Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Bien que ceci ne soit pas "candauliste"

! Signaler un contenu abusif

Aujourd’hui, c’est moi André qui vais vous narrer ma 1ère fellation reçue et ma 1ère pratiquée.
13.
J’étais donc très jeune et je m’étais rendu chez un copain habitant à 6 ou 700 m de chez moi.
Arrivé là j’ai sonné à la porte et c’est le papa qui est venu ouvrir. Il m’a dit que mon copain n’était pas encore revenu et m’a dit de l’attendre tout en refermant la porte. J’étais donc sur le trottoir et il pleuvinait.
A un moment donné un voisin habitant en face, mais décalé de quelques maisons, est venu sur son devant. C’était un homme dans la soixantaine, auquel mon copain disait toujours bonjour.
Il m’a fait un petit signe de la main m’incitant à aller vers lui.
Quelques petites minutes de conversation puis, soi-disant vu le temps, m’a proposé d’entrer chez lui pour attendre le retour de mon pote.
Il n’y a pas fallu longtemps avant qu’il ne se renseigne sur mon pantalon, me demandant si il fermait grâce à des boutons ou un zip.
Innocemment j’ai répondu que c’était des boutons et, tandis que je parlais, il s’est approché de moi pour "vérifier".
Relevant mon tee-shirt il s’est attaqué au premier bouton, puis au second et enfin aux autres.
Sans mot dire il a baissé mon pantalon puis mon slip et s’est emparé de mon sexe.
Je suis resté de marbre, ne sachant quel attitude prendre.
Alors que je restais sans réaction il a commencé à jouer avec mon sexe qui a très rapidement durci.
Sans le lâcher, de l’autre main il m’a pris par la taille et m’a amener vers une chaise où il m’a fait asseoir. Il a amené une seconde chaise et m’a dit d’étendre les jambes dessus.
Une fois fait il s’est mis à genoux et m’a masturbé un petit temps puis sa bouche est venue. Sa langue jouait avec mon gland, puis ses lèvres et finalement il l’a pris entièrement en bouche.
Je reconnais avoir assez rapidement éjaculé. Il s’est délecté de ma fraîche semence puis s’est relevé.
J’ai cru que c’était fini et me suis levé afin de remettre mon kiki en place et me rhabiller.
Il m’a demandé si j’avais eu bon et je lui ai dit que oui (et ce fut le cas).
Alors il a baissé son pantalon et a dit que je devait faire la même chose.
J’ai hésité quelque peu, jamais je n’avais vu un sexe en vrai ni n’en avait touché un.
Mais il a su se montrer persuasif et j’ai commencé à le branler.
Il s’est assis à ma place et m’a dit que je devais faire, avec ma bouche, la même chose qu’il m’avait faite.
J’ai obéi.
Et ce fut là ma première expérience avec le sexe, ma première fellation et ma découverte du goût du sperme.
Ceci a sûrement influencé mon côté "bi occasionnel".
André
Cette semaine, ma chérie vous racontera SA première fellation. Moi je lui demande de temps en temps de me la re-re-raconter tellement elle m’excite car elle a l’art des détails.

4 Commentaires

  • Bonjour,
    Je devais avoir 15 ans et je m’en rappelle comme hier.
    J’étais à Courchevel pendant les jeux olympiques d’hiver à Grenoble, des amis de mes parents m’avaient proposé d’aller avec eux aux sports d’hier.
    Leur fils, un copain de classe, et moi dormions dans la même chambre. Un soir alors que nous étions couchés chacun dans notre lit, il m’a demandé si je me masturbais.
    Non, je n’avais jamais fait. Il s’est alors levé , est venu au bord de mon lit et soulevant les draps , a mis sa main dans mon pantalon de pyjama. Je n’ai pas tardé à bander . Tu aimes ? Oui ... Il s’est penché et m’a sucé aussi pour la 1ère fois. J’ai jouis quasi immédiatement . Il a tout avalé puis m’a demandé de le caresser à mon tour. Il m’a guidé jusqu’à ce que j’éprouve l’envie moi aussi de le sucer et de le gouter. J’ai avalé avec envie.
    Nous avons recommencé le lendemain et le jour d’après. A chaque fois c’était du plaisir réciproque chacun notre tour. Nous n’en avons plus jamais parlé .
    Il a fallut que j’atteigne 35 ans pour recommencer , alors que j’étais marié avec une vie totalement hétéro.
    Aujourd’hui à plus de 60 ans, j’ai toujours autant de plaisir à sucer un bel objet.
    Dans la tête c’est ce qui me donne le plus de plaisir
    Au plaisir de tous vous lire.

  • moi a l age de 15 ans mon copain 16 a mis sa bite chaude entre mes cuisses et frotter doucement hummmmmmmmmmmmmm q uelle plaisir vraiment j ai eu mon orgasme la premiere fois et lui aussi et a ejaculer son sperme entre mes cuisses

  • Pour moi la 1ère, je me souviens très bien c’était le jour du décès de Claude François. Mes parents et ceux de Christophe étaient amis par le boulot et on se côtoyait régulièrement. Avec Christophe nous étions âgés de 12 ou 13 ans et nous n’avions jamais eu de tentation l’un envers l’autre, mais ce soir là les parents en bas nous 2 dans ma chambre, Christophe devait rester dormir chez moi, et puis nu tous les 2 nous avons commencé à se toucher le sexe et puis caresser les tétons et puis nos bouches se sont rapprochées et nos sexes sont rentrés en contact avec nos bouches et je l’ai sucé, il m’a sucé, nous avons éjaculé très vite, il a tout avalé j’ai tout avalé...Hummm pour une 1ère c’était génial. nous sommes redescendu dans le salon tout "GAY" et nous avons appris le décès de C.F. Les parents de Christophe sont partis et nous sommes remontés dans ma chambre pour continuer nos attouchements. Nous nous sommes revus à plusieurs reprise, pendant 2 ans et toujours avec autant de plaisirs. J’ai déménagé dans le sud de la France. j’ai eu d’autres relations avec des garçons, mais à mes 17 ans j’ai rencontré une très jolie Femme qui avait 35 ans, son prénom : Aimé, Luxembourgeoise, et qu’i m’a dépucelé et jusqu’à mes 50 ans je n’ai jamais retouché une autre Queue que la mienne. mais depuis nos relations Candaulismes j’aime sucer et lécher le Sperme des amants de ma Femme,
    J’ai revu Christophe un soir dans un restaurants ou nous dînions avec ma Femme, il est capitaine de Gendarmerie et est Homo il vit avec un Homme mais pas ensemble à cause de son boulot !!!!! il n’a pas changé il est toujours très beau.
    je suis BI et j’aime cela.

  • Bonjour André.
    J’avoue que cette petite"histoire" raconté avec simplicité, m’a bien fait bander. Je ne suis pas bi, quoi que, je n’en sais trop rien, mais il est vrai que parfois dans mes relations à trois en tant que complice, je me suis surpris à désirer le sexe du mari quand sa femme le suçait.
    Je n’ai jamais osé intervenir mais c’est vrai que, assister au plaisir de la femme qui suce et aime ça, ça peut donner des idées, voir des envies.
    Il faudra que j’essaie, un jour, à l’occasion mais en même temps que sa femme…

    Au plaisir de lire l’histoire de Christel.
    J’adore vos récits. Il me font bien rêver, donc bander…

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription