Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Bien plus qu’une initiation...

! Signaler un contenu abusif

Ma chérie et son amant déjeunèrent rapidement et après une douche rapide , Philippe me prit à part .
Je vais rester cette après midi avec elle , je veux la monter et l honorer , tu écouteras a la porte et peut être je te demanderais de venir . Suis attentif et surtout obéis .

Je suis resté dans l attente , ils étaient dans la chambre et j entendais des bruits de draps froissés et de murmures de jouissance . Je bandais comme un ane . J avais envie de me faire du bien . Philippe m appela a ce moment là . La chambre sentait le plaisir , la sueur ... Ma femme était allongée à moitié endormie . Philippe me dit d approcher .. Je vais partir une heure , pendant ce temps la ranges tout et nettoies . Je reviendrais en fin d après midi pour voir Christine .

Philippe posa sa main dans mes cheveux et m obligea a me mettre a genoux : ce soir je veux que tu m accueilles ainsi ....dit il . J avais son sexe proche de mon visage ,Je n avais jamais touché un homme ..

IL partit non sans susurré à Christine des mots que je n ai pu entendre . Christine se leva un moment après pour aller directement dans la piscine et prendre un bain qu elle m avait ordonnée de préparer .

Je ne savais plus trop quoi penser de ces évènements . Christine me dit de venir dans le bain avec elle . Dans la mousse , elle me parla de Philippe , de ce plaisir qu il lui donnait , qu elle se sentait grandir entre ses mains ... elle me dit qu elle voulait continuer dans cette aventure et que je devais être exemplaire . Elle me masturba dans l eau , et me fit jouir sur ses pieds .
Je nettoyais et changeais les draps de la chambre : Christine se préparait pour son amant , et je sentis le parfum de crème de corps raffiné .Elle me demanda si elle devait rester nue ou un brin de lingerie était mieux pour recevoir Philippe ?
Je lui suggéra de s habiller un peu .

Un corset blanc et une paire de bas dentelle couvrirent sa peau : j admirais cette créature splendide et désirable et le bruit d un sms me sortit de ma torpeur . Christine me dit que Philippe était bientôt la . Elle se remit sur le lit dans la même position : a 4 pattes , la croupe haute , jambes écartées . Christine me demanda de lui passer un foulard sur les yeux ... Je tremblais de ce jeux .. Je m excutais et volais un dernier baiser .

Je fermais les volets de façon a créer une obscurité intime dans la chmabre et vint me placer devant la porte a genoux comme Phiippe me l avait ordonné .

Il arriva , rentra comme chez lui et se deshabilla dans la salle de sejour . IL s approcha de moi et encore une fois me caressa les cheveux . "Tu sais que tu as une femme belle et desirable , je vais continuer a l eduquer dans le plaisir . il faut que tu l accompagnes .. je te dirais .. mais d abord ouvres ta bouche ... Palpitant et spumis je pris son penis dans ma bouche ... je ne savais pas trop comment faire ... je m appliquais et Philippe m imprima un mouvement léger .. Il s arrta et sortit de ma bouche . Tu restes la je viendrais te chercher .

IL rentra dans la chambre . Apres un silence de quelques secondes j entendis clairement le bruit de claques sur les fesses Christine . Philippe m appela . Viens la lécher pour me l ouvrir . Je découvris Christine a 4 pattes , les fesses rougies .. Cambrée comme je l aime , je la lécha longuement , Philipe se faisait sucer en commentant tout ce qu il devait faire a Christine les prochains jours .

Philippe m ordonna d arrêter et vint se placer derrière Christine : Il me dit de l aider a la prendre . Je pris son sexe que je plaçais a l entrée de la grotte de ma Belle et il la prit en une seule poussée qui lui valut un râle de plaisir . je regardais comme un miraculé , balancé entre curiosité , envie et crainte .
Il resta comme cela et me dit de venir placé ma langue sur le petit trou de ma femme et la préparer !! Christine n avait jamais voulu ave moi ! je lécha le ma femme et la queue de Philippe sortit pour venir dans ma bouche ! Philippe commenta que je serais leur vrai petit soumis .. La main de Christine vint se poser sur moi comme un signe de reconnaissance .
Un coup dans sa grotte un coup dans ma bouche ... le jeu continu et Philippe me fit faire le même exercice , placer son sexe devant le petit trou ... lubrifié .

Il se fit patient et bienveillant : Christine miaulait de de plaisir et une fois habituée a cette pénétration , Philippe la chevaucha , agrippant ses longs cheveux , la forçant à se cabrer au maximum . Ils jouirent ensemble , Philippe retirant son préservatif pour se soulager sur les fesses de Christine .

J étais subjugué par autant de plaisir . Ma vie changeait a grande vitesse .

4 Commentaires

  • j’ai beaucoup apprécié vos textes et attends les suivants avec impatience... merci !

  • SUPER
    J’aimerai trouver un amant comme cela pour notre cpl ...

  • quelle expérience !!!!!!!!!!

  • il aurait pu ne pas mettre de capote et gicler directement dans son ventre ça leur aurait donné plus de plaisir a tous les deux, puisque ils se frequentent regulièrement et sont donc sains tous lesd eux...non ?
    as tu leche le sperme de l’amantd e ta femme sur ses fesses ? moi je le fais sur la chatte de ma femme quand son amant regulier vient de la remplir et que ça ressort un peu apres en coulant entre ses cuisses puis je leche et nettoie bien la queue de l’amant, ça le fait souvent rebander et il decharge dans ma bouche et j’avale bien tout en bon cocu soumis comme toi

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription