Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Cadeau d’anniversaire

! Signaler un contenu abusif

Depuis plusieurs mois je fantasmais à l’idée de voir ma femme dans les bras d’un autre homme. Au cours de nos rapports, j’avais évoqué ce fantasme et bien qu’elle ne soit pas prête à le réaliser, elle semblait plus excitée et en parlait afin de décupler mon plaisir.

Je me rendais régulièrement sur internet à la recherche de personnes ayant les mêmes fantasmes ainsi que sur des sites de rencontres. Un jour au détour d’un site, je fis la connaissance d’Eric, un homme qui cherchait des femmes mariées pour des rencontres hard. Je sympathisais avec lui et profitais de son expérience d’amant. Je lui parlais de mon fantasme et tentais d’avoir quelques infos pour convaincre ma femme.

Au bout de quelques semaines, je pris mon courage à deux mains et décidais de monter un scénario pour le jour de l’anniversaire de mon épouse. Après avoir confié les enfants à leurs grands-parents, j’invitais ma femme au restaurant. A notre retour, après une dernière coupe de champagne prise dans un bon bain moussant, je l’emmenais jusqu’à notre chambre. Là, je lui demandais de me faire confiance et de me laisser faire. Je lui posais un ruban de satin sur les yeux et l’invitais à s’allonger sur le lit. Je commençais à lui masser sensuellement le dos, les fesses. Après quelques minutes de ce traitement, alors qu’elle était complètement détendue. Je lui demandais de rester dans cette position et de m’attendre. Je descendais rapidement et ouvris la porte à Eric à qui j’avais donné rendez-vous. Eric s’empressa de rentrer et me suivi jusqu’à notre chambre. Il découvrit sans bruit ma femme entièrement nue, jambes légèrement écartée sur notre lit. Elle portait toujours son bandeau et était allongée sur le ventre. Eric me fit un grand sourire et un petit clin d’œil.

Je m’assis discrètement dans un fauteuil dans un coin de la pièce pendant qu’Eric se déshabillait. C’était un bel homme, environ 1m90, musclé. Il se retrouva rapidement nu et je pus découvrir que la situation l’excitait déjà, son sexe étant gonflé et arborant déjà une belle longueur. Il s’avança vers le lit et se positionna à quatre pattes derrière ma femme. Celle-çi semblait plongée dans un semi-sommeil. Les mains d’Eric se posèrent sur ses fesses, il les écarta doucement et pencha son visage. Il se mit à lui lécher le sexe et le sillon fessier, sortant mon épouse de son sommeil dans un profond gémissement. Elle écarta plus largement ses cuisses, laissant davantage de latitude à l’homme placé derrière elle. Je bandais comme un fou en contemplant le spectacle surréaliste de ma femme se faisant lécher par un inconnu.

Ma femme se tourna et Eric reprit de plus belle sa séance de léchage. Il lui tenait les poignets afin qu’elle ne puisse pas le toucher. Elle eut rapidement un premier orgasme sous les coups de langue expert de mon invité. Il se redressa alors et s’approcha du visage de ma femme. Son sexe était désormais tendu au maximum et je pus constater qu’il ne s’était pas vanté en m’annonçant un sexe de 21cm. Il posa son gland sur les lèvres de ma femme qui ouvrit sans hésiter sa bouche. Je vis le sexe doucement être englouti. Elle se tourna un peu et attrapa d’une main le sexe tendu. Sa fellation devint passionnée, elle allait et venait avec beaucoup d’application et de sensualité. Je sentais Eric au bord de l’explosion. Il se contrôlait bien et décida d’arrêter avant de jouir.

J’avais demandé avant sa venue qu’il me fasse parvenir un test récent afin qu’il puisse prendre ma femme sans préservatif. Ce moment allait arriver. Il vint sur elle et après avoir pris place entre ses cuisses, je le vis pointer son sexe à l’entrée de celui de ma femme. Le gland se fraya un chemin sans peine, centimètre par centimètre. Une fois au fond du vagin de ma femme, il commença de lents et profonds vas et vients. Ma femme gémissait doucement, la tête sur le côté, la bouche entrouverte. Elle recevait les coups de reins de son partenaire avec un plaisir certain. Je voyais les fesses musclées d’Eric aller et venir entre les cuisses de ma femme.

Il s’arrêta, la fit mettre en position de levrette. Il la reprit ainsi, la tenant fermement par les hanches. Une de ses mains s’aventura sur ses fesses, un doigt glissant dans la raie, allant titiller le petit trou de ma femme. Je sais qu’elle n’est pas adepte de cette pratique, mais ce jour là curieusement elle laissa son partenaire s’y aventurer. Eric lubrifia son doigt et pénétra ma femme tout en la besognant avec régularité. Ma femme bougeait comme pour mieux recevoir cette nouvelle caresse. Eric était comme un fou. Il se retourna vers moi et pouce levé me montra son contentement.
Ma femme avait la tête plongée dans les oreillers et Eric continuait ses allers-retours. Je sentais qu’il n’allait plus pouvoir se retenir beaucoup plus longtemps. Je décidais de m’approcher des deux amants et je susurrais à ma femme si son cadeau d’anniversaire était à son goût. Un « hummm » de contentement me confirma qu’elle y prenait beaucoup de plaisir. J’approchais alors mon sexe de sa bouche. Nullement surprise de trouver un deuxième sexe dans son lit, elle le laissa glisser entre ses lèvres pour une douce fellation.

Le spectacle finit d’exciter Eric qui, dans un râle profond, se laissa aller dans le ventre de mon épouse. Cette dernière laissa échapper un « oh » de surprise et reçut avec un plaisir non dissimulé le sperme de son amant au plus profond d’elle. Elle reprit tout de même sa fellation sur mon sexe, accueillant rapidement ma jouissance, qu’elle avala d’une traite, chose qu’elle m’avait toujours refusée !
Eric s’était écroulé sur le côté et reprenait ses esprits. Ma femme me demanda de venir l’embrasser, nos salives se mêlèrent et je sentis le goût de mon sperme sur sa langue. Elle n’avait toujours pas retiré son bandeau et me chuchota à l’oreille un « merci » qui m’emplit de joie. Elle me demanda si notre « invité » était encore là et si elle pouvait également le remercier. Je fis signe à Eric qui s’approcha d’elle. Elle posa ses mains sur son torse, remontant vers son visage. Elle s’approcha de lui et posa délicatement ses lèvres sur les siennes. Je contemplais le spectacle de leur baiser fougueux et sensuel qui eut pour effet de redonner de la vigueur à Eric. Ma femme dut s’en rendre compte car elle laissa glisser une main vers le membre tendu et le caressa lentement. J’étais à quelques centimètres d’eux et je pouvais voir les doigts fins de ma femme enroulés autour du sexe gonflé de l’homme. Ma femme se pencha et entreprit de le sucer de nouveau. Eric s’allongea alors et ma femme, toujours en aveugle, se mit à le sucer avec délectation. Je voyais le sexe luisant glisser entre les lèvres pulpeuses de ma femme. Elle le branlait avec frénésie, alternant avec des coups de langue gourmands.

Elle frottait de temps en temps ses seins lourds sur le gland gonflé. Eric était aux anges et ne put pas résister longtemps à ce traitement. Il prévint ma femme de l’éminence de sa jouissance mais celle-ci continua sa fellation jusqu’au point de non retour. Eric agrippa ma femme par ses longs cheveux blonds et hurla en se vidant, plaquant son visage sur son bas ventre. Ma femme, une fois encore, avala tout sans broncher. Elle se redressa et en s’adressant à Eric lui demanda de nous laisser.

Sans dire un mot, Eric récupéra ses vêtements et se rhabilla. Ma femme s’était allongée, lascive, belle,…

Je raccompagnais Eric à la porte et le remerciait pour cette superbe soirée. Il me remercia à son tour de lui avoir offert une femme aussi belle et aussi sensuelle.
Etait ce le début d’autres expériences aussi excitantes ?

A suivre

6 Commentaires

  • humm, comme j’aimerais vivre la même expérience

  • Très beau cadeau . A NOUS AUSSI lecteurs . Cela a marché à merveille. Vous avez une femme qui vous aime et qui s’aime. Merci pour ce beau texte ;

  • Merci pour vos messages. Cette expérience a été particulièrement enrichissante pour notre couple. Mon épouse qui s’était rendue compte de la supercherie assez rapidement (en fait quand elle a pris Eric dans sa bouche !) m’a avoué avoir pris énormément de plaisir lors de cette aventure. Le fait de ne pas voir son partenaire, de ne pas le connaitre et de se faire baiser sous mes yeux lui a procuré un plaisir très intense. Elle n’a pas souhaité renouvelé l’expérience dans un premier temps mais elle m’en parlait souvent lorsque nous faisions l’amour. Elle est devenue beaucoup plus sensuelle et plus sexy. Je vous raconterai très prochainement notre seconde expérience qui s’est déroulée il y a peu. à très bientôt donc !!

  • On aurait beaucoup aimé savoir ce qu’elle en a retiré et les perspectives qu’elle a pu donner suite à cette découverte bien menée.
    belle histoire et bien décrite.
    au plaisir de vous lire encore.

  • Bonsoir ,
    Nous sommes tres nouveaux sur ce site qui est tres riche avec ses histoires ainsi que ces membres respectables .
    Comment on puisse faire pour realiser nos fantasmes .
    Bises Tendres .
    Graziella

  • Très jolie expérience ! A t-elle eu les yeux bandés durant tout ce temps ? J’aime bien ce genre de témoignage où il s’agit de prêter sa femme et où elle joue le jeu à fond. je suis bien preneur, et j’adore quand elle se laisse aller sans aucune retenue, c’est très jouissif.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription