Accueil > Découvrir le candaulisme >Comprendre >Constat de la relation de couple >

Avertissements aux couples débutants

PNG - 214.1 ko

Les enjeux des pratiques candaulistes sont d’épanouir l’intimité désirante de votre couple. Le but n’est pas être un couple fusionnel, mais plutôt un couple nourrit, épanouit par des particularités individuelles.

En effet, cette pratique tend à épanouir une relation sur le plan de la libido. Une relation composée de deux individus qui ont leurs personnalités leurs attentes, leurs désirs propres.

Soyez bien conscients que les partenaires qui composent un couple ont toujours plus de facilités à atteindre un consensus acceptable pour chacun d’eux concernant les conventions. N’oubliez pas que votre partenaire vous a rassuré par le regard qu’il pose sur les conventions qui font un couple, c’est la personnalité et l’unicité de votre partenaire qui vous a séduit. Le candaulisme c’est cultivé, épanouir ce qui vous a séduit chez votre partenaire dans il y a de plus intime : sa libido.

Notre pratique cherche à épanouir une relation en cultivant les individualités de chacun. Il est donc indispensable avant tout passage à l’acte, que chacun des acteurs de cette relation fasse preuve d’écoute. Une écoute équilibrée entre désir personnel et désir de couple.

Être candauliste c’est faire preuve d’écoute à l’égard de ce que nous avons de plus intime (nos fantasmes, notre sexualité). Cette écoute ce doit d’être toujours présente et avant tout orienté, centrée sur les individus pour participer à l’épanouissement de notre relation de couple. Cette écoute est impérativement mutuelle est réciproque.

Écouter les attentes et les désirs de son partenaire de vie, avoir le désir et accepter de partager ses propres émotions et celles de son partenaire de vie.

L’attitude décrite précédemment doit se lire sur la totalité, la globalité de la relation, au quotidien dans la vie de tous les jours. La pratique du candaulisme n’est qu’un transfert des modalités relationnelles de notre couple « social », elle matérialise les valeurs relationnelles qui font le ciment de notre couple.

Gardez toujours à l’esprit que la sexualité d’un couple c’est le reflet des individualités qui le composent.

Cette sexualité nous confronte à nos peurs, nos complexes en même temps qu’elle nous rapproche de nos désirs et nos fantasmes. Cette confrontation se vie en couple bien qu’elle soit ressentie et éprouvée de manière individuelle.

Les partenaires de vie d’un couple candauliste doivent donc faire preuve d’écoute, d’attention, d’assertivité,d’altruisme, en un mot d’amour.

Les plus-values de cette multi-sexualité conjugale sont donc de partager les plaisirs, les émotions que peuvent nous procurer la réalisation de nos fantasmes individuels.

Dans cette pratique, bien souvent le plaisir de l’un est cérébral, intériorisé alors que le plaisir de l’autre est physique et extériorisé. Le couple candauliste est capable de conjuguer, de marier des formes de satisfaction aux caractères bien différent mais qui conduisent à un plaisir commun.

Il apparaît le plus souvent, que le désir d’une sexualité candauliste se révèle lorsque le couple est encore conduit par des modalités relationnelles du type fusionnelle.

Souvent présentes au début de la constitution du couple, ses modalités dites « fusionnelles » ont tendance à sublimer la relation de couple et occulter les individualités de chacun des deux partenaires qui le composent.

Dans ce cas-là, ayez conscience que cette pratique n’a pas pour but de prolonger cet état « fusionnel » mais plutôt de révéler est accepté vos individualités respectives par le plaisir, le désir partagé.

Le désir d’une sexualité candauliste s’exprime aussi bien souvent chez les couples dont la relation est plus mature. Chacun des deux partenaires a ainsi appris à se connaître et s’accepter à travers un parcours de vie comme.

Le couple devient alors le creuset d’un épanouissement plus personnel. un épanouissement personnel, non pas égoïste mais au contraire généreux. Une générosité dans l’attention portée au plaisir et au désir de l’autre et l’expression de ses propres émotions, ses sensations, ces révélations.

Inscription