Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Aventure de voyage

! Signaler un contenu abusif

Cette histoire remonte a quelques années après notre mariage . Nous avions prévus un voyage dans une station thermale assez loin de chez nous , manque de chance , mon véhicule tombe en panne la veille du départ , tout étant réservé nous devions nous rendre obligatoirement a cette station . La solution restante était un train de nuit partant vers les 23 heures , donc on le prend , étant bondé on trouvent une place sur une banquette près d’un jeune homme , je m’installe et elle se met a côté de moi , le jeune étant près de la vitre , face a nous des bidasses qui dormaient . Le train démarre je recouvre les genoux de ma femme avec mon blouson et ma main sur ses cuisses pour la caresser discrètement ,elle est très excitée je suppose que ça doit être la présence de tous ces hommes qui la mette dans cette état , ma main alors remonte sa jupe et se glisse dans son entrecuisse , son minou est humide , j’introduis mon doigt et la masturbe doucement , tout d’un coup le type se lève pour sortir , paniqué je ne peut retirer ma main sans dévoiler son intimité , le type regarde la scène avec un petit sourire en coin ,une fois sorti ma femme me dis c’est trop risqué faut pas se faire remarquer , j’abdique le type revient et voit que mes mains sont sur mes genoux , il reprend sa place et me dis désolé je voulais pas déranger , je lui réponds que ma femme avait un peut froid et que je la réchauffais sans plus , la il me dis mais pourquoi elle se met pas entre nous elle aura moins froid , je regarde ma femme et lui demande si elle est d’accord , elle me dis oui , elle se lève et se met entre nous deux , je lui recouvre une fois de plus les cuisses avec mon blouson tout en continuant notre discussion avec le type ,il a l’air très cool j’en profite pour glisser ma main et lui relever la jupe , il fait mine de rien voir ce qui excite ma femme encore plus , mais d’après le ton de sa voix il a l’air troublé aussi , mes caresses se faisant plus insistantes ,elle écarte plus les jambes , le type a cessé de parler sa main est posé sur son sexe pour cacher la bosse dans son pantalon , je regarde ma femme comme pour lui demander de s’occuper de lui elle comprend mon regard et sa main glisse légèrement vers la braguette du gars sans un mot lui aussi rejoint ma main dans son petit minou on la caresse tous les deux , je remonte un peut la mienne pour qu’il puisse introduire son doigt , ce qu’il fait sans attendre elle est dans tout ses états , elle glisse sa main dans son pantalon pour tenir son sexe , ils ont envie de plus et moi aussi , je leur dis d’allez dans les toilettes pour terminer , elle m’embrasse se lève et lui la rejoint a peine après , quelques minutes plus tard ils reviennent l’air satisfait , elle se remet entre nous pose sa tête sur mon épaule et s’endort et voila notre voyage touche a sa fin merci a ceux qui auront lu ce récit.

3 Commentaires

  • J’adore… ça me rappelle quelques souvenirs !

  • Oui OURSGRIS C’est tellement excitant et agréable ces moments improvisés . Pour être franc j’aimerai le refaire mais quand on prévoit a l’avance les rencontres de ce genre , ça marche jamais , alors ils nous restent nos souvenirs qu’ont évoquent parfois pour égayer certains soirs de solitude .

  • Un texte sympa comme je les aime.
    Madame se laisse caresser par Monsieur dans un train... ce pourrait être banal sans la présence excitante de jeunes hommes à côté. Émotion et excitation de Madame, l’un d’eux pourrait voir la main de son mari qui la touche. Pris en flagrant délit ! Amabilité et présence d’esprit du voyeur. Madame attirée par la bosse sous le pantalon... le sexe de Madame caressé à deux mains, son désir la rend prête à tout. Monsieur leur propose d’aller prendre du plaisir aux toilettes, où l’action est très rapide, mais a dû être très intense. Madame comblée pose amoureusement sa tête sur l’épaule de son mari... Quel beau récit.
    Il ne s’est rien passé de similaire avec ma femme et moi... mais elle se souvient encore d’un voyage en car scolaire dans sa prime jeunesse où elle avait posé son manteau sur ses genoux... et ceux de son voisin...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription