Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Après midi très chaud

! Signaler un contenu abusif

Habitant l’étranger et dans un pays où le libertinage n’a pas vraiment court officiellement, nous profitons de nos visites en France pour prendre un peu de "bon temps" ! Je suis candauliste bi soumis mon épouse 46 ans jolie sympa et coquine mais plutôt bcbg a toujours besoin d’être un peu motivée et me laisse donc toujours (malheureusement) le soin d’organiser ses rencontres !!

Cette fois ci nos avions pris rendez-vous sur un site ad hoc avec deux actifs bi, fin quarantaine, dans les alentours de Marseille . Nous arrivons vers 14h, Nat habillée "légèrement" sandales à talons ongles rouges, mini d’été et chemisier blanc très échancré, maquillage pas trop soutenu mais assez pour un chaud après midi de juin voulant bien dire "je suis à baiser".

J’étais déjà très excité, elle aussi, quand la porte s’ouvre. Sébastien nous accueille beau mec souriant ma femme me jette une œillade furtive signifiant "tout va bien" . Rolland nous attend dans le salon, présentations, bisous (un peu appuyés entre nos nouveaux amis et Nat !!). Ils nous offrent un verre et proposent tout de suite à Nat de s’installer sur un canapé bien calée entre eux deux !!

Je sens qu’ils savent ce qu’ils veulent (et ce que nous voulons) !! En effet les mains ne tardent pas à caresser ma tendre qui sourit et ne se détourne pas quand Sébastien lui prend la bouche pur un premier baiser plutôt tendre, le second devient bien plus chaud et au troisième les lèvres de Nat ont déjà perdu tout leur rouge à lèvres.

Je bande comme un fou assis en face de ces trois coquins ! Rolland prend à son tour possession de la bouche de ma femme qui devient la leur, à ma grande joie ! Les seins de Nat sont mis à nu, les pointes sont dressées et dur, les quelques regards qu’elle daigne m’offrir montre tout le plaisir qu’elle prend d’être prise par deux hommes qui sortent de leurs pantalons des queues qui n’ont rien à voir avec la mienne, mon attitude la conforte :
- "vas y mon amour profite ça te change de ta lopette !"

Les préliminaires bien lancés ils nous proposent de nous rendre dans la chambre. Je les vois emmener ma chérie bien serrée entre ses deux amants, je reste plusieurs minutes à finir mon verre de rosé !!

Quand je les rejoins ils sont nus, Nat a englouti une des deux et branle doucement la seconde d’une main agile Sa belle chatte épilée fait l’objet de nombreux assauts des doigts de ces messieurs, elle dégouline de plaisir et s’ouvre réclamant ses grosses queues bien dures ! Sébastien le premier la pénètre pendant que Rolland l’étouffe avec son engin !! Quel régal je ne me caresse même pas tellement je suis dur et excité.

Ce sentiment d’être totalement cocu est un tel plaisir ! Première jouissance de Nat dont le corps tressaille, elle pousse des gémissements de plaisir ses amants l’encourage :
- "salope régale toi devant ta lope, on va te remplir tous les trous, et après ce sera à son tour !!"
- " Oui oui !! défoncez moi je suis à vous faites ce que vous voulez de moi !! " répond elle

Ils ne vont pas s’en priver : levrette, sodo, double vaginal mes pointes de seins et ma petite queue n’en peuvent plus d’être raide !! Ma femme, leur femme jouit sans discontinuer, ils sont résistants et se partagent le travail !!
Après quatre ou cinq orgasmes de Nat, Sébastien jouit dans sa bouche.
Rolland me confirme que c’est à mon tour !
- " Vient récupérer le sperme dans la bouche de ta femme et prépare ton cul de lopette ! "
Je m’exécute je roule une pelle d’enfer à Nat récupérant tout le jus de Sébastien que je m’empresse d’avaler !

Ma rondelle en est tout ouverte, Rolland me pénètre sans difficulté alors que Nat se love dans les bras de Sébastien l’embrasse et me regarde !
Lui commente quand sa bouche n’est pas envahit de la langue de "sa femme" !
- " Regarde comme elle se régale ta lopette quel cul de salope vas y Rolland casse lui bien !! "
Il ne s’en prive pas je me régale comme un fou, comme une folle, quand il éjacule dans ma bouche en ayant quitter mon cul en feu !!

Nat suce une dernière fois Sébastien et va prendre une douche ! Moi je garde tout leur odeur sur moi ! Nous nous séparons en promettant rapidement une nouvelle rencontre ! Dans la voiture Nat redevient ma femme !
- " Merci mon chéri, tu es autant délicieux comme mari, que comme cocu et comme salope ! Je t’aime

5 Commentaires

  • Une très belle contribution !
    Merci beaucoup Patnat de nous faire partager la complicité et l’ouverture d’esprit dont fait preuve votre couple.

    Votre épouse est d’une grande générosité elle vous offre non seulement son plaisir mais vous invite à le vivre en véritable "lopette".
    Perso j’aime pas ce terme que je trouve trop réducteur.

    Pour moi, un homme qui se fait prendre devant son épouse par le même amant la comprend mieux car il partage sa posture et il n’en n’est pas moins virile pour autant !!!

    Vivement la suite de vos aventures

  • Merci beaucoup Loulou78, effectivement le partage entraîne la compréhension et développe les envies finalement communes.

  • Petitou , c’est vrai qu’il y a le risque de mépris mais qui disparaît quand il s’agit d’un jeu passager qui n’est pas la vrai vie ! Les moments de "cochonneries" et de sexe sont une chose, j’adore me travestir ma femme m’épile nous échangeons maquillage, dessous et quelques fois nos amants, mais cela représente une petite partie de notre vie sociale, et cette partie est nous est réservée (et aux partenaires de l’instant). Quand nous rentrons chez nous, nous sommes de nouveau terriblement excités lorsque nous faisons l’amour ensemble en se rappelant combien Nat était salope et combien j’étais femelle et lopette avec ses mâles qui jouissent de nous, mais ensuite chacun reprend sa place avec juste selon les situations un regard complice entre nous !!

  • formidable un couple aussi complice, uni et complémentaire, je suis aussi candauliste et essaye de virer lopette mais ma f rechigne un peu, elle veut bien me cocufier et mon candaulisme lui plait mais elle hésite à ce que je devienne Sa lopette
    elel dit qu’elle aurait peur de me mépriser si elle me voyait humilié et l’accepter et pourtant c’est ce qui me plairait , j’ai commence en suçant un de ses amants devant elle, ça l’a excitée quand même mais elle n’etait pas vraiment fan, elle a meme eu un regard meprisant a mon égard quand elle m’a vu a genoux devant son amant

  • Bonjour,

    Joli récit qui montre bien la complicité qu’il peut y avoir entre un mari et sa femme, dès lors qu’il n’y a pas de mensonges.

    Bonne continuation

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription