Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Bonjour

! Signaler un contenu abusif

Je suis un homme de 53 ans, séparé et nouvellement accompagné par une femme de 45 ans.
Nous nous sommes réunis en couple depuis maintenant 5 ans.

Durant nos ébats sexuels Ma compagne est sujette à des jouissances compulsives lorsque je lui compte au creux de l’oreille des scènes sexuelles où je suis en trains de faire l’amour à une autre ou d’autres femmes.

Elle me confie régulièrement que ses fantasmes de candaulisme où elle est spectatrice la comble et qu’elle joui toujours plus de ces scénarios si elle est invitée à y participer.

Ce qui l’excite le plus c’est que je m’autorise à pénétrer l’une puis elle alternativement.

C’est aujourd’hui un accès puissant à sa cérébralité sexuelle et j’en use avec application afin de lui procurer toujours plus d’orgasmes.

Aussi, j’aimerais avoir des témoignages de femmes qui jouissent de ces mêmes scénarios ou fantasmes afin de pouvoir mieux orienter et mieux comprendre les clées ou les appels qui provoquent les orgasmes de ma compagne.

Dois je envisager à votre avis de l’inviter à des ébats réels ?
Quelles sont les erreurs à éviter ?

Enfin, mieux comprendre chez elle les mécanismes cérébraux qui la font jouir.

Merci d’avance à ceux ou celles qui me renseigneront.

11 Commentaires

  • Ces retrouvailles sont non seulement nécessaires mais attendues aussi avec impatience.

  • Il est impératif de se "retrouver" après une petite séance de libertinage. Ça fait partie intégrante du truc.

  • CPL du 62, merci.

    Oui, ses confidences rejoignent celles de votre compagne.
    Elle crains énormément que cette autre femme puisse prendre sa place.

    Elle me confirme que si il devait y avoir une concrétisation elle serait rassurée par le fait que nous puissions tous les deux, après le départ de l’autre partenaire de jeux, se retrouver amoureusement tous les deux.

  • Merci Maatkare.

    En effet ma compagne n’est pas du tout dans une démarche de prendre en charge une rencontre avec une autre femme mais bien l’inverse.

    Je vais donc patienter un peu et voir si d’autres profils féminins plus en accord avec celui de ma compagne viennent témoigner.

  • Ohlala c’est clair. Si on cherche à me piquer mon chéri, j’aiguise crocs et griffes lol :-)

  • Je suis sur que des dames vont venir témoigner, mais, tout le monde ne réagit pas de la même façon, donc pour ne pas commettre d’impair il faut connaitre ses fantasmes, ses envies, ce qui l’excite, mais aussi et surtout ses craintes, et ça c’est différent pour chaque personne.

    Pour nous je sais que ma femme "bloque" uniquement si elle ressent le moindre danger pour notre couple, par ex, si elle sent que la dame peut "déborder" du "jeux". ce n’est pas seulement une questions de sentiments ou pas de sentiments comme on l’entend souvent, nous avons des "amies" que nous voyons de temps en temps donc forcement quelques sentiments, mais ma femme sait qu’elles ne chercherons pas à "prendre sa place" donc pas de soucis, de même avec une personne que l’on ne verra qu’une fois en club. Comme elle le dit :" j’ai entièrement confiance en toi mais je ne préfère pas prendre de risque !" lol

    Comme je pense que pour "jouir" pleinement de la situation il faut être parfaitement à l’aise et clair dans son esprit, je respecte tout à fait sa façon de voir la chose.

  • Bonjou Maaster. Et bien je suis une femme candauliste, mais je ne crois pas pouvoir vous aider ! D’après ce que vous dîtes votre compagne est très différente de moi. Je suis très active dans la façon qu’a mon couple de vivre le candaulisme. J’adore "chasser" pour mon homme sur internet notamment. Et nous n’incluons pas du tout de notion de domination là dedans. Tout est concerté avec mon cher Amon (le pseudo de mon chéri qui est aussi sur ce site). D’ailleurs je pense que je le prendrais très mal si je sentais qu’il m’impose une situation, ou qu’il drague une femme sans me le dire. Mais si vous voulez discuter quand même, pas de soucis.

  • Merci pour votre intervention.

    Oui , elle aimerait passer au réel.
    Elle m’a confié en avoir très envie mais, comme répondu à Dada, elle est assez pudique et je pense qu’elle compte sur moi pour organiser une rencontre avec une autre femme mais sans l’en avertir.

    En fait je pense sans être certain encore, qu’elle jouirait d’une forme d’imposition de la situation.
    Elle est très sujette aussi à des situations de soumission et e dominance de ma part.
    C’est là que je ne voudrais pas lui présenter une situation qui ne réponde pas exactement à ses fantasmes.
    J’ai eu des expériences avec deux autres partenaires féminines mais aucunes ne semblaient jouir de voyeurisme.

    Le thème du candaulisme féminin est encore pour moi assez trouble et je ne voudrais pas commettre d’impair.

    C’est pour cela que des témoignages d’auras femmes candaulistes pourraient m’être utiles.

  • Le plus simple est de lui demander si elle aimerait passer au réel, si c’est le cas la laisser choisir " la complice" est plus facile à mon avis, ensuite beaucoup en discuter ensemble avant, et surtout après si cela arrivait, ceci pour éviter tout malentendu ou malaise, je pense que l’on à beau être d’accord ensemble on ne peut jamais vraiment prévoir les ressentis face à la situation réelle, d’où l’importance du "débriefing" ;-) lorsque l’on se retrouve à deux ensuite.

  • Merci de votre réponse.

    Nous pardon beaucoup de ce sujet, sans récurrence, mais toujours de manière imagé car ma compagne est très pudique et réservé sur ses ressentis sexuels.
    C’est pour cette raison que je m’adresse en mon nom aux inscrits de ce site afin de pouvoir mieux saisir les mécanismes sur lesquelles elle comme d’autres femmes s’appuient pour accéder aux plaisirs, comment toujours mieux les amener, les habiller et aussi éviter ce qui pourrait lui amener un blocage par exemple.

  • Le plus simple et le plus efficace serait à mon avis de lui en parler directement, et de savoir ce que ELLE attend exactement...

    Néanmoins, il est possible qu’elle s’autorise à fantasmer sur ces situations mais ne puisse pas pleinement, physiquement, les assumer. Si elle a des doutes sur ce qu’elle désire réellement, vous pouvez toujours la convier à se confier sur ce site. Bien que les femmes candaulistes semble plus rare que les hommes, elle pourrait trouver ici des personnes à son écoute, et forcement plus neutre que ne le pourrait être son mari.

    En tout cas, je trouve toujours cela beau de voir des maris qui se soucis du plaisir que prennent leur femmes...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription