Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Après l’initiation

! Signaler un contenu abusif

Après l’épisode Corse, nous vecument , une période un peu trouble mon mari et moi. J’avais pris conscience de son amour profond pour moi, mais aussi de cette particularité qu’est le candaulisme . Il aimait faire l’amour avec moi mais était d’autant plus tendre que j’avais eu une relation extraconjugale peu de temps auparavant.
De mon côté j’avais découvert que j’aimais le sexe et changer de partenaire.
Chaque jour je découvrais mon corps et même s’il avait des imperfections j’aimais le mettre en valeur et susciter le désir auprès d’autres hommes.
Progressivement j’avais fait tomber les tabous imposés par l’éducation et je cherchais à la fois à faire plaisir à mon conjoint et moi aussi en retirer du plaisir.
Bien que quinquagénaire je continuais à m’habiller très sexy et je n’étais plus gênée du regard des hommes lorsque je m’habillais un peu trop court ou avec des talons un peu trop haut Tant mieux si ça leur plaisait. De mon côté s’ils me plaisaient également je ne m’interdisais pas d’aller plus loin…
Mon mari, maintenant que j’avais accepté ,voir adhéré à son candaulisme voulait que j’ai des rapports en sa présence. De mon côté j’avais encore quelques résistances car je n’étais pas très exhibitionniste même si j’aimais que l’on me regarde. Sur son insistance j’ai accepté d’aller avec lui dans un club échangiste. Mais l’ambiance était trop marquée et j’avais trop l’impression d’être un bout de viande prêt à être consommé. Cela ne fonctionna pas.
J’avais pris l’habitude de sortir une ou deux fois par semaine dans des réunions plus ou moins professionnelles. Parfois la réunion débouchait sur une rencontre et il m’arrivait de rentrer très tard voir le lendemain ce qui ne manquait
pas d’exciter mon époux.

Un soir où j’étais sortie très sexy comme à mon habitude (petite robe moulante en cuir noir mettant bien en valeur ma poitrine opulente ,cuissardes à talons, vernis pailleté impeccable ) je retrouve à la table d’à côté mes deux amis corses avec qui j’avais passé une nuit mémorable. D’emblée je sent que le courant repasse et un frémissement commence à envahir mon bas-ventre . Je sent avec délice que mon sexe s’humidifie et que ma vulve s’ouvre rien que d’évoquer les délicieux moments que j’avais passés avec eux . Comme ils commencent à m’entreprendre de façon un peu appuyée dès la sortie du restaurant ,je me retrouve dans ma voiture les cuisses a l’air une main dans mon string et les deux seins pris par les mains de son copain.
Visiblement cela va aller très vite. Plutôt que d’aller à l’hôtel ce qui serait somme toute assez banal alors que nos retrouvailles sont très improbables je me rappelle que mon mari les avait vu via le visiophone que j’avais laissé. Cela enclenche en moi comme un déclic et faisant fi de mes derniers blocages je les ramène à la maison.
Mon mari nous ouvre la porte et d’emblée les reconnaît avec un grand sourire. Je fonds en larmes et je l’embrasse très fort puis je me laisse très rapidement déshabiller par mes deux amis. Je me retrouve nue sur le canapé avec deux paires de mains qui me caressent tantôt le sexe tantôt les seins avec déjà un pouce qui s’infiltre dans mon anus. Ne voulant pas aller trop vite je me mets à genoux sur mes cuissardes que j’ai gardées et je commence a les sucer doucement à tour de rôle. Mon mari s’est assis dans un fauteuil et se masse très doucement l’entre jambes. Cela me fait sourire et je me sent belle malgré mon âge les seins encore lourds et désirée par trois hommes en même temps.
Puis les choses s’enchaînent préservatif pénétration, changement d’orifice et finalement Coit Comme ils savent que je n’aime pas trop l’ejaculation faciale ils jouissent presque en même temps dans mon bas-ventre. De mon côté le plaisir est intense de me voir remplie sous les yeux de l’homme que j’aime. Mes derniers complexes sont tombés et je me sent belle. Mon époux est également comblé il me sourit et nous nous embrassons tendrement. Nous finissons la soirée de façon très agréable avec plein de rires et de plaisanteries.
Par coquetterie et un peu par défi je choisis de rester nue simplement avec mes cuissardes......

3 Commentaires

  • Oui, merci de ce magnifique témoignage féminin...

  • Super récit....nous aimons beaucoup....
    Moi aussi, je suis un peu ronde...et j’ai découvert le candaulisme à la cinquantaine...
    au départ des enfants....grâce à une ex-collègue pensionnée et amie maintenant

  • Merci pour ce témoignage, finalement votre mari est doublement comblé, et toute les femmes avec quelques jolies rondeurs vont se trouver séduisantes.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription