Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Belle allemande blonde et cavalier arabe (suite)

! Signaler un contenu abusif

Donc, Birgitt me dit clairement qu’après le dîner elle recevrait Reda dans notre chambre.
-" Et moi lui demandais je ? "
- " Je sais que tu aimerais regarder mais je préfère être seule avec lui, je te raconterais ; par contre tu vas m’aider à me préparer "

Nous primes une douche ensemble et nous étions tous les deux tout excités !
La douche fut crapuleuse et une chose que nous faisions souvent, après l’amour dans la douche pour moi comme pour elle il est naturel de faire pipi et pour elle de s’agenouiller devant moi et moi de l’arroser et vice versa.

Apres cette petite récréation elle s’assit sur le lit et elle me demande de lui faire les pieds, ce que je faisais souvent pour elle et pour d’autres femme d’ailleurs ;
je me met donc à genoux dans ce cas là nu, Apres la douche et elle aussi et avec de l’acetone j’enlève le vernis de ses orteils puis les revernis, situation que je trouve érotique et humiliante, mais je suis fétichiste des pieds.

Durant toute l’opération j’avais devant moi sa chatte blonde, ses lèvres et quelques fois elles se passait un doigt et me le donnait a lécher, je ne pus m’empêcher de la déguster dès que les orteils on été finis.

Elle me dit :
- " bon les orteils c’est bien, allons manger et attendons Reda "
Nous retournâmes à la chambre elle pris une nouvelle douche avant de se maquiller et de s’habiller très simplement une robe noire courte, un string et pas de de soutien gorges, haute sandale a lanière, rouge agressif et mascara.
- " Qu’en pense tu ? "

Je pensais qu ’elle faisait très salope et que ce jeune mec allait bien profiter.
- " Et moi que dois-je faire ? "
Elle me dit :
- " Tu attends Reda et quand il arrive, tu lui demande ce qu’il veut boire. Tu vas le chercher au bar, tu nous sers et tu t’en va ".
Je protestais car je n’étais pas content du tout, mais elle me dis :
- " Tu veux me partager, ok, mais c’est moi qui décide et c’est tout ! "

Un peu après 21h00, on frappe à la porte et j’ouvre le jeune Reda est là gominé, parfumé aussi et je dois l’admettre : très beau dans un tee shirt moulant son ventre plat et son torse musclé.
Quand il me voit, son sourire se fige, je lui dis :
- " Non, non, ne t’inquiète pas rentre "
Birgitt se lève et l’embrasse très prés des lèvres et lui propose de s’asseoir sur le lit avec elle. Elle lui demande :
- " Qu’est ce que tu veux boire ? "
il veut de la bière et elle aussi.
- " Vas y chéri vas chercher deux bières " me dit elle ;

Quand je reviens,10 minutes après, je frappe, j’attends un moment puis Reda repond : - " Vas y rentre !"
Il est torse nu et elle aussi, ses deux petits seins pointés, Reda me regarde avec un sourire salace et ajoute :
- " Vas y pose les bières et casses toi, vite.... "
Je suis partis penaud, de la voir là enlacé avec ce jeune mec méprisant. C’est excitant mais humiliant. J’ai juste eu le temps de le voir plonger son visage entre ses seins.

Vers minuit j’étais au bar de l’hôtel cherchant à draguer d’autres touristes pour me venger mais sans succès. A la limite j’aurais bien été sur la plage draguer un garde de sécurité pour le sucer, je l’ai déjà fais une fois auparavant. Je m’étais déjà isolé dans les toilettes du bar pour me masturber et je commençais à être fatigué, et un coup de fil pour moi, Birgitt qui me demandais de revenir.

Je courrais jusqu’à la chambre qui sentait la sueur et le sexe. Birgitt était sous les draps,
- " nettois la chambre vite et viens dormir , je ne prends pas de douche je veux garder son odeur "
Je ramassais donc bouteilles de bière, deux capotes pleines, le string de Birgitt, des kleenex mouillés et après m’être brossé les dents, je vins me blottir contre Birgitt.

Elle sentais leurs sueurs mêlées et leur parfums mêlés, je passais un doigt dans sa fente qui était gluante et trempé, je sentis mes doigts, et léchais le jus elle me dis :
- " je suis épuisée, il m’a tout fait ! il est vraiment costaud et endurant, pas comme toi chéri "
Je répondis :
- " Oui mais il n y a que deux capotes par terre ? "
- " C’est vrai " me dit elle
- " ça c’est quand il a jouit dans ma chatte mais dans ma bouche je l’ai laissé faire sans capote "

Elle saisi mon sexe et commença à le branler doucement :
- " Et toi tu as sucé un plagiste ou un garde comme d ’hab ? "
- " Non, je me suis masturbe c’est tout "
- " bon, branle toi encore une dernière fois sur moi et laisse moi dormir "
Je me suis mis a califourchon sur elle et je m’exécutais, tandis que de ces ongles rouges elle grattait mes couilles. Je fermais les yeux et j’imaginais les mêmes ongles sur les couilles brune du jeune Reda et je jaillit sur elle, je la nettoyais vite fait.

Le lendemain douche et déjeuner et retour a la plage, vers 10 h00, Reda apparut avec son cheval, descendit et l’attacha à notre parasol, Birgitt me fit un clin d’œil complice et se leva pour l’accueillir tandis qu’elle se pressait contre lui, l’enlaçait et ils s’embrassaient. Alors malgré moi, mon sexe se bandait dans mon maillot.

Birgitt me demanda d’aller chercher une autre chaise longue pour Reda et ils s’installèrent cote à cote à papoter. Elle demande à reda de lui passer de l’huile solaire sur ses cuisses et son ventre, ses doigts se mirent tout de suite au travail, je voyais Birgitt frémir sous les caresses, ils se parlèrent un peu et se levèrent, chéri Reda me ramène à cheval à la chambre, reste à profiter du soleil, reviens vers 6h00 et ramasses tout nos trucs.

Elle me fit un bisous sur les lèvres et Reda un petit salut de la main.
Le jour suivant nous quittions l’Egypte, bien des nuits nous avons évoqué le souvenir du jeune reda, quand je la fessais ou je torturais Birgitt et la traitais de tous les noms ou quand à son tour elle me soumettait et m’humilait .
voila

2 Commentaires

  • bonjour , mais desolé c en est fini pour Birgitt , nous avons eu une aventure tres chaude pendant deux ans a peu pres mais nous avions tous les deux un autre partenaire.
    mais elle etait tres sexie et formidable pour tous les fanstasmes que j avais, candaulisme, sm leger ect
    tres intelligente et classe , mais bon ;
    les deux ou trois prochaines histoires seront sur Kate ma copine anglaise pendant 4 ans,
    bonne soirée

  • Merci pour cette suite, décidément, j’aime beaucoup vos histoires...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription