Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Aspasia nue seule sur une île , mais un pécheur .... 2 suite

! Signaler un contenu abusif

Je l’avais laissee donc , toute seule toute nue face à ce jeune pecheur sorti de nulle part .
Prenant le chemin du retour avec ma bouteille d’eau , tres excité au mental comme au physique , j’etais partagé entre un désir fou de la voir ceder a l’appel animal du sexe que je lui connaissais , et en même temos j’avais une certaine crainte , c’etait pour elle une première , candauliste mais pas tout a fait tout de même car elle ignorait sans doute que je les avait vus de loin et laissés libres
Pressant le pas j’arrivais vite au tournant d’ou l’on observait la plage d’en haut .
Mon espoir fut comblé ,ma crainte oubliée , ma femme etait en train d’embrasser le garçon à pleine bouche , le masturbant doucement , tandis qu’il lui palpait les fesses d’une main et qu’il malaxait ses beaux seins tendus de l’autre main .
Le temps que je parcoure les derniers cent metres , lentement , je la vis s’allonger sur le dos , les cuisses au grand écart et l’attirant vers elle les deux mains sur ses fesses , l’invitant à la penetrer.
Arrivé à quelques metres elle me vit , hesita puis repondit à mon sourire tandis que l’autre me tournait le dos allongé sur elle tout à son ouvrage . Je vis la chatte de ma femme toute dilatée ,trempée de desir , faisant briller au soleil son beau clito completement sorti que caressait de son gros gland luisant du garçon en rute.
Tres vite , d’instinct le jeune male la penetra d’un coup de rein d’etalon lui arrachant un cri rauque . Il la besognq alors , de toute sa longueur , sortant et rentrant jusqu’au fond dr ma femelle , faisant tremousser ses deux seins aux mamelons noirs dressés et gonflésde plaisir .
Rapidement elle se cambra violemment tendant les seins , ecartant les cuisses , elle lança un long feulement de féline en chaleur tandis que le taureau furieux enfonçant son long membre jusqu’à la garde emit un grognement animal tandis qu’il deversait au fond de ma femme un sperme juvenile qui n’en finissait pas de jaillir ..,.... première fois peut être ?
Pour elle aussi ce fut une première fois , un violent orgasme devant moi ,son mari sui se masturbait a son tour n’en pouvant plus .
Epuisée , Aspasia m’adressa un faible sourire interrogatif...
Parla suite , apres un debriefing torride , les occasions se multiplièrent bien vite , mais c’est une autre histoire ,à suivre ....

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription