Accueil > Articles candaulistes >

Candaulisme, attachement et sentiments amoureux

Nous n’allons pas chercher à opposer ni même à réduire la distance entre le concept d’amour et d’attachement et leur univers respectifs. Il nous faut admettre qu’une relation d’attachement et une relation amoureuse constituent toutes deux une forme de « lien affectif ».

Qu’est-ce qui caractérise un lien affectif ?

Une relation affective, se caractérise par les éléments suivants :
- Elle s’établit sur la durée. Ce n’est pas une aventure candauliste qui se fait en club et qui ne dure que le temps d’une soirée. C’est le plus souvent une aventure candauliste qui se construit dans l’entourage immédiat du couple ou dans le cadre professionnel parfois même à travers les sites de rencontre.
- Elle est dirigée vers un complice, une personne qui ne peut pas être interchangeable et vis-à-vis duquel la partenaire d’un candauliste éprouve le désir de maintenir une proximité et de vivre une véritable complicité.
- Elle est source de plaisir lors de la rencontre et à l’origine de souffrance lors d’une séparation inexpliquée.

Qu’est-ce qu’une relation d’attachement ?

Une relation affective d’attachement se distingue d’autres liens affectifs par :
- une expérience de sécurité et de réconfort lors de la rencontre avec le complice. Cette notion de sécurité est indispensable à la partenaire d’un candauliste pour qu’elle puisse développer en toute confiance des comportements d’exploration sensorielle émotionnelle.

Pour qu’un complice soit perçu comme rassurant, il lui faut être suffisamment accessible, doué d’une sensibilité certaine est capable de répondre aux besoins de sécurité de sa partenaire.

Qu’est ce qui caractérise une relation amoureuse ?

Une relation affective d’amour peut se caractériser par :
- Un comportement d’attachement ou le complice s’inscrit dans une relation sécurisante qui permet à la partenaire de s’épanouir et de révéler et d’explorer ses sensibilités.
- Un désir de reproduction à travers un enfant. L’enfant est alors le moyen de garantir la pérennité de la relation. Ce désir de maternité se rencontre dans certaines formes poussées de candaulisme.
- Cette véritable force de la relation amoureuse qui est cette capacité qu’on les partenaires respectifs à prendre soin l’un de l’autre.

Il n’y a généralement pas d’amour sans attachement mais, on le sait bien, la réciproque n’est pas forcément juste. Il est vrai que s’il n’y a pas d’amour, il peut toujours y avoir dans l’attachement une forme atténuée d’« aimer », au sens de like et non pas de love.

Quel est la différence entre l’amour et l’attachement ?

On se méprend beaucoup sur l’amour. Les partenaires d’un couple de candauliste confondent souvent l’amour et l’attachement, ils confondent le plaisir partagé avec un complice avec le sentiment amoureux : « j’aime mes enfants, j’aime la crème glacée, j’aime ma voiture, j’aime faire l’amour avec lui… » C’est pas du tout la même chose.

Nous confondons souvent attachement et amour, nous pensons que lorsque nous nous agrippons très fort nous donnons des preuves d’amour, mais ceci n’a en réalité rien à voir avec de l’amour.

Comme le laisse deviner notre pratique, l’amour véritable dit : « je veux ton bonheur », tandis que l’attachement dit : « je t’aime, je veux que tu me rendes heureux (se) par cette pratique » Mon amour est conditionné au fait que tu concours à ce que je me sente bien.

Comprenons bien que dans la pratique candauliste il est indispensable de commencer par nous aimer nous-mêmes, Sans cela, nous ne pourrions-pas aimer notre partenaire de vie.

C’est un peu comme si nous espérions que l’autre, (l’amant ou le conjoint) allait fournir les sentiments dont nous sommes dépourvus envers nous-mêmes, car à l’intérieur nous sommes vides. Nous devons nous remplir de bons sentiments.

La première personne vis-à-vis de laquelle nous avons une responsabilité, c’est nous-mêmes : nous devons prendre soin de nous pour mieux prendre soins de l’autre.

L’amour ne se croise pas très souvent, c’est l’affaire d’une vie, d’un couple par contre on peut très bien s’attacher et vivre de nombreuses aventures candaulistes tout en étant très heureux/heureuse en couple.

2 Commentaires

  • Merci beaucoup pour vos compliments qui sont toujours aussi plaisant à lire

  • bonjour,
    humanisme, liberté de l’autre et de soi, amour, confiance, ouverture d’esprit et non-jugement, intelligence de cœur et d’esprit voilà en complément et de manière synthétique, de mon point de vue, les qualités essentielles des candaulistes.
    Merci de vos articles riches et amenant à l réflexion ;

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription