Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

bain de minuit

! Signaler un contenu abusif

Bain de minuit

Un soir d’été, sur un marché de Provence, nous effectuons une ballade, et quelques achats…
Comme à son habitude, Barbara est habillée court, elle porte une petite robe légère au décolleté prononcé sans être provocant, une paire de chaussures à talons, son corps a déjà profité du soleil de l’été, son maquillage est léger aussi bref, elle est jolie…
Je remarque quelques regards furtifs qui l’observent de haut en bas et parfois de bas en haut…nous nous amusons souvent des réactions des épouses à leurs maris admiratifs : « et alors, tu veux que je t’aide…. »
Bref nous déambulons sur le marché et sommes attiré par une sympathique odeur de pizza, nous décidons d’en acheter une plutôt que d’aller au restaurant…nous patientons quelques instants et repartons avec notre achat mais à cette instant un passant bouscule Barbara sans le faire exprès et la pizza se retrouve sur le sol…..bien sûr, elle s’est retournée en tombant…..le maladroit se confond en excuses et propose immédiatement de réparer sa maladresse en nous payant une autre pizza, ce que nous acceptons et nous repartons dans la file d’attente devant le Pizzaiolo…nous discutons, faisons connaissance, l’homme est de bon niveau, nous plaisantons de cette mésaventure et il nous dit que tout compte fait, il ne regrette pas sa maladresse qui lui a permis de rencontrer des gens charmants…
J’ai remarqué que le charme de ce garçon, chauve, à peine plus grand et à peine plus jeune que moi trouble légèrement Barbara. Je pense que lui aussi car il nous dit : « si vous voulez, j’habite prés d’ici et nous pourrions déguster la Pizza sur ma terrasse devant la piscine…la température est si douce ce soir que vous apprécierez d’être au bord de l’eau… ».
Sans hésiter, c’est Barbara qui répond sans même me consulter « oh oui c’est une bonne idée… »
Nous prenons la pizza nous arrêtons un peu plus loin à l’étale d’un marchand de vin et achetons deux bouteilles de rosé local…..vous me direz : « deux bouteilles pour trois personnes…. » Quelques minutes plus tard nous sommes en voiture, suivant notre hôte….nous arrivons à l’entrée d’une belle propriété….les grilles s’ouvrent et nous nous engageons dans un chemin qui serpente entre les arbres jusqu’à une somptueuse villa devant laquelle est allumée une piscine qui doit bien mesurer 20 mètres…..
Nous arrêtons les voitures, notre hôte se précipite pour ouvrir la portière de Barbara, un petit coup d’œil sur les cuisses et dans le décolleté en passant….
Nous allons jusque la terrasse et nous installons, Patrice disparait quelques instant et revient avec coupes et bouteille de champagne…. « J’en ai toujours au frais, j’aime recevoir dignement…. »
« C’est parfait Barbara adore le champagne… » Nous discutons, trinquons et plaisantons à l’anecdote qui a permis cette rencontre….

Patrice est commercial, vendeur de piscine, ce qui explique aussi le fait que sa villa soit un modèle du genre…il y a à l’extrémité de la piscine un jacuzzi…
Tout le long du repas, Patrice est avenant vis-à-vis de son invitée, il ne rate pas une occasion de la complimenter, de la flatter, Barbara est sensible au charme de cet homme…il n’est ni laid ni beau mais il est charmant et surtout charmeur….. Il connait bien sa région et nous en parle longuement, il nous recommande certaines visites comme les Baux de Provence, le mont Ventoux et autres sites remarquables…. La soirée se passe agréablement et la piscine éclairée me donne envie de me baigner…. Après le dessert, notre hôte nous propose de piquer une tête, Barbara s’éclipse pour profiter des commodités tandis que Patrice et moi nous déshabillons et plongeons dans une eau à 28°…..lorsque Barbara revient, nous sommes en train de faire des longueurs en commentant la douceur de l’eau…Elle a devant elle deux hommes sympathiques qui nagent … nus….. « Venez nous rejoindre Barbara l’eau est délicieuse ….elle est à 28° »

Barbara se retourne, enlève sa robe ….elle est en string… elle hésite un instant puis enlève son string…elle est alors nue et doit encore enlever ses chaussures…..elle se penche en avant pour enlever les boucles de ses chaussures, nous proposant une vue parfaite sur sa chatte…. « Jolie »….ne peut s’empêcher de s’exclamer notre hôte, je le regarde, je souris, la complicité est là……

Barbara pénètre dans l’eau, nous nageons tous les trois nus et alignons les longueurs…bientôt, elle se retourne et nage sur le dos, ses seins à fleur d’eau et Patrice de s’exprimer : « si j’osais, je dirais que vous avez là de très jolis flotteurs… », Barbara s’amuse de cette réflexion, nous terminons la longueur et marquons une petite pause….notre hôte a pris soin de poser un plateau avec trois coupes et une bouteille de champagne sur le bord de la piscine, il débouche la bouteille et nous prenons une coupe avant de repartir pour une nouvelle longueur sur le dos….c’est à cet instant que je remarque que notre ami est bien pourvu par dame nature et je ne suis pas le seul à le remarquer…..nous faisons trois ou quatre allers-retours et marquons une nouvelle pause champagne… Cette fois nous nous installons dans le Jacuzzi…Barbara est entre Patrice et moi….Notre hôte la complimente et tente de poser sa main sur sa cuisse, Elle me regarde, me sourit et m’embrasse doucement…elle prend ma main et la déplace pour que je me rende compte de ce qui se passe sous les bulles du Jacuzzi…mon baiser est un laisser faire, nous n’avons pas besoin de parler pour nous comprendre…elle se tourne vers Patrice et l’embrasse sensuellement…Nous entamons un jeu de caresses et de baisers, rien de trop sexuel puisque nous sommes dans le Jacuzzi …nous buvons encore du champagne, …Barbara boit dans le verre que nous portons à sa bouche car elle a les deux mains occupées….est-elle en train de faire des comparaisons ??? Ce que j’ai vu c’est que Patrice a un sexe plus long que le mien il est sportif, plus que moi, il est doux aussi et Barbara se délecte de nos caresses multiples…
La bouteille est bientôt vide, et Patrice nous propose de nous étendre sur les matelas de bronzage, je vais en profiter pour reprendre une bouteille, ce sera la troisième, nous n’avons pas touché au rosé, nous avons fait le repas au champagne…lorsqu’il revient nous avons tous les deux le sexe moins tendu mais Barbara n’a pas l’intension d’arrêter là les coquineries….elle s’assoit pour déguster une nouvelle coupe et demande à Patrice si il connait l’effet des bulles sur son sexe ? Coquin, il répond : « Celles du Jacuzzi, oui, mais celles du Champagne ?? » aussitôt Barbara prend une gorgée et s’approche du gland de notre Hôte, son sexe réagit dès l’approche, il pose sa coupe et s’allonge pour profiter au Maximum de la fellation qui démarre, Elle tient sa bite à deux mains, il ne reste que le gland apparent , elle laisse échapper un filet de champagne sur le bout de ce phallus de belle facture.
Elle le prend maintenant en bouche et mon sexe se tend instantanément, elle le voit retire une main de la queue de Patrice et m’attrape la bite en disant : « ça t’excite, je vais en profiter…. » Notre nouvel ami gémit de plaisir me complimente d’avoir une femme aussi joueuse et aussi gourmande… Barbara quitte parfois le sexe de notre ami pour prendre le mien qui est aussi gros mais plus courts de quelques centimètres…elle se place bientôt à quatre pattes devant notre hôte et lui administre une sacrée pipe…elle me regarde et me dit pénètre moi doucement….je ne me fais bien sûr pas prier et délicatement , après lui avoir fait un bisous sur les lèvres inférieures et goutté cette chatte trempée je lui introduit délicatement ma queue tendue, mon gland est gonflé, elle gémit, elle est au anges ….
Patrice est lui aussi surexcité, il prévient : « je vais venir !! », elle enlève la queue de sa bouche et branle notre ami qui explose littéralement, son sperme épais se répand sur son ventre Barbara rit et le complimente pour la puissance et la quantité de ce jet…le sexe se ramollit, je me retire, Barbara s’allonge sur le dos Chatte offerte. Patrice s’absente quelques minutes, et revient après avoir pris une douche. Il est nu, et il a dans les mains un appareil photo…il demande si nous voulons immortaliser cette soirée ? ce que nous acceptons…je suis en train de dévorer la chatte de ma chérie qui gémit doucement sous mes coups de langue….quelques flashes plus tard, Patrice me demande de faire les photos et il prend ma place entre les jambes de Barbara….elle réagit très fort à cette nouvelle langue, appuie sa tête sur le mont de Vénus et demande à sucer ma queue….après de longue minutes, elle a envie de le sentir en elle, elle lui demande de s’allonger sur le dos pour pouvoir le chevaucher….elle commence par frotter son clitoris sur le phallus tendu, ce dernier se met à briller tant elle le mouille elle prend un préservatif sur le plateau….couvre notre ami, boit une coupe de champagne et s’empale très doucement sur la queue tendue, « laisse moi diriger, je ne veux pas avoir mal, je n’ai jamais connu de si longue queue… ». Le gourdin disparaît peu à peu en elle, elle jouit une nouvelle fois. Elle se couche sur lui et l’embrasse pour se calmer un peu….juste un peu car très vite elle se retire, se retourne et s’empale à nouveau en lui présentant cette fois ses fesses, le gourdin repart à l’assaut de sa chatte, en quelques minutes c’est l’extase, ils jouissent ensemble….
Nous multiplions les positions, les combinaisons, à deux, à trois, faisons de nombreuses photos et finissons dans la piscine après la douche, il est 4 h du matin….

4 Commentaires

  • non, nager ER....lol

  • - )))))) une belle rencontre !

  • D’un incident qui aurait pu dégénérer, vous nous narrez un conte des mille et une nuits... Et dans un français sans faute c’est si rare que je me permets de le noter.
    Merci

  • heureusement que vs savez tous nagés !!!!!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription