mis a pleurer.
Maurice m’a expliqué que lui aussi avait vécu le même choc émotionnel et qu’il avait pleuré comme moi. Il m’a parlé de son excitation sexuelle à imaginer le sexe de l’amant de sa femme en train de la pénétrer.
Je lui ai avoué éprouver la même excitation. Il disait que nous étions deux maris cocus et que nous avions besoin de nous réconforter. Il s’est déshabillé et m’a présenté sa bite. Je lui a fait une longue fellation.
Je ne me comprends plus du tout. Je pense que je devais être homosexuel refoulé.
Pourtant je ne peux pas dire que les hommes me plaisent vraiment. Je préfère les femmes.
D’accord j’ai eu une relation avec Maurice et j’aime imaginer le sexe de l’amant de ma femme mais je n’ai jamais recherché que cela se produise.
Je ne savais pas que Maurice souhaitait une liaison avec moi.
Je voudrais comprendre mais c’est trop compliqué.
Je ne sais plus qui je suis.
Nandini

6 Commentaires

  • Homosexuel : tu aimes les hommes et pas les femmes qui te laissent de marbre.
    Bi sexuel : les deux sexes te conviennent pour ta libido.
    Candauliste : le fait de partager ton/ta partenaire habituel/le dont tu es amoureux comble ton excitation sexuelle.
    Le candaulisme ne mène pas à l’homosexualité ou à la bisexualité. Par contre c’est sûr que ceux qui le sont déjà et n’assument pas vont avoir plus de facilités à faire leur coming out.
    Pour ma part c’est très clair, un mec ne m’excite pas.
    Je suis voyeur et j’aime voir une femme se faire prendre.
    Si c’est ma femme sur la video c’est démultiplié. Si c’est un autre que moi qui la prend en pleine complicité avec moi alors....
    A chacun de se trouver et de s’assumer.

  • bonjour à tous !!
    pour ma part j ai franchis la pas un soir au lit en avouant à ma femme qu’il m’arrive de me voir sucer son amant quel vois depuis 2 ans.
    et la !!!!surprise de venir me glisser à l’oreille !!humm oui j aimerais bien te voir le faire !!!!je me suis mis à bander tres fort !!!
    elle pris ma queue et me fis une felation d’enfer tout en me traitant de cocu suceur et que la prochaine fois nous le sucerons à deux !!!!!!
    depuis je suce son amant !!des fois en meme temps que ma femme et j adore sa !!!
    pourtant je pense devenir bi et que bi pas gay du tout !!!j’aime cette relation de complicité avec ma femme !!et elle adore sa depuis.
    alors messieurs si vous en avez envie dites le à votre femme !!!!osé !!!!

  • Il faudrait en effet parvenir à parler à votre femme pour l’amener à passer du stade de l’adultère à celui du fantasme partagé. Elle n’en imagine probablement même pas la possibilité et risque d’être heureusement surprise.

  • je l’ai vécu, jeune, et je me suis braqué, sans comprendre le bénéfice que je pouvais en tirer et sans savoir l’évolution qui en sortirait. ç m’aurait éviter 10 ou 15 ans de galères, avec une autre femme.
    Je suis bi ; les homos n’aiment pas ça ! mais je suis bi. Je suis candauliste aussi.
    Bi : parce que j’aime avoir des relations amicales et sexuelles avec un ou plusieurs hommes.
    Candauliste : parce que j’aime imaginer, et pour l’avoir vécu, je prends énromément de plaisir à savoir ma femme avec un autre homme.
    Il n’y a aucune ambiguité, on est BI ou HOMO, le différence se situe dans les sentiments, non dans la sexualité. J’apprécie les hommes pour ce qu’ils sont, mais je ne me vois pas me ballder avec eux et les regarder avec un regard ennamouré.
    Donc, je sus bi, j’aime les relations masculines, et j’apprécie encore plus de savoir que mon amant peut être l’amant de ma femme. C’est une double relation de connivence, mais particulièrement difficile à atteindre.
    Donc, pour moi, le jeu serait de présenter mon ami à ma femme et d’envisager avec elle qu’elle puisse apprécier un double relation sensuelle.

  • il m’arrive d’aimer sucer des bites mais je ne me sens pas homosexuel pour autant. il n’y a pas de quoi avoir peur...
    mais c’est vrai qu’il faut lui parler lui demander si elle aimerait avoir un amant comme ca au gré d’une conversation...mais pas lui dire que tu as regardé ses sms...c’est de l’intrusion... lui dire que que ca te gêne pas ou alors lui demander ce qu’elle penserait si tu avais une amante....et essayer de renforcer votre relation à vous deux...bonne chance !

  • Bonjour,
    je ne suis pas dans la même situation. Je vous souhaite de vous retrouver. Je pense qu’on peut avoir des relations sexuelles avec un homme sans pour autant avoir une vie homosexuelle.
    Moi aussi parfois je me surprend à imaginer sucer un homme mais c’est en présence de ma femme(dasn mon imaginaire) et dans l’optique de jeux sexuels.
    Par contre, à votre place(je n’y suis pas, je sais) j’essaierai de parler à votre femme pour lui dire que vous êtes au courant. Et essayer de savoir pourquoi elle a un amant ?
    Bon courage.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription