Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Avis aux caudaulistes expérimentés

! Signaler un contenu abusif

Bonjour.
Me revoilà de nouveau à poster ce message. Je sais qu’il ressemble au dernier mais j’avais tout de même envie de connaître vos réponses.

Ma femme et moi somme ensemble depuis 14 ans,au début j’étais extrêmement jaloux et au fil des années je me suis mit à fantasmer. En effet alors que je ne pouvais supporter les regards sur ma femme, me voilà désormais excité par ces mêmes regards.

J’aime que ma femme s’habille super sexy mais surtout pas vulgaire (sexy mais classe) et elle aime me faire plaisir. je dois préciser que ma femme a 44 ans et que je suis son deuxième homme et mari.

C’est moi qui lui ai fait découvrir les plaisirs du sexe. Depuis quelques années, je prends plaisir à fantasmer à l’idée de faire un trio HHF avec ma femme. Je lui ai avouée mon fantasme il y a environ 4 ans et maintenant quand nous fesont l’amour j’aime lui dire que j’aimerais la voir prise pendant qu’elle s’occupe de mon sexe.

Quand elle prends mon sexe en bouche je lui caresse sa jolie minette et je lui dit que j’aimerais que ce soit un sexe à la place de mes doigts. Quand elle vient prendre son pied sur moi, j’aime lui mettre lui mettre un doigt derrière en plus de mon sexe dans sa foune et je lui demande si elle aimerait un autre sexe derrière à la place de mes doigt et elle me réponds toujours oui.

Mais elle me dit imaginer que ce soit moi mais en double alors que je lui dis que n’est pas possible, je ne peux qu’imaginer que c’est une autre personne. Elle me dit qu’elle ne peut imaginer quelqu’un d’autre que moi.

Il y a quelques temps pourtant, alors que je lui envoyais un SMS lui disant que j’aime la voir excitée et prendre son pied, que j’aime quand elle se lâche et que je dois profiter de ces moment là ou elle ne contrôle plus son corps.
Elle me répondit que oui ça l’excite mais pour l’instant elle n’était pas prête dans sa tête, mais que plus tard peut être.

Pourtant je vois bien que mes paroles l’excite quand elle prends mon sexe en bouche et que je lui dit que j’aimerais la voir se faire prendre par un sexe en même temps qu’elle me suce, je lui dit que j’aimerais la voir se faire prendre et que j’adorerais que l’autre mec lui dise que c’est une petite chienne, qu’elle est bonne avec son petit cul et ces tenues sexy (à voir sur le site Voissa pseudo Éric19) et qu’elle sait qu’elle est bandante avec ces mini-jupes moulantes.

Je vois à ses réactions et à sa manière de me sucer que cela l’excite elle bouge son jolie petit cul et je sens à sa manière de me sucer qu’elle et en pleine excitation.
A savoir que nous prenons toujours notre pied. Mais après elle me dit qu’elle s’imagine que c’est moi en double alors que je lui parle bien d’un autre.

Elle sait que j’aime la voir habillée sexy et elle s’habille toujours pour me plaire.
En faite j’ai l’impression que cela l’excite sur le coup mais qu’elle ne veux pas se l’avouer car je le vois et je le sent.
Mais pourquoi ne veux t’elle pas l’avouer alors que je lui dis que pour l’instant ce n’est qu’un fantasme et que je ne sais pas si je pourrais vraiment le faire, quoique sur le coup je pense que oui.

Auriez vous des idées ou des expériences identiques et comment avez vous fait.
Avez vous vécu la même situation.
Merci

11 Commentaires

  • Bonjour, ça me fait penser à mon histoire, j’avais très envie de faire l’amour avec deux hommes, ça m’excitait incroyablement, mais je n’arrivais pas à imaginer le passage à l’acte. Il a fallut un concours de circonstances ( voir ma publication) et que je sois totalement en confiance.
    Mon mari a commencé à me demander de sucer d’autres hommes, rencontré sur le net, il n’était pas loin mais jamais avec nous car c’était trop dur pour moi, et petit à petit j’ai pris confiance en moi et ça m’a libérée.
    peut être commencer avec des petits rdv sur un parking tranquille ,qu’elle apprenne à le connaître et ça viendra et si vous choisissez bien ce sera un moment merveilleux.
    fany.

  • C’est un grand classique et pourtant pas dur à comprendre ... on peut avoir des fantasmes, être excité par ces fantasmes mais de la à les transformer en réalité ce n’est pas la même chose. C’est le cas de ta femme et de beaucoup de monde. Les fantasmes sont le fruit de l’imagination et sont généralement excitant mais le fantasme et la réalité ce sont deux choses différentes.

  • moi petit à petit, je découvre un plaisir trouble et délicieux à parler avec elle de ses émois avec l’un de ses amants. Elle en a deux, un pour une baise hard et un pour tout ce qui n’est pas la baise, ce qui laisse de belles marges de manoeuvre. Elle voit l’un et l’autre une fois et demie par mois et le reste du temps on s’éclate à deux au li. J’ai des orgasmes fantastiques au lit avec elle quand elle me raconte ses séances avec ses amants et qu’en même temps elle me travaille génialement avec ses mains ou avec ses lèvres et sa langue. D’autres fois elle me raconte, on s’embrasse tendrement et je me branle doucement pendant son récit entrecoupé de baisers, je finis c’est selon, soit dans sa chatte, soit dans ses mains, soit de façon plus polissonne et je lui dis de penser fortement aux deux autres pendant nos jouissances. Je ne peux plus m’en passer.

    Son amant de baise est très résistant et fortement monté, son autre amant est monté normalement mais a des c.......s énormes qu’elle adore lécher, manger, triturer à fond et ce dernier finit systématiquement dans sa bouche, elle lui rend tout avec sa langue qui lèche partout sa tige de façon à l’enduire uniformément du précieux jus. Aprèsqu’elle ’nait raconté tous ses préliminaires (tâter d’abord par-dessus le slip, puis par l’échancrure de côté, puis y fourrer sa tête (dans cette échancrure), puis fébrilement lui descendre progressivement le slip sur ses genoux, puis enfourner la tige jusu’au fond de sa gorge jusqu’à ce que jouissance sensuive dans sa bouche....

    Au début, nous avions aménagé un endroit secret où se déroulaient ces rencontres avec l’amant de non-baise. Avec la complicité de ma femme, je m’étais arrangé une planque invisible d’où je pouvais voir la séance en entier, c’était fabuleux, ça me faisait bander comme un turc et le soir, ma femme et moi on prenait un pied géant.en se remémorant toue la scène. Je ne conçois pas de plaisir plus raffiné ni plus intense.

  • oui la dualité putain, madone, c’est ce qui retient les femmes mariés pour libertine, car elles ne veulent pas passer pr une"salope"aux yeux de leur mari, alors elles jouent le roule de la madone, par contre devant un autre homme, un amant, elle peuvent plus facilement e laisser aller a leurs pulsions sans crainte d’être jugées
    mais nous les hommes avons aussi ces mêmes réactions vis a vis de nos femmes, on n’ose pas lui faire part e nos pulsions alors qu’avec une maitresse occasionnelle on n’hésite pas, c’était le rôle des bordels d’antan
    mais maintenant a notre époque on veut tout chez la meme femme, madone au foyer et salope en extérieur, dans les clubs ou autres mais avec notre présence

  • bonsoir Julien,
    je pense qu’il te faut être patient,elle doit y penser aussi secretement de son côté...
    sortez souvent ,et demande lui de te faire confiance,avant d’être en public demande lui d’entrouvrir son corsage,lorsque vous êtes à une table,par exemple dans un pub,arrange toi pour qu’elle soit en face d’un ou plusieurs hommes et glisse lui à l’oreille,en caressant sa cuisse :
    - tu peux peut être écarter légèrement les cuisses,tu as un corps superbe,et je pense que certains apprécieraient le spectacle...
    enfin insitez la à plus ou moins s’exhiber...
    elle va se rendre compte qu’elle va prendre du plaisir à être regardée par d’autres hommes.
    bon courage.

  • Bonjour à toi Julien, bonjour à vous tous,
    Je pense que tu peux peut être trouver une partie de tes réponses dans cette notion de complexe de la madone et de la putain que j’ai présenté dans cet article :
    http://www.candaulisme.com/candaulisme-et-complexe-de-la-madone-et-de-la-putain
    En tous cas c’est une situation assez commune pour laquelle il est nécessaire de prendre son temps et je ne doute pas que votre complicité de couple continue à s’épanouir.

  • Pousse la patiemment à s’exhiber de plus en plus. Essaye de lui faire accepter de ne porter ni culotte ni soutien gorge et laisse la s’habituer à cela. Lorsque tu verras qu’elle accepte facilement ça, essaye de lui demander de mettre des chemisiers assez transparents pour que les tétons puissent se deviner aisément. Ensuite, si vous êtes dans un lieu public, demande lui chaque 10 minutes de déboutonner 1 bouton jusqu’à arriver au dessous des seins puis jusqu’au nombril. Tu verras bien (si ses tétons pointent) si cela l’excite. Pour ses jupes fait lui porter des mini jupes. Lorsque vous allez vous assoir, fais en sorte qu’elle soit face à des hommes et demande lui de prendre des positions pour montrer l’ absence de culotte

  • Bonjour Tyroler
    Justement avant de poster mon message j’ai bien aimé lire vos récits.
    Sachez que ma femme et moi parlons souvent de mon fantasme et elle aime savoir et connaître mes pensées.
    Elle attire déjà les regards et elle sais que j’aime cela mais je pense que pour m’exciter elle pourrait jouer ce genre d’exhibitions car elle aime s’s’habiller sexy pour moi

  • Comme je le dis souvent, en 15 ans de candaulisme, je n’ai connu aucune femme ayant accepté dès la 1ère demande. Il faut l’habituer à l’idée. Mais surtout il faut lui faire accepter l’idée qu’elle est très belle et qu’elle fait bander les hommes. Déjà pour commencer il faut essayer de lui faire faire de l’exhibition de plus en plus hard. Il ne faut pas la brusquer, être patient. Il faut que ce soit ELLE qui se sente BELLE. Que ce soit elle qui ai envie de "laisser voir" sa poitrine (si possible sans SG) ou sa culotte dans des positions qu’elle sait propice à laisser voir. Chaque fois que cela se passe, la féliciter, insister sur le fait que le voyeur est en extase. Il faut qu’elle s’habitue à ne pas avoir honte de ses exhibitions, au contraire. Insister sur la certitude de votre amour pour elle et de cette très forte excitation lorsqu’elle laisse les regards de voyeurs "fouiller" sous ses vêtements. Si un jour elle accepte de s’exhiber entièrement c’est la ligne de démarquation pour passer au candaulisme. Et là, encore, patience. Commencer par des échanges de caresses puis des fellations et le reste suivra.
    Lorsque elle s’exhibera de bon grès, c’est vous qui devrez de bien mesurer votre propre acceptation de laisser les hommes regarder "sexuellement" votre compagne. Car sachez toutefois qu’il est facile de fantasmer mais plus incertain d’accepter lorsque vous serez sur le fait accompli.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Merci pour votre réponse
    Nous sommes dans la même situation.
    Mais je pense qu’elles se sentent gênées par leurs sentiments et que une fois l’excitation passée elle se calment et refusent de l’avouer.

  • bonjour...
    j’en suis quasiment dans la même situation. Par exemple, hier en lui faisant l’amour, alors qu’elle me chevauchait, je la voyais tourner sa langue dans sa bouche et lui ai fait remarquer en lui disant combien elle était belle et excitante, que ce la me faisait bander , que je pensais qu’elle aimerait bien une autre bite dans sa bouche...et qu’elle me disait oui....!
    Ce matin au déjeuner : < Cette nuit , c’était du fantasme..Jamais je le ferais...!"
    Brrrr glaçant ;. et difficile à comprendre comment débloquler

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription