Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Candaulisme et bisexuelalité refoulée ?

! Signaler un contenu abusif

Bonjour Messieurs

Je me pose toujours la même question et pour une fois j’ose la poser ouvertement puisque je ne risque pas d’être reconnue.

Afin d’éclairer ma lanterne et de mieux comprendre mon mari, je vais vous exposer ma situation. Il souhaiterait me voir faire l’amour avec un autre homme devant lui, ou que je couche avec lui et un autre homme.

Parfois j’ai l’impression qu’il se projette sur moi pour avoir une relation avec un autre homme. N’a-t-il pas une forte part de féminité dans le candaulisme.

Mon chéri prend soin de son corps musculation esthéticienne (il n’aime pas les poils qu’il a sur les épaules et dans le bas du dos....) c’est vrai qu’il est très beau et surtout très, très sexy. Il fait très attention à son apparence. Parfois je trouve qu’il passe trop de temps dans la salle de bain en tout cas plus que moi. Il fait attention à lui, et fait attention à moi, à sa façon de s’habiller, et par là même, à ma façon d’être habillée... Il aime quand je me pomponne pour sortir que je sois ultra féminine... Il passe du temps, en caleçon, devant son placard, comme une fille, à hésiter et fait pareil pour choisir mes vêtements je restes des heures en sous vêtements à attendre d’essayer, tel jupe avec tel chemisier ou tel robe. Il passe du temps sur le "net" pour s’acheter ou m’acheter des vêtements et ne lésine pas sur les prix, sur les marques, sur la qualité. Il aime quand mes jambes sont douces, ou quand je reviens de chez l’esthéticienne qui m’a épilé le maillot.

Il est très sensible et terriblement excité quand je lui caresse ou lui laiche l’anus ou le doigte ça lui procure un plaisir hors du commun. J’ai même l’impression, assez souvent, qu’il préfère que je « joue avec ses fesses » plutôt que de me faire l’amour !

Après avoir éjaculé dans ma bouche et avoir senti que j’avalais, il m’attire très rapidement vers lui pour m’embrasser "avec la langue" alors que j’ai encore le goût de son sperme dans la bouche parfois je garde un peu de son sperme dans ma bouche pour venir l’embrasser et il n’est même pas surpris ou dégouté, comme ça ne le gêne pas non plus de me refaire un cunni ou un anulingus après avoir joui en moi.

Attention je ne déteste pas vraiment sa façon de faire et j’aime le plaisir que je lui donne…

Si nous faisons toujours l’amour très régulièrement, très, très souvent c’est d’une même façon : par derrière. Je ne m’en plains pas car j’aime ce genre de pénétration, surtout quand c’est bien fait avec beaucoup de préparation et de tendresse.

Au départ, j’étais un peu réticente, je ne le cache pas. Mais il a su y faire et il est très doux. Du coup, j’aime assez bien !

Pratiquement tous les jours également, je lui fais une fellation, il me dit qu’il adore et cela me fait plaisir de lui faire plaisir. Mais, en même temps, je me pose beaucoup de questions. Pourquoi n’utilise-t-il pas plus souvent mon vagin ?

Je me sens un peu perdue face à cette situation et j’ai besoin de me repérer un peu. Je ne juge pas, mais je suis aussi parfois un peu tannée de servir d’objet de plaisir pour le satisfaire toujours de la même façon.

Il me dit que j’ai de belles jambes et veut me voir en minijupes, ou avec des robes moulantes car j’ai une silhouette sportive, des décolletés indécents car j’ai une belle poitrine etc…

Il trouve que je m’habille trop classique. Il faut que je sois en jupe ou robe tous les jours, sinon, il faut que je me change pour que " je me fasse jolie". Il m’achète parfois des vêtements ou des sous-vêtements si sexy qu’il m’arrive d’avoir l’impression d’être une "prostituée". Il me montre des photos comment je devrais m’habiller et me maquiller. Le week-end, je ne choisis jamais mes habits car il trouve que je ne suis pas assez sexy, tout en sachant que sa bande d’ami ou les hommes que l’on va croiser, me regardent tout le temps... !! Je vois bien le regard des hommes. Il veut que j’attire un maximum d’hommes pour pouvoir ensuite choisir. Même quand je sors seul dans la rue ou autres lieux publics (transports, supermarché, etc.), mais lorsque je suis seul je n’ai pas spécialement envie de sortir habillée comme ça, car j’ai peur de me faire aborder par un espèce de pervers, lourdingue.

Il s’est mis depuis quelque temps, à me parler régulièrement du candaulisme. C’était un mot dont je ne connaissais même pas la signification. Pour vous dire ! Je suis réellement très attirée et excitée par mon homme.

Nous avons expérimenté des tas de choses ensemble, nous pratiquons je ne sais combien de position, sodomie, fellations, cunilingus, anulingus... on expérimente des choses avec plus ou moins de succès. Mais il semble avoir davantage d’excitation lorsque d’autres personnes sont à proximités de moi.

A force qu’il me parle j’ai des fois envie, j’imagine plus une rencontre que je n’aurais pas voulu ... mais je ne sais pas comment je réagirais et comment il réagirait aussi.

Le candauliste, n’est-il pas un peu bisexuel refoulé ? Qu’en pensez-vous ? Mon mari me dit que non.

Je ne suis pas sure que ce soit une si bonne idée de passer à l’acte...

Ne montez-vous pas en excitation car vous imaginez être à la place de votre femme.

Merci pour vos réponses.

11 Commentaires

  • Bonjour Morgane,
    Difficile pour moi de répondre car j’ai débuté ma vie sexuelle par des rencontres avec des hommes.
    J’aime beaucoup pratiquer la fellation, mais rarement lorsque Christel a un rapport avec un ou des partenaires et sous mon regard, je ne mélange alors quasiment pas mon côté bi.
    Peut-être êtes-vous trop sage dans votre façon de vous habiller, mais je pense que vous devez choisir ensemble et qu’il ne doit rien vous imposer.
    Candaulisme ne rime pas avec bisexualité ni homosexualité, juste avec "sensualité" différente de la norme. Si les 2 n’y trouvent pas du plaisir, il ne faut pas le faire.

  • Il doit y avoir des candaulistes bisexuels refoulés, d’autres bisexuels assumés, d’autres 100% hétéros...bref, il n’y a pas de règles. Savoir ce que chacun projette exactement dans son désir candauliste n’est pas chose facile et il doit y a voir autant de désirs différents que de candaulistes. ce qui est certain, c’est qu’il y a une part de féminin en chaque homme et elle est peut être plus développée, ou assumée, chez votre mari. A mon avis ce n’est pas pour cela qu’il projettera sur une éventuelle relation candauliste, un désir bisexuel. Et même si c’était le cas, cela ne remettrait certainement pas en cause ses sentiments pour vous. Ce qu’il se passe dans la tête de chacun lors d’une soirée à trois n’a pas toujours vocation a être dit, chacun peut aussi garder un peu de jardin secret.

  • Morgane,
    Oui, vous avez raison. Mais pour une partie des candaulistes seulement, pas pour tous. De toute manière, en ce qui concerne la sexualité, toute généralisation est impossible. Donc ce trait de caractère ou cette inclination sexuelle que vous croyez percevoir chez votre époux est certainement fondée (si je puis dire).. Cela vous gêne ? Pour le reste de vos tentations... laissez-vous surtout aller à ce dont vous avez envie, rien d’autre n’est indispensable !

  • Je vois pas pourquoi on doit classer les gens par catégories , il m’est arrivé aussi de pratiquer des fellations , j’ai pris du plaisir a le faire et je me sens pas pour autant homo . Je me souviens d’un ancien amant de ma femme qui adorait que je le suce avant quelle ne s’offre a lui .

  • Bonsoir Morgane,

    Apres quelques années de vie en couple ,maintenant seul, je me retrouve dans le role de complice pour les rencontres candaulistes ...
    Apres quelques rencontres avec des couples candaulistes, j ai accepte la proposition d’un couple desirant pratiquer une felation à deux.
    C etait pour moi une decouverte et une envie longtemps ignorée ... Et un experience extrêmement agréable.
    Ayant gardé contact avec un autre couple candauliste , j ai parlé de cette expérience et j ai decouvert que eux aussi etait tenté par cette experience.
    Nous avons depuis partage cette expérience tres agréable pour tous.
    Meme si je ne pense pas que tous les couples ont cette envie de bisexualité, c’est tout de meme un sujet qui revient régulièrement dans cette communauté .
    Mon avis, si l envie est partagée , n hesitez pas ... mais ce n est en aucun cas une envie partagée par tous les candaulistes
    Bises
    Patrick ( Caen )

  • Bonjour,

    Je suis moi-même candauliste avec des tendances bi-sexuelles. Je me retrouve assez dans le portrait que vous faites de votre mari par certains côtés : je suis moi-même très attentif aux vêtements que je porte, à ceux que porte mon épouse. C’est compliqué le candaulisme et les raisons qui poussent à vouloir le pratiquer sont complexes... Pour ce qui me concerne il y a probablement plusieurs explications possibles :
    - l’envie de voir mon épouse avec un autre homme m’a permis d’avoir des relations bi-sexuelles avec d’autres hommes. Je précise que je ne suis pas gay mais attiré néanmoins par la gente masculine. Entre hommes, il n’y a pas eu de pénétration mais des caresses, des fellations... J’ai même parfois embrassé les autres hommes sans que cela ne me dérange nullement. Mon épouse n’a pas été gênée par ces comportements entre hommes...
    - Ce que l’autre homme fait à mon épouse c’est un peu comme si il me le faisait à moi et en même temps j’aime beaucoup la voir prendre du plaisir avec un autre. Ce plaisir qu’il lui donne génère en moi un vrai plaisir diffus qui me traverse tout le corps... Une fois j’ai même souhaité que l’amant d’un soir prenne ma femme sous mes yeux alors que j’avais été attaché. C’est moi qui l’ai demandé à mon épouse qui a volontiers accepté d’accéder à ma requête.
    - Il y a chez moi peut-être aussi une forme de manque de confiance parfois dans la capacité à donner du plaisir à mon épouse. Je la sais très attirée par des hommes plus "masculins" que moi (larges épaules, torse en partie velu, barbe de trois jours...). Je sens que pour elle ces situations sont différentes de ce qu’elle vit avec moi et je ne vois pas pourquoi je ne l’autoriserai pas à vivre ces moments en toute transparence... Il n’y a pas de jalousie chez moi, bien au contraire... Et après ces moments de candaulisme, nous sommes encore plus éperdûment amoureux et j’ai tout le temps envie d’elle.

    Je ne sais pas si mon témoignage vous apporte quelques éclairages mais voilà ce que nous vivons...

  • Bonjour Morgane.
    C’est compliqué. Je me retrouve dans le portrait que vous faites de votre époux, hormis le plaisir anal.
    Je me suis également posé la question.
    En fait, je ne me vois pas coucher et carresser un autre homme. Par contre j’aime l’idée de la présence d’un autre homme, mais l’élément féminin est indispensable. Par exemple j’apprécie de l’embrasser après qu’elle ait sucer son amant. De toutes les façons, ce qui caractérise le candauliste c’est son goût pour les paradoxes. Donc pas toujours simple à comprendre, n’est ce pas ?

  • Bonjour Morgane. Peut être que cette ancienne contribution vous apportera des réponses et peut être des envies. Tenez-nous au courant. http://www.candaulisme.com/premiere-fellation-a-2-bouches

  • Bonjour Morgane, Je ne suis pas bisexuel, et je ne pense pas que la majorité des hommes candaulistes soient des homosexuels. Le candaulisme est une façon je dirais même un art de vivre autrement. Pour voir sa femme être prise par un autre homme il faut aussi qu’on l’aime très profondément. Oui il arrive que quand on fait l’amour en trio, ma femme son amant et moi, il arrive que quelques caresses s’échangent entre les hommes. Maintenant il ne faut pas se voiler la face non plus, et je peux supposer que certains candaulistes sont bien des bisexuels. Par contre si tu estime qu’il ne s’occupe pas assez de ton vagin, il faut que tu le lui dise, ou alors c’est une stratégie qu’il utilise pour que tu prenne un amant qui lui s’en occupera aussi. Mais dis toi bien qu’un vrais candauliste recherchera avant tout le plaisirs de sa compagne avant le sien. Jack

  • Si je peux me permettre pourquoi vous ne lui posez pas la question .. à "lui" ?
    Personnellement je suis candauliste depuis une 10 aine d’années et jamais je n’ai éprouvé la moindre attirance pour un homme. Cela dit je ne prétends pas représenter la communauté candauliste à moi seul et il existe très probablement des hommes attirés par le sexe masculin et qui aimeraient avoir une relation bisexuelle par le biais du candaulisme et je dirais pourquoi pas ? La question serait plutôt de vous demander si cela vous dérangerait, vous choquerait ?
    J’en reviens à ma première phrase "demandez lui" ? Et si vous n’osez pas aborder ce sujet à froid, je pense qu’en faisant l’amour on peux parler de beaucoup de choses non ?

  • J’ai été candauliste durant 15 années de ma vie avec Caroline, mon épouse. Je n’ai jamais eu, jamais voulue, jamais désiré une quelconque relation homosexuelle. Je ne suis nullement CONTRE l’homosexualité. Chacun dirige et décide de sa vie sexuelle comme il l’entend, mais pour ma part je suis 100% hétéro. Une part de féminité ? Des gens prétendent que nous avons TOUS une part de féminité. Je n’ai JAMAIS trouvé cette part de féminité en moi. Même lorsque nous pratiquions la double pénétration avec mon épouse et un complice, je me préoccupais du plaisir de Caro et non de celui du complice et même très peu du mien. NON, je ne crois pas que l’on puisse assimiler le candaulisme avec l’homosexualité, du moins dans la généralité.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription