Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Candaulisme et sentiments

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Je voudrai savoir si les sentiments jouent un grand rôle pour les candaulistes.
Est-ce que les candaulistes prennent du plaisir à savoir/voir leur femme prendre du plaisir avec un autre homme ou est-ce que c’est à savoir/voir n’importe qu’elle femme prendre du plaisir avec un homme ?
Merci d’avance pour vos reponses

11 Commentaires

  • la question est" est ce que les candaulistes éprouvent du plaisir a voir ou savoir leur femme avec autre homme ou bien voir une femme "étrangère" faire l’amour.
    Pour ma part je peux répondre que c’est uniquement en voyant mon épouse avec un autre homme que cela m’excite,
    voir une autre femme faire l’amour ne m’excite pas ou pas beaucoup, ça ne m’interesse pas en f ait
    tandis que regarder ma femme jouir dans les bras d’un amant ou même simplement la savoir au lit avec un autre
    m’excite et me plait au plus haut point
    Et pour en avoir discuter avec d’autres maris candaulistes, j’ai constaté que c’est la même chose pour la plupart, ainsi d’ailleurs que pour les maris cuckolds

  • Il existe autant de candaulisme que de couple et d’amant… J’ai vécu des situations de polyamour avec une relation de longue durée avec ma maîtresse et son mari… j’ai aussi vécu l’inverse… j’ai rencontré des couples qui ne voulaient que des coups d’un soir… c’est à vous et votre mari de définir et de construire le type de relation que vous voulez vivre… Reste un point commun à tous ces couples que j’ai eu la chance de rencontrer en 10 ans : ils étaient tous amoureux l’un de l’autre et nos rapports sexuels, amoureux, amicaux n’est en rien intervenu dans leur rapport de couple à eux.
    piers39@icloud.com

  • Bonjour a tous , oui effectivement Jacques a parfaitement raison...Le candaulisme est une pratique étrange, mais très excitante pour un couple en parfaite harmonie. Bienvenue a vous deux.

  • bien écrit et expliqué Jacques , bravo

  • l’admiration, la honte, la jalousie, l’envie, la tendresse, l’amitié, la soumission, etc. sont des sentiments que peuvent éprouver un candauliste, le partenaire d’un candauliste ou l’amant(e).
    On ne peut réduire le candaulisme à une forme ; il en existe de subis, d’un commun accord ou d’assumé, de même qu’il en existe où le partenaire regarde, n’est pas présent ou participe.
    De même, certains considère l’amant comme un outil de plaisir, une relation ou comme possédant une relation affective avec le partenaire du candauliste.
    Il n’est qu’à lire l’ensemble des textes proposés sur le site pour se rendre compte que chaque contributeur se reconnaît comme Candauliste, avec toutes les variations possibles. Quand bien même on peut décrire, à partir de l’histoire du roi Candaule, le principe de la relation tripartite du couple avec un(e) amant(e), force est de constater que cette notion s’est élargie à de multiples formes et natures de relations.
    Pour avoir vécu plusieurs situations et relations, allant du polyamour à l’amant utilitaire, il semble qu’il existe toujours une part de sentiments, quels qu’ils soient, dans une relation humaine, quelle qu’elle soit.

  • Pour notre part, le fait d’être candauliste est intimement mêlé à l’amour que nous nous portons,. Si nous n’étions pas amoureux éperdument l’un de l’autre nous ne serions pas candaulistes.

  • Bonjour,

    Et oui Coora, chez les candaulises, ça ne fonctionne pas exactement comme chez monsieur (ou madame) tout le monde.
    Et pourtant, l’amour est bien là : je dirais même que parfois (souvent) les couples candaulistes arrivent à s’aimer encore bien plus qu’avant, une fois cette étape franchie.
    Par contre, cette étape n’est pas anodine et ne dois pas être franchie dans la précipitation : il ne faut surtout pas aller trop vite mais à son propre rythme.

    bon courage.

  • Difficile d’imaginer que l’on peut être amoureux d’une personne et vouloir en même temps la partager quand on a évolué, comme moi, dans un modèle ou l’amour est exclusif.
    Lorsque mon conjoint m’a avoué qu’il était candauliste j’avoue que j’ai de suite pensé qu’il ne pouvait pas m’aimer puisqu’il voulait me partager.
    Mais j’apprends petit à petit à voir les choses différemment grace à lui et aussi grace à vos commentaires.
    Vous n’avez pas idée à quel point vous m’aidez à avancer dans ma tête et dans mon couple !
    Un grand merci

  • Si on s’en tient à la définition du candaulisme, la question ne se pose même pas. Il s’agit de voir / savoir son conjoint avec une tierse personne. Et normalement s’il y a bien quelqu’un pour qui on a des sentiments, c’est son conjoint...
    Si on sort de cette configuration ça devient juste du voyeurisme.

  • L’amour que je portais à mon épouse était ce qu’on appelle fusionnel. Et j’ose croire que c’était réciproque. A mon avis, TOUS les candaulistes sont 100% fortement voyeurs, mais la volonté de donner, par amour, du plaisir au delà du couple est le moteur principal d’un candauliste. En tous cas, c’est ainsi pour moi. Effectivement, la question de Coora est une jolie question mais elle est aussi une question à réponses multiples, suivant la motivation de chacun.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Jolie question. Le candaulisme est une façon particulière dé désirer LA personne que l’on désire ardemment (reste à savoir si le désir est à proprement parler un sentiment).
    A part ça quand la personne que vous désirez est aussi celle que vous aimez et qui vous aime, c’est le top.
    J’imagine que le candaulisme avec une personne qu’on aime un peu et qu’on désire plus ou moins, c’est aussi médiocre que la relation elle-même.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription