Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Ballade en mer

! Signaler un contenu abusif

Ballade en mer…Lorsque nous sommes arrivés à la Rochelle, nous ne savions pas que nous irions aussi naviguer… en effet, nous avions prévu un passage par la rochelle avant de rejoindre l’ile de Ré pour y passer quelques jours, nous sommes camping caristes et nous aimons les vacances itinérantes…nous avions passé deux nuits au puy du fou et nous en étions partis après avoir profité d’une belle journée avec les spectacles grandioses….

Nous nous garons à la périphérie de la ville et profitons des navettes qui nous emmènent au centre ville, nous nous promenons et arrivons en début d’après midi sur le port. Comme à sont habitude et profitant de la chaleur, Barbara porte une petite jupe en jean assez courte un chemisier blanc et des sous-vêtements de dentelle fine, on peut d’ailleurs voir le soutien gorge au travers de son chemisier…J’aime les bateaux et Barbara sait que j’aurais envie de descendre sur les pontons si l’occasion m’en est donnée….je profite de marins qui quittent la marina et leur demande si je peux descendre sur les pontons, car l’accès n’est pas libre…ceux-ci acceptent volontiers, voyant que j’ai un look qui leur est familier, je porte un pantalon de mer léger et un polo de l’Atlantic Racing Cruiser.

C’est le genre de polo que l’on ne possède que lorsque qu’on a participé à une transatlantique…Sur les pontons sont amarrés de magnifiques bateaux, de genres variés…vieux gréements, bateaux de croisières de plus de 10 m et bateaux de course…Nous prenons quelques photos, Barbara prend la pause, nous nous amusons et je me régale du spectacle…Elle feint de monter sur un bateau, exposant sa culotte à mon objectif….nous continuons notre jeu de photoreportage et nous amusons.

Tout à coup, je tombe en arrêt devant le bateau dont je rêve, un class 40 magnifique, je m’arrête, le contemple sur toutes les coutures et Barbara s’amuse de me voir tel un gamin devant le marchand de jouets…un homme est à bord, il est grisonnant, la soixantaine sans doute, très bel homme, très classe…Il me dit :
- « Bonjour, vous êtes admiratif….vous connaissez les bateaux !! »
- « Oui, je suis un peu passionné…. »
- « vous voulez visiter ?? »
- « si je ne dérange pas, j’accepte volontiers… »

Je monte sur le bateau…admiratif, mon hôte tend la main à Barbara pour qu’elle monte également…elle retire ses chaussures à talons et nous rejoint sur le pont…
Nous faisons le tour du bateau, il nous explique les aménagements spécifiques du pont puis nous arrivons dans le cockpit….Yves, c est son prénom nous invite à entrer à l’intérieur du bateau :
- « je vous précède… »

Il descend dans le carré, je le suis, Barbara arrive au sommet de l’escalier qui descend dans le bateau….elle est là, juste au dessus de nous Yves s’avance pour l’aider à descendre et sans doute profiter du spectacle qui se dévoile sous la jupe de Barbara…..

Notre hôte est gentleman….il propose une coupe de champagne, et nous explique qu’il envisage de partir outre atlantique, nous échangeons sur nos expériences de marins…dissertons sur les appareils électronique qui sont installés sur la table à carte….radar, AIS, ordinateurs et logiciels de navigation et de météo….

Barbara qui s’est installée dans l’un des poufs qui sont disposés devant la table à carte a adopté une position de repos….elle est allongée, feint de s’être assoupie…elle a ouvert un ou deux boutons de son chemisier…on peut apercevoir la dentelle du soutien gorge et sa jupe s’est retroussée, on peut voir son string de dentelle blanche…..

Notre hôte est discret, il regarde furtivement, peut être a-t-il peur de ma réaction ?….je fais mine de rien et continue de m’intéresser à la technique…..ce bateau de course a été modifié pour en faire un bateau de croisière rapide ….il y a en plus de la technique des aménagements raffinés permettant une vie confortable à bord….
Yves nous propose de faire une sortie le lendemain….je demande l’avis de Barbara qui me dit pourquoi pas ?

Le départ est prévu à 8h00 le lendemain….nous prenons congés de notre hôte, soupons au restaurant, et rentrons à notre camping-car…nous faisons longuement et tendrement l’amour avant de nous endormir….

Le lendemain matin, il est 7h45 quand nous arrivons à la marina, nous avons emmené un peu de champagne, un saucisson, des biscuits apéro et un dessert…le repas c’est Yves qui s’en occupe….il fait déjà bon, 24°, Barbara a enfilé une robe courte et transparente….un string, pas de soutien gorge….une tenue plus chaude dans le sac au cas où il fait froid en mer…

Nous larguons les amarres, quittons le port, et entamons un long bord de prés…Barbara est descendue dans le carré pour terminer sa nuit….elle remonte vers dix heures du matin, nous sommes à 20 miles des côtes et un peu seuls en mer….le soleil est là, le vent est faible…la température agréable…Barbara nous propose un café…nous sommes heureux en mer…

Je remarque bien qu’à chacun des déplacements de Barbara, Yves perd sa concentration….aussi je lui propose de prendre la barre….le bateau est doux, rapide et c’est un plaisir dès que l’on modifie un réglage, le bateau réagit….

Nous abattons, le bateau est maintenant vent arrière, on ne sent presque plus le vent et Barbara souhaite profiter de ces belles conditions pour bronzer. Yves lui propose de prendre un matelas du carré et de l’installer à l’avant du mât…. J’emmagasine le génois…et prend deux ris dans la grand voile pour ralentir le bateau….Barbara s’installe sur le matelas, retire sa robe et s’allonge sur le ventre…Yves lui propose de lui passer l’huile solaire, elle accepte et se laisse doucement caresser le dos, Yves craint de tâcher le string… Barbara le rassure et enlève ce dernier…

Je suis observateur de ce petit jeu… Yves s’applique, ses mains décrivent des gestes lents d’abord le dos, puis les jambes puis ses mains remontent et caresses les fesses, plus blanches que le reste du corps et méritant une attention particulière…Barbara profite maintenant d’un véritable massage de bien être…les mains redescendent jusque la plante des pieds, je vois bien que la belle se délecte de ses douces attentions….

J’enclenche le pilote automatique et je vais chercher mon appareil photo…j’avance sur le passavant et commence une série de clichés….Yves tombe le short et s’assoit près de Barbara, il passe un peu d’huile sur son corps déjà halé et s’allonge à côté d’elle.

L’ambiance est à la détente et Yves la sollicite pour qu’elle lui mette de l’huile sur le dos…elle accepte, sourit au bruit de l’objectif qui s’ouvre et se ferme, c’est elle maintenant qui est au dessus de lui….elle huile son dos, ses jambes et ses fesses musclées…ses hanches…si elle souhaitait une réaction, elle ne ferait pas autrement
Yves me regarde pour recevoir mon accord pour peut-être aller plus loin dans ce jeux de séduction, il la complimente pour son talent de masseuse et lui dit qu’il se sentirait bien sur le dos…elle sourit :
- « et je dois enduire d’huile aussi ? »
- « Me laisseriez vous prendre un coup de soleil ? »
Rires…
- « Oh non, cette jolie ballade en mer ne peut pas se terminer aux urgences… »
Il se retourne dévoilant un sexe au repos de belle taille….son corps offert à de nouvelles caresses, Barbara ouvre le flacon et laisse couler un filet d’huile d’une hauteur de 1 mètre environ depuis la poitrine jusqu’au bas du ventre, puis étale l huile. Lorsque sa main arrive au bas du ventre notre capitaine réagit légèrement, notre matelot huileur sourit et prend en main le sexe de notre ami…c’est immédiatement une belle érection qui répond à cette caresse.

Barbara se penche et embrasse notre hôte, je continue mon reportage…les caresses et les baisers se multiplient, les nouveaux amants se rapprochent, s’éloignent, s’enlacent, se détachent, leurs bouches se collent, se décollent, les lèvres se mettent à parcourir les corps, c’est un ballet sensuel qui vient de commencer devant mon Canon…Ballet accentué par le tangage léger de notre navire…

Je les regarde et prend plaisir à les voir…Yves glisse le long de son ventre et bientôt embrasse son sexe, Barbara écarte les jambes et offre sa chatte à la bouche du marin qui entame un jeu de langue que la belle salue par des gémissements de plaisir, je la sens monter vers l’orgasme, son corps se tend, ses mains coincent la tête dans l’entrejambe et elle se met à crier son plaisir…..Le sexe du Capitaine est tendu, le corps de Barbara aussi…

L’orgasme se termine, son corps se détend, Yves se rapproche du visage de sa partenaire et l’embrasse tendrement…Barbara me regarde, elle me remercie d’un sourire, je répond par un sourire…elle glisse le long du corps de notre ami et prend maintenant son sexe en bouche, elle commence par un bisou sur le gland puis descend le long de la verge tendue, embrasse les bourses puis revient sur le membre et l’enfonce dans sa bouche…c’est maintenant notre hôte qui gémît, son corps se raidit sous les assauts de la langue de Barbara….sa bouche va et vient sur la verge tendue.

Il la prévient, il ne tiendra pas longtemps…ce spectacle excitant me plait….Barbara redouble d’ardeur sur le gourdin de notre ami, il gémît : « je viens » elle se retire et masturbe le sexe qui explose, sa semence jaillit, tel un geyser sur son ventre…un lait épais et abondant …elle sourit, victorieuse…elle a vaincu la bête….elle me sourit, je fais une photo….

Nous rentrons bientôt au port….nous avons un nouvel ami….
…..Yves se reconnaitra… ;-)

4 Commentaires

  • Heureux marin !
    J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer un couple sur un bateau ! J’en garde un très joli souvenir !
    Manu

  • - « Oui, je suis un peu passionné…. »
    - « vous voulez visiter ?? »
    - « si je ne dérange pas, j’accepte volontiers… »
    Je monte sur le bateau…admiratif, mon hôte tend la main à Barbara pour qu’elle monte également…elle retire ses chaussures à talons et nous rejoint sur le pont…
    Nous faisons le tour du bateau, il nous explique les aménagements spécifiques du pont puis nous arrivons dans le cockpit….Yves, c est son prénom nous invite à entrer à l’intérieur du bateau : « je vous précède… » Il descend dans le carré, je le suis, Barbara arrive au sommet de l’escalier qui descend dans le bateau….elle est là, juste au dessus de nous Yves s’avance pour l’’aider à descendre et sans doute profiter du spectacle qui se dévoile sous la jupe de Barbara…..

    Notre hôte est gentleman….il propose une coupe de champagne, et nous explique qu’il envisage de partir outre atlantique, nous échangeons sur nos expériences de marins…dissertons sur les appareils électronique qui sont installés sur la table à carte….radar, AIS, ordinateurs et logiciels de navigation et de météo….

    Barbara qui s’est installée dans l’un des poufs qui sont disposés devant la table à carte a adopté une position de repos….elle est allongée, feint de s’être assoupie…elle a ouvert un ou deux boutons de son chemisier…on peut apercevoir la dentelle du soutien gorge et sa jupe s’est retroussée, on peut voir son string de dentelle blanche…..
    Notre hôte est discret, il regarde furtivement, peut être a-t-il peur de ma réaction ?….je fais mine de rien et continue de m’intéresser à la technique…..ce bateau de course a été modifié pour en faire un bateau de croisière rapide ….il y a en plus de la technique des aménagements raffinés permettant une vie confortable à bord….
    Yves nous propose de faire une sortie le lendemain….je demande l’avis de Barbara qui me dit pourquoi pas ? Le départ est prévu à 8h00 le lendemain….nous prenons congés de notre hôte, soupons au restaurant, et rentrons à notre camping-car…nous faisons longuement et tendrement l’amour avant de nous endormir….
    Le lendemain matin, il est 7h45 quand nous arrivons à la marina, nous avons emmené un peu de champagne, un saucisson, des biscuits apéro et un dessert…le repas c’est Yves qui s’en occupe….il fait déjà bon, 24°, Barbara a enfilé une robe courte et transparente….un string, pas de soutien gorge….une tenue plus chaude dans le sac au cas où il fait froid en mer…
    Nous larguons les amarres, quittons le port, et entamons un long bord de prés…Barbara est descendue dans le carré pour terminer sa nuit….elle remonte vers dix heures du matin, nous sommes à 20 miles des côtes et un peu seuls en mer….le soleil est là, le vent est faible…la température agréable…Barbara nous propose un café…nous sommes heureux en mer…
    Je remarque bien qu’à chacun des déplacements de Barbara, Yves perd sa concentration….aussi je lui propose de prendre la barre….le bateau est doux, rapide et c’est un plaisir dès que l’on modifie un réglage, le bateau réagit….
    Nous abattons, le bateau est maintenant vent arrière, on ne sent presque plus le vent et Barbara souhaite profiter de ces belles conditions pour bronzer. Yves lui propose de prendre un matelas du carré et de l’installer à l’avant du mât…. J’emmagasine le génois…et prend deux ris dans la grand voile pour ralentir le bateau….Barbara s’installe sur le matelas, retire sa robe et s’allonge sur le ventre…Yves lui propose de lui passer l’huile solaire, elle accepte et se laisse doucement caresser le dos, Yves craint de tâcher le string… Barbara le rassure et enlève ce dernier…
    Je suis observateur de ce petit jeu… Yves s’applique, ses mains décrivent des gestes lents d’abord le dos, puis les jambes puis ses mains remontent et caresses les fesses, plus blanches que le reste du corps et méritant une attention particulière…Barbara profite maintenant d’un véritable massage de bien être…les mains redescendent jusque la plante des pieds, je vois bien que la belle se délecte de ses douces attentions….

    J’enclenche le pilote automatique et je vais chercher mon appareil photo…j’avance sur le passavant et commence une série de clichés….Yves tombe le short et s’assoit près de Barbara, il passe un peu d’huile sur son corps déjà halé et s’allonge à côté d’elle.
    L’ambiance est à la détente et Yves la sollicite pour qu’elle lui mette de l’huile sur le dos…elle accepte, sourit au bruit de l’objectif qui s’ouvre et se ferme, c’est elle maintenant qui est au dessus de lui….elle huile son dos, ses jambes et ses fesses musclées…ses hanches…si elle souhaitait une réaction, elle ne ferait pas autrement
    Yves me regarde pour recevoir mon accord pour peut-être aller plus loin dans ce jeux de séduction, il la complimente pour son talent de masseuse et lui dit qu’il se sentirait bien sur le dos…elle sourit : « et je dois enduire d’huile aussi ? »
    - « Me laisseriez vous prendre un coup de soleil ? »
    Rires… « Oh non, cette jolie ballade en mer ne peut pas se terminer aux urgences… »
    Il se retourne dévoilant un sexe au repos de belle taille….son corps offert à de nouvelles caresses, Barbara ouvre le flacon et laisse couler un filet d’huile d’une hauteur de 1 mètre environ depuis la poitrine jusqu’au bas du ventre, puis étale l huile. Lorsque sa main arrive au bas du ventre notre capitaine réagit légèrement, notre matelot huileur sourit et prend en main le sexe de notre ami…c’est immédiatement une belle érection qui répond à cette caresse.
    Barbara se penche et embrasse notre hôte, je continue mon reportage…les caresses et les baisers se multiplient, les nouveaux amants se rapprochent, s’éloignent, s’enlacent, se détachent, leurs bouches se collent, se décollent, les lèvres se mettent à parcourir les corps, c’est un ballet sensuel qui vient de commencer devant mon Canon…Ballet accentué par le tangage léger de notre navire…
    Je les regarde et prend plaisir à les voir…Yves glisse le long de son ventre et bientôt embrasse son sexe, Barbara écarte les jambes et offre sa chatte à la bouche du marin qui entame un jeu de langue que la belle salue par des gémissements de plaisir, je la sens monter vers l’orgasme, son corps se tend, ses mains coincent la tête dans l’entrejambe et elle se met à crier son plaisir…..Le sexe du Capitaine est tendu, le corps de Barbara aussi…
    L’orgasme se termine, son corps se détend, Yves se rapproche du visage de sa partenaire et l’embrasse tendrement…Barbara me regarde, elle me remercie d’un sourire, je répond par un sourire…elle glisse le long du corps de notre ami et prend maintenant son sexe en bouche, elle commence par un bisou sur le gland puis descend le long de la verge tendue, embrasse les bourses puis revient sur le membre et l’enfonce dans sa bouche…c’est maintenant notre hôte qui gémît, son corps se raidit sous les assauts de la langue de Barbara….sa bouche va et vient sur la verge tendue. Il la prévient, il ne tiendra pas longtemps…ce spectacle excitant me plait….Barbara redouble d’ardeur sur le gourdin de notre ami, il gémît : « je viens » elle se retire et masturbe le sexe qui explose, sa semence jaillit, tel un geyser sur son ventre…un lait épais et abondant …elle sourit, victorieuse…elle a vaincu la bête….elle me sourit, je fais une photo….

    Nous rentrons bientôt au port….nous avons un nouvel ami….
    …..Yves se reconnaitra… ;-)

  • Elle préfère l’amour en mer... question de tempo....
    allez racontes nous la suite, on la devine un peu mais précises

  • hummm vivement la suite de la navigation

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription