Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Baisée par un de mes employés

! Signaler un contenu abusif

Ce que je n’ai pas dit dans mon premier récit, c’est que ma femme Claire a eu plusieurs aventures sans conséquences au début de notre relation, deux avec avec de ses anciens copains de jeunesse, une avec un de mes employés avec qui elle était partie en WE avec d’autres de ses collègues et une avec le mari de sa meilleure amie dont elle était tombée follement amoureuse mais qui n’a pas eue de suite.
Elle m’avait informée de toutes ces aventures en même temps qu’elle les avait à l’exception de celle avec mon employé qu’elle m’a racontée longtemps après parce que c’était mon employé et aussi parce qu’elle s’était conduite comme une petite salope. Juste en quelques mots, voici ce qu’elle m’a raconté.
ils étaient partis faire du camping sur une plage, quand tout le monde était couché chacun sous leur tente, elle, elle est restée allongée sur le sable de la plage. Elle était habillée d’un haut très léger et d’un short ultra court très moulant qui dessinait son sexe de façon très équivoque. Le garçon, aussi jeune qu’elle, était grand, bien bâti et son short qu’elle ne quittait pas des yeux ne laissait aucun doute sur la consistance du sexe qu’il cachait. Au bout d’un moment après qu’il se soit aperçu de ce qu’elle regardait, il s’est penché vers elle et il se sont longuement embrassés.
Au bout d’un moment elle lui a ouvert sa braguette et a sorti une bite qu’elle m’a dit être grande, épaisse et surtout déjà très dure. Elle s’est penchée dessus l’a prise dans sa bouche et l’a sucée la faisant encore plus grossir et durcir. Ils se sont déshabillés, il s’est allongé sur elle, l’a pénétrée et il l’a baisée sans ménagement et a joui en grognant pendant qu’elle avait un violent orgasme. Ils se sont ensuite endormis sur la plage et réveillée par les premières lueurs de l’aube elle a réveillé son amant en lui faisant une pipe de chez pipe jusqu’à ce qu’il jouisse dans sa bouche avec de longues giclées de jute qu’elle a avalée et avec sa langue elle a consciencieusement nettoyé le gland turgescent.
Pendant quelques mois, à chaque fois que je partais plusieurs jours en voyage d’affaires il venait chez nous et il la baisait avec brutalité, lui assénait de grandes claques sur son cul, ce qu’elle m’a dit avoir aimé, partout dans l’apart, sur le canapé, dans la baignoire, dans le lit. Le rituel était parait-il toujours le même, il la baisait plusieurs fois par jour, la nuit, elle le branlait et au réveil elle le suçait et avalait sa jute.
Ca s’est arrêté parce que je me suis séparé de lui, et elle n’en a plus jamais entendu parler, mais en a gardé un très bon souvenir, tellement bon que quand elle me l’a raconté elle était toute excitée, toute trempée et pendant tout le temps qu’on a fait l’amour ce soir là elle l’a fait avec lui, en prononçant son nom et c’est avec lui, avec son souvenir qu’elle a joui pendant que je me déversais en elle.

3 Commentaires

  • Un vécu très excitant.
    A la limite du phantasme
    Merci

  • je suis d’accord mais on l’a perdu de vue, si jamais il est inscrit sur ce site c’est sure qu’il se reconnaitra et reprendra peut être contact avec nous et je peux d’ors et déjà lui dire qu’il sera bien accueilli parce que si la première fois il m’a fait cocu cette fois-ci il me fera complice

  • Du moment que Claire s’entend trés bien avec l’employé, il n’est peut être jamais trop tard pour renouer et se rappeler les bons souvenirs. Le bonheur est plutôt a trois tout en oubliant les relations de travail du passé.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription