Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Candaulisme et/ou soumission ?

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
comme vous l’avez sans doute compris dans notre profil, mon épouse aime se faire prendre par d’autres hommes en ma présence et j’aime la voire ainsi satisfaite.
Madame a toujours préféré être dirigée et me laisse l’entrainer dans chaque nouveau jeux avec joie.
Nous avons ainsi exploré le BDSM, le mélangisme et depuis quelques temps les rencontres multiples pour elle (exclusivement en club, lors de soirée dites ’trio’, ou les hommes seuls sont acceptés à partir d’une certaine heure).
Je suis plutôt ’dirigiste’, elle est surement ’soumise’.
Jusque là tout va bien me direz-vous...
Effectivement, si ce n’est que je me suis découvert, au fur et à mesure de ces soirées, être de plus en plus candauliste non participatif.
Le souci est que je n’arrive pas à faire sauter le pas à mon épouse pour qu’elle devienne plus active (est-elle trop ’passive’ ?) dans la recherche d’amant, non plus d’un soir et totalement inconnu, mais CONSCIEMMENT avec une démarche active dans la recherche du partenaire (de la séduction aux rapports amoureux).
Je ne veux pas l’y ’obliger’ dans un rapport de type ordre/obéissance.
Auriez-vous des conseils à me donner ? des scénarios à me proposer ?
Merci
Marck

2 Commentaires

  • jepense que lorsque l’on est candauliste on est automatiquement plutot en situation d’inferiorite devant sa femme, d’une certaine soumission a ses desirs et pulsions
    donc ce que tu decris comme un d esir de soumission de la part de ta femme ne coorespond pas a l a verité, elle a plutot un desir inconscient de te dominer, de faire en sorte que tu ne pense qu’a son plaisir a elle sans t’autoriser d’autres plaisirs
    moi je suis un vrai candauliste aimant que ma f ait des amants et jouisse mille fois plus et mieux avec eux qu’avec moi et je suis devenu esclave de ce désir ma f s’en aperçoit et me fait accepter ses caprices pour qu’elle me donne le plaisir d’etre un bon petit mari candauliste, c’est donc elel qui a le pouvoir de la decision et qui tient la clé de mon plaisir, alors réfléchis si c’est ça que tu veux avec ton epouse..si ça te plait, t’excite !!!

  • Votre épouse prend semble-t-il beaucoup de plaisirs à cette forme de soumission que l’on nomme : « l’esclavage sexuel » ; Il consiste pour l’épouse d’un candauliste qui prend plaisir à la soumission, à se plier à toutes les exigences de nature sexuelle que lui ordonne un conjoint candauliste. L’exemple le plus commun est celui de « Histoire d’O » de Pauline Réage qui narre l’histoire de son héroïne abandonnant son corps au bon vouloir de son maître et de ses amis.
    Ce qui était considéré il y a seulement quelques années, comme une pratique très particulière réservée à des individus discrets, bénéficie désormais d’une réputation plus fréquentable grâce au succès littéraire mondial de « 50 Nuances »…
    La soumission candauliste et ses plaisirs ont ainsi pu apparaitre au grand jour et intéresser de plus en plus de femmes mais aussi, d’hommes !
    Car le candaulisme peut se pratiquer en tant que soumis, et c’est bien là votre recherche…
    Sachez que généralement la soumission s’inscrit comme préliminaire à la satisfaction puis au plaisir et votre épouse remet son plaisir entre vos mains et c’est pour elle une manière d’augmenter celui-ci. A cela s’ajoute un élément important, la domination comme la soumission sont symboliquement comme inconsciemment liés au phallus.
    Si madame à franchie et acceptée cette état de fait, est-ce aussi votre cas ?
    Etes-vous prêt cher Marcketrita à remettre votre plaisir entre ces mains à elle ?
    Vous sentez-vous à même d’accepter une véritable posture de soumission, une soumission au phallus (le pouvoir) que vous ne serez symboliquement plus sensé détenir ?
    Si aujourd’hui, vous nous demandez comment conduire votre épouse à « switcher », il vous faut en préambule, être à même de répondre de manière favorable à ces deux questions.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription