Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Besoin de conseils

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à toutes et tous,
Je m’appelle Solène.
Je suis mariée depuis presque quinze ans à un homme adorable, gentil, doux, attentionné, fidèle, patient, intelligent, beau, père impliqué... bref, le mari parfait. Je sais que, lorsque je l’ai rencontré, j’ai tout de suite reconnu en lui le mari et le futur père de mes enfants. Un déclic. J’avais 19 ans et il a été mon premier homme, j’ai été sa première femme aussi. Je n’étais pas amoureuse de lui au sens passionnel, mais il me rassurait, il était viril et discret. J’avais à cette époque peur des hommes, de l’abandon, de l’acte sexuel... Il était timide et vierge lui aussi, cela m’a rassurée.

J’ai décidé de me marier avec lui, et nous avons eu deux enfants.

Je l’aime beaucoup et il me comble parfaitement dans tous les domaines, nous sommes assez aisés ce qui me permet de ne pas travailler, nous vivons dans une petite ville du Sud-ouest.

J’ai toujours été assez docile sexuellement avec mon mari, j’aime bien qu’il prenne les initiatives, c’est ma façon à moi, j’aime me laisser faire.

Depuis quelque temps mon mari commence à changer.

Le week-end dernier, il avait consommé beaucoup d’alcool. Il est entré à la maison un peu tard dans la nuit, il a eu une folle envie de me faire l’amour. Il a sauté sur moi. Ce soir-là, il était hors de lui. Le côté instinctif de sa personne est sorti. Il m’a brutalisé. Il exécutait ses tours de reins avec une vigueur infernale et sans contrôle, il utilisait un vocabulaire très fort, agressif, il m’a dit qu’il m’offrirait à d’autres hommes et qu’il m’obligerait si je ne voulais pas. Il m’a épuisée sexuellement.

À ma grande surprise, après notre ébat sexuel, j’ai trouvé que c’était la première fois depuis longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir. J’ai aimé sa brutalité sexuelle et les mots renversants qu’il prononçait. J’ai aimé sentir sa virilité, sa masculinité. Depuis cette pratique, j’atteins plus facilement mon orgasme. Je me sens masochiste en me comportant comme une femme-objet.

je ne sais pas trop pourquoi je vous dis tout cela.

J’ai toujours attiré le regard des hommes, même encore maintenant on m’aborde souvent pour me draguer. (les hommes que je rencontre me disent très mignonne une jolie maman…) je me sens flattée. J’aime l’idée d’être désirée intensément. On me propose souvent d’aller boire un verre en tête à tête.

Depuis un an sur l’insistance de mon mari, je suis souvent habillée sexy, court et décolleté, des jeans moulants. ma poitrine se tient bien et il me demande de ne plus mettre de sous-vêtement de lingerie et de me raser intégralement. Mon sexe me paraît indécent. Pour les chaussures, il me demande de ne porter que des talons hauts. Il devient de plus en plus cochon. Il me demande de regarder avec lui des vidéos pour adultes. Nous avons découvert le sexe ensemble, je pratique la fellation, quelques fois le sexe anal.

Il me dit vouloir tenter de nouvelles expériences. Il insiste énormément pour que je me fasse un piercing sur la langue pour ses gâteries, cela ne me dérangerait pas de le faire, mais je me dis que va-t-il me demander après. J’ai déjà accepté deux tatouages, certes, que je trouve maintenant très jolie.

Il adore me voir regarder des films x avec une femme avec plusieurs hommes à la fois... Nous avons acheté un jouet sexuel pour simuler un autre homme et simuler une double pénétration ... Il aime me voir sucer le jouet pendant qu’il me fait l’amour. Ou me l’introduire quand je lui pratique une fellation.

Dernièrement, il a décidé de me parler de ses envies les plus enfouies, les plus insoupçonnables. C’est ainsi qu’il m’a avoué qu’il se sentait candauliste et qu’il aimerait que je m’inscrive dans cette lignée en tentant cette aventure avec lui. Pour tout vous dire, avant qu’il ne me parle de cela, je ne savais même pas ce que signifiait ce mot « candauliste » ! c’est en cherchant ce mot que je suis tombé sur votre site.

Ma réaction immédiate fut un refus, il fut trèèès, trèèès déçu de mon refus. il a même refusé mes gestes de tendresse après. Je comprends que mon mari soit très déçu de ce refus. Je lui refuse rarement quelque chose. Si je refuse de faire l’amour, j’en ai pour des heures de discussion. Il fait la gueule… Du coup, je préfère fermer les yeux, penser à autre chose : il fait ce qu’il a à faire, et en cinq minutes, c’est plié ! Moi, je peux dormir tranquille. Et je prends du plaisir.

Je ne sais pas très bien quelle attitude adopter. Mon mari a du mal à me comprendre. Je dois avouer que, sexuellement je suis toujours perdu, car j’ai des fantasmes de pluralité masculine, mais je n’en ai pas réellement envie.

Que se passe-t-il dans sa tête pour avoir de telles pensées ? M’aime-t-il encore ?

Comment peut-il m’expliquer qu’il aurait du plaisir à me voir avec un autre homme, regarder mes ébats et puis participer. Je ne comprends pas et je trouve cette proposition très dangereuse pour le bien-être de notre couple de notre famille. Je me demande ce qui peut se passer dans sa tête. Il devrait me protéger et empêcher les autres hommes de m’approcher.

Mon mari me suffit amplement, au lit pour moi tout va bien.

J’aimerais comprendre les objectifs des hommes candaulistes qui choisissent d’offrir leur femme à d’autres hommes... C’est un sujet qui revient souvent au cours de nos ébats sexuels.

Sur Internet, on parle d’une homosexualité refoulée où l’homme se projette dans son épouse pour avoir une relation avec un autre homme.

Personnellement ce n’est pas une pratique qui m’attire, et je ne suis pas ici pour que l’on essaye de me convaincre de passer à l’acte ou pour savoir si cette pratique est bien ou pas.

Si je viens ici, c’est pour savoir ce que vous pensez de notre couple, si je lui refuse son fantasme. Est-ce qu’il y a un risque que notre couple en soufre, est-ce qu’il va comprendre, ou est-ce le début de notre fin.

Désolée si mon texte est mal formulé, c’est difficile pour moi d’exprimer tout ce que je ressens. Difficile, je dirais même impossible d’en parler autour de moi. Donc c’est un moment compliqué de ma vie.
Merci.
J’ai hâte de vous lire.
Cordialement.

7 Commentaires

  • Bonjour et merci pour votre témoignage et félicitations pour avoir eu le courage de l’exposer ici.... je suis certain qu’il intéresse de nombreuses personnes et rappelle des souvenirs à d’autres.... prenez votre temps, parlez beaucoup entre vous.... vous verrez les choses se mettront en place doucement..... je vous souhaite à tous les deux plein de bonheurs....

  • Bonsoir, merci pour vos réponses.

    Mon mari et moi sommes un couple très ouvert à l’écoute de nos désirs et de nos fantasmes, que nous essayons d’assouvir quand on le peut.

    En ce qui concerne le candaulisme, vous avez raison je ne suis pas complètement fermé à ce fantasme, je dirai même que cette pensée m’excite légèrement, très légèrement, mais je pense que, pour le moment je me mets des barrières psychologiques.

    Je m’explique, je crois que j’aurai l’impression d’être une débauchée en quelque sorte.

    Pour l’instant, lui seul me suffit. Nous sommes et nous avons encore beaucoup de choses à découvrir à deux, je ne tiens pas à aller trop vite. Je le laisse déjà m’exhiber dans des tenues très sexy pour lui faire plaisir cette été nous allons tenté le naturisme. Je crois que c’est déjà pas mal.
    Alors, on va en parler encore et encore… et peut être qu’un jour je lui ferai plaisir et me ferai peut être plaisir aussi.
    Je vous embrasse.
    Solène

  • Bonjour et bravo pour l’authenticité de ton écriture. Il me semble que ton mari veut t’arraisonner dans son fantasme de gré ou de force. Au travers de ce que tu écris, il apparaît boudeur et colérique. Or, son fantasme en soi ne pose pas de problème, tu y sembles même réceptive. Toutefois, que tu éprouves du plaisir devant ses accès de bestialité ne signifie pas que tu sois un objet soumis. Tu es une personne qui a pris du plaisir à un jeu : ce qui est tout à fait différent ! Ton mari doit considérer ta jouissance comme sa priorité absolue. Même s’il s’y prend mal, rien ne prouve qu’il n’en soit pas capable. À toi de le guider vers une attitude moins pulsionnelle et, au fond, moins timide. Ses restes d’adolescence ne sont pas négatifs ; ils prouvent au contraire que votre couple a su garder de la spontanéité au fil des ans. À toi de suggérer à ton mari que ce que tu attends, pour vivre son fantasme, c’est une complicité, un épanouissement et un respect réciproque. Telle est la condition pour que son fantasme vous apporte plus d’amour. Faute de quoi ce fantasme deviendra votre maître et vous en serez tous les deux les esclaves. Je te rassure : tu as les moyens de persuasion pour vous conduire dans la bonne direction. Tiens nous au courant. Chaleureusement.

  • Bonjour,
    Je suis en couple depuis quelques années avec une femme que j’adore, elle est belle magnifique, nous avons construit ensemble une magnifique famille.
    Je suis un homme candauliste d’une quarantaine d’années en couple et adepte du candaulisme. À savoir que je prends beaucoup de plaisir (un plaisir intellectuel), c’est-à-dire que j’adore voir ma compagne désirée, admirée, touchée... la voir danser/coucher avec d’autres hommes. J’ai ce fantasme depuis que je suis avec ma femme et il n’a cessé de prendre de l’ampleur pendant toutes ces années.
    Je ne pourrais pas vous dire ce qui a provoqué le candaulisme ?
    L’admiration de ma femme, j’admire la femme avec qui je suis, c’est la plus belle et je l’aime... je suis un peu jaloux, mais fière qu’on la regarde. Je ne supporterai pas qu’elle me quitte ou qu’elle me trompe pour cause d’insatisfaction sexuelle. Je n’ai aucun problème d’érection, ni même d’éjaculation précoce, je suis physiquement dans la moyenne nationale et j’ai toujours fait tout ce qu’il fallait pour la satisfaire, elle a également des sextoys
    peut-être qu’un jour elle pourrait avoir envie d’autre chose sexuellement et dans ce cas, je préfère être au courant si cela peut éviter que l’on ne se sépare un jour. Cela ne se limite pas à qu’une peur qu’elle me quitte, mais également à une envie de lui faire vivre, ressentir des choses incroyables/différentes avec l’aide ou par le biais d’autres personnes et en être remercié. Par elle, car peu de femmes peuvent vivre cela.
    Je la trouve tellement belle, surtout quand elle est nue et qu’elle prend du plaisir, que j’ai envie de la voir sous tous les angles... nécessairement, pas sur moi !
    Elle est ma confidente, j’étais persuadé que cette partie de moi/de ma vie l’intéresserait. Malheureusement, non, elle ne se renfermait pas complètement, mais elle laisse planer un doute, cela l’intéresserait puis me disait que non.
    Et un beau jour, elle a fini par accepter. Après avoir vécu mon fantasme quand elle a accepté de s’y prêter, cela a pris d’autres proportions, tellement j’ai adoré ça. Elle aussi de son coté à adoré faire un plan à trois avec deux hommes.
    Je crois que si elle n’avait pas accepté le problème, c’est que ce n’aurait plus été une envie ou un fantasme mais que ce serait devenu un "besoin". Avant qu’elle n’accepte quand je lui faisais l’amour, je n’étais satisfait psychologiquement que si j’avais eu un orgasme en pensant à elle avec un(des) autre(s) hommes ou que j’imaginais un autre homme avec nous. D’ailleurs, je commençais même à préférer quand on se donnait l’un après l’autre un orgasme de façon buccale/manuelle de sorte que je sois totalement passif et pouvoir avoir recours plus facilement à mon imagination. J’avais également recours au porno en imaginant ma chérie à la place de l’actrice. J’espérais tellement qu’un jour elle y trouve un intérêt en attendant, je souffrais réellement de ce manque de partage (de près ou de loin) car cela faisait partie de moi, ma libido et ma vie sexuelle ne tournaient qu’autour de cela... j’aurais aimé pouvoir ne plus y penser, je n’étais excité que comme cela, j’en avais besoin, cela me frustrait énormément.
    Au départ, elle était totalement fermée à cette "idée" ...
    Et puis un jour... Elle m’a dit ok pour me "faire plaisir" ...
    Et depuis qu’elle a accepté la réalisation de ce fantasme, ça a conduit à ce qu’il n’était plus un fantasme obsessionnel et a perdu ses propriétés d’inaccessibilité. Et ça lui a permis de découvrir d’autres plaisir elle y a vu une alternative à ses propre fantasmes.
    Elle m’a dit qu’elle avait peur, que j’en veuille toujours plus et elle a compris que je n’étais pas comme ça. Mon but n’était pas de lui faire faire des choses spécifiques dont elle n’aurait pas eu envie juste pour réaliser mon fantasme, mais plutôt qu’elle ait envie de réaliser ses propres fantasmes/désirs (d’autant plus qu’ils peuvent être compatibles) en ma présence ou non, mais avec ma complicité. Je crois qu’elle n’assumait pas du tout les siens, même si elle a réussi à me les dire. Si elle se forçait juste pour me faire plaisir ça ne m’aurait pas plu. Je sais, c’est très complexe .
    Dans ma tête, il est normal à certains moments qu’une femme soit attirée par un autre homme que son compagnon (on en croise souvent des gens qui nous plaisent non ?) ou d’avoir envie d’autre chose qu’il ne peut vous apporter quand la routine s’installe. Je lui ai offert l’opportunité d’en profiter sans rien demander d’autre que d’en être complice, sans demander l’autorisation d’en faire de même et sans mettre notre couple en péril. J’avais du mal à comprendre que l’on refuse en quelque sorte, le cadeau que je lui offrais ! je sais que quand on offre un "cadeau", on croit toujours que cela va plaire, c’est triste pour celui qui offre, quand ce n’est pas le cas.
    Pour moi le candaulisme un signe d’une admiration et d’un grand respect de la personnalité de sa femme, c’est aussi un bon début pour qui voudrait s’orienter vers des jeux de domination /soumission ( D/S.)

  • Ton histoire m’interpelle car non seulement elle est très belle dans son fond (recherche de sincérité), mais aussi car elle me rappelle mon histoire à moi et donc à ma femme également ! J’ai presque pensé que c’était elle qui écrivait à plusieurs moments ce qui m’a troublé et touché au fer rouge ! Ton mari t’aime n’en doute pas, tu peux en être sur. Mais ne te sens pas forcée à faire ce que tu ne désire pas. il désire probablement plus ta complicité (exprimée dans le cadre de vos jeux) qu’autre chose. Voilà pourquoi il te désire "vivante" dans un fantasme très intense avec lui. Pour se sentir encore beaucoup plus proche de toi en fin de compte ("physiquement" donc sexuellement/intimement et "mentalement" également). Il est simplement dans un trip qui lui donne vraiment l’envie de toi et de te voir jouir intensément (et donc quelque soit la façon ou les moyens dont il dispose via ses fantasmes de transgression de tabou ou d’intense sensation de liberté assumée) pour finalement essayer de te faire jouir comme jamais grace à lui, comme ce qu’il a probablement ressenti au premier jour lors de vos premiers baisés ! et se retrouver encore plus proche de toi. Rien a voir donc avec une homosexualité refoulée ou projetée. Il t’aime s’est tout !

    Je reste avec plaisir à ta dispo via message personnel pour en parler d’avantage et en tout transparence sur les ressentis d’un homme qui aime sa femme avant tout autre chose.

  • moi je dis que tu es une femme forminable et que tu ne dois pas te sentir oblige de faire quoi que ce soit.
    en revenche, si tu penses que ton mari merite une reconpense du fait de toute ces annees de bonheur, peut etre peut tu organiser de toi meme, une recherche d amant sur internet. ca ne t engage en rien, et il verra que tu a fait un pas vers sa direction.
    Les hommes font aussi bcp d effort pour leur femme, peut etre juste un petit flirt, ca peut meme etre sympatique et agreable.
    commmence par d inscrire sur un site de rencontre.
    au plaisir de lire l evolution de votre couple, a bientot

  • belles histoires de couple...ton mari t’aime plus que jamais...En réalité tu es hyper excitée et tu voudrais tt simplement qu’on t’encourage un tout petit peu !! vous avez déjà fait assez de cochonneries et il t’a initié pas à pas tu devrais t’y attendre sinon tu risque d’être cocue et ton homme se sentira plus à l’aise ailleurs ou d’autres personnes lui permettre de vivre son fantasme à fond !!! vas y fonce , si tu ne prends pas ton pied, je parie qu’avec le caractère que tu as tu sauras rebrousser chemin !!! d’autres sensation de bien être surement t’attendent !!! Bon vent et un coucou à ton chéri que je trouve super cool !!! Gros bisous à toi , tu pourrais m’écrire in box pour candaulisme juste "virtuel" je suis si loin de toi !!!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription