Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Appréhensions et désir de céder

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,

Avec mon homme, nous avons une relation sexuelle très épanouie, pas de frustrations ni rien.
Je sais qu’il est candauliste dans l’âme, c’est son fantasme absolu depuis des années mais je suis la première femme qu’il a envie de partager (il m’a expliqué le besoin d’être fou amoureux pour céder à cette pratique)
Nous utilisons déjà l’imagination (pendant l’acte je lui raconte ce que j’aimerai faire avec un autre avec des mots sans limites et ça le rend fou de désir et plaisir)
Je ne suis pas freinée par les conventions et l’idée me plaît seulement j’ai trois craintes... Et j’espère avoir vos témoignages

1 - la peur de le perdre, qu’il me voit différement, qu’il m’aime moins, que je le dégoûte, etc... Même s’il me dit que ça l’excite à mort, je n’arrive à me débarrasser de cette peur.

2 - la peur que du coup ça lui permette de faire de même et moi je suis contre. À savoir que c’est un homme qui a eu des centaines de femmes au lit dans sa vie, et aujourd’hui il n’a pas de frustration par rapport à ça parcequ’entre nous c’est au-dessus de tout son passé. Mais j’ai peur qu’un jour il me dise qu’il peut parceque moi je l’ai fait.

3 - et c’est là une énigme pour moi, j’ai peur de le blesser, de lui briser le coeur.
Il me dit qu’il aura mal quand je le ferai mais que ça fait partie de son excitation. Est-ce que le masochisme sentimental vous est arrivé ?
Il me dit que rien que d’en parler "il bande dans son cerveau" en plus de bander physiquement et il rêve de me voir me faire prendre comme une actrice porno devant lui (et même sans lui tant que je lui raconte) par contre il préfèrerai que je n’embrasse pas.
Il a envie de souffrir de me partager parceque ça l’excite encore plus et c’est pour ça qu’il n’a pas voulu tester avant avec une autre, parcequ’il souhaite aimer de toute son âme pour partager sa femme.

4 - je me demande également si nous réalisons ce fantasme (dont j’ai envie aussi) est-ce que cela ne risque pas de devenir une condition systématique à son plaisir ?

Désolée pour le roman, si vous pouvez m’aider à déshinniber un peu tout ça, merci :)

(Nous parlons beaucoup à deux mais discuter avec d’autres personnes m’aiderait)

Nymaria

13 Commentaires

  • chacun étale ici ses frantasmes, ses idées, ses experiences, ses avis, je dis CHACUN au masculn, car, comme toujours, ce sont des hommes en tres res grande majorité qui répondent sur les questions sexe, il y a bien UNE ou peut etre Deux dames qui donnent leur avis mais c’est tres peu, il n’y a alors pas confrontation des ressentis, homme/femme....enfin à mon avis
    quoiqu’il en soit c’est chaque homme, chaque femme qui sait ce qu’il ou elle ressent en profondeur, intimement... selon ses desirs charnels qui peuvent faire taire les scrupules.. ou non s’ils ne sontpas suffisamment forts...
    l’amour provoqué par le plaisir physique peuttout emporter et rares sont les personnes qui y résistent, et alors les maris peuvent soit accompagner leur epouse dans ses plaisirs soit s’y noyer, regretter...encore une fois cela dépend des personnages, des circonstances , des imprévus, donc ça ne sert plus a grand chose les reflexions diverses avant le plongeon, c’est dans le bain que tout se décante, il suffit de savoir vite nager

  • Bonjour Nymaria, beaucoup de réponses sur les questionnements donc pour faire différent je me contente de répondre a tes question comme je les ai vécus comme candauliste avec ma femme.

    .1- oui je vois ma femme autrement mais vraiment d’un coté positif, aucun dégout au contraire une sorte d’adoration pour cette face caché quand elle se donne a un autre , je trouve son corps et son âme plus douce qu’auparavant.Je l’aime plus et suis plus câlins avec elle depuis j’ai pris conscience de son pouvoir de séduction, je me sent choyé d’avoir une femme qui respectent et accepte que je sois un candauliste.

    .2- pour nous elle m’a permis de gouter d’autres femme en soirée plurielle, mais c’est pas son truc de me voir avec une autre, donc c’est elle qui décide si elle veut le refaire on va voir mais c’est vraiment elle qui dois rester le centre de la soirée sinon je ne prend pas de plaisir. Regarder me procure autant de plaisir...je ne voudrais pas baisé une autre femme seul a seul même si elle me l’autoriserais.. Pas de plaisir pour un vrai candau.

    .3-oui il aura mal...un peu car il t’aime, mais le plaisir ressenti l’emportera haut la main ...pour nous les trio ou je participe ou suis présent me rassure plus que si elle voit l’amant seul... Cela tend a changer et lui permet de voir seul quelque fois mais au début c’est mieux qu’il sois prêt de toi et même qu’il te caresse ou te tienne la main pendant... Ensuite monté de niveau..la souffrance légère fait parti du candaulisme mais devient presque un plaisir avec le temps c’est signe que l’on aime vraiment notre femme. ( beaucoup plus que avant pour moi depuis que nous pratiquons le candau)

    .4-il est certain que cet acte sera un top ou un événement fort de votre sexualité de couple tout comme nous , mais les relations sexuelles a deux reste le moment fort du couple un peu plus câlins et sensuelle ,donc pour répondre ...ce n’est pas pour nous une condition a notre plaisir... Mais quand on fais un trio c’est intense et aussi plus long,une sorte de gâterie que l’on s’offre tout les deux.

    Les amants de ma femmes sont souvent plus performants et plus endurant que moi, moi je le vis très bien mais cela je sait que ce n’est pas tout les hommes... Il ne faut pas qu’un homme aille dans cette pratique pour se prouver qu’il est le meilleur sinon il sera déçus et blessé, moi au contraire cela me plait et me permet de profiter du spectacle plus longtemps...

    J’espère que vous ferez comme nous et que vous vous aimerez encore plus par la suite...

    Merci
    Cloudio ( mari)

  • Évidemment le piment de l inconnu, le désir de découvrir que la féminité peut conduire au delà de la raison, presque au delà de la conscience sont de merveilleux moteurs de notre intelligence, le passage a l acte doit devenir très prenant , presque obsessionnel surtout pour lui qui le désire si puissamment , mais est ce que pour vous le mystère l appréhension ne devrait elle pas être encore un peu entretenu non pas tant pour susciter en lui d avantage d envie, de convoitise, mais surtout parce que tant que vous vous posez encore des questions c est que vous n êtes pas encore totalement prête, qu une parcelle de votre conscience est encore réticente ...et que l envie, la convoitise sont bien fragiles dans une vie de couple

    En parlant entre vous deux vous vous donnez la possibilité de l entretenir cette envie, mais aussi de développer ce fantasme ce besoin qui finira par s imposer lorsque vous en aurez envie sans réticence, lorsque vous vous sentirez prête a recevoir ce cadeau qu il vous fera, car quoi qu il en soit, c est bien lui qui vous offrira ce cadeau..

    Je pense sincèrement que le désir , le fantasme a cette particularité de progresser lentement, continuellement dans notre conscience...de se faire plus présent ....la question n est probablement plus de savoir si cela se fera...mais juste quand vous vous sentirez prête....et le temps ne compte pas dans la voie de votre épanouissement ....je vous souhaite beaucoup de plaisir, de complicité et de réussite dans votre cheminement..

    Évidemment votre annonce ne peut donner qu envie d en savoir plus.

  • Bonjour nymaria.

    Vous pouvez demander les témoignages de tout le monde, chaque couple est différent. Certains se sont rapprochés en pratiquant le candaulisme, et sans doute autant ce sont séparés à cause de cela.

    Je comprend exactement les questions que vous vous posez, car on se pose tous les mêmes :
    - oui il est possible qu’il vous voit différement.
    - oui il se pourrait qu’en vous laissant aller voir ailleurs il trouve légitime à plus ou moins long terme d’aller baiser d’autres femmmes lui aussi.
    - oui vous pouvez avoir besoin de ça pour apprécier le plus l’acte sexuel par la suite.

    Mais il est tout à fait possible que cela n’arrive pas...

    Vous pouvez avoir tous les témoignages que vous voudrez ici, les seuls personnes qui peuvent avoir une réponse à ces questions, c’est vous et votre homme.

    Car en fonction du couple et de la mentalité des partenaires, tout ce que vous vous posez comme question peut arriver et est certainement arrivé a pas mal de couples.

    Voilà, je n’ai pas apporté grand chose à votre réflexion :) si ce n’est mon opinion sur le fait que vous seuls avez la réponse :)

    Bon courage !

  • Lol. Serait-ce une jolie façon de me faire taire ? L’intelligence, elle est un peu partout ici. La vôtre, Maatkare ; bien entendu mais on peut souligner celle de Nymaria qui pose si clairement et de façon si structurée, les bonnes questions.
    Je me demande par ailleurs si le candaulisme (dans sa version amoureuse et amicale) n’est pas intelligent en soi. Ca pourrait faire débat

  • Claude, arrêtez de dire des choses intelligentes, après je n’ai plus rien à dire ! :-)

    Bonjour Nymaria. Je vais juste revenir sur votre 2e point "la peur que du coup ça lui permette de faire de même et moi je suis contre."
    Le candaulisme n’est pas un prétexte pour se permettre d’aller voir ailleurs. Ce serait juste de la malhonnêteté de faire une manœuvre pareille ! Un candauliste sincère n’aura pas l’envie d’aller voir ailleurs suite au fait que sa compagne, elle, va voir ailleurs. Évidemment on peut être candau et avoir envie soi-même d’avoir des amants ou des maîtresses, mais ce ne sont pas des choses qui sont liées selon moi. Et je n’y vois aucun rapport de cause à conséquences non plus.
    Si je prends bêtement mon propre exemple, le fait d’avoir laissé mon homme avoir une aventure ne m’a pas du tout donné envie d’avoir un amant à moi. Je n’en voulais pas avant, je n’en veux toujours pas. Et je ne vois pas pourquoi ça devrait changer.

  • Les questions que vous vous posez sont les mêmes que celles que se posait ma femme et nous en avons débattu pendant des années, parfois de façon orageuse, y compris encore entre ses aventures. Je croirais que ce sont des questions inévitables dès qu’on sort des sentiers battus. Et il y a probablement autant de réponses que de candaulistes.
    Oui, on y prend plaisir. Souvent très fort, parfois moins. Quand elle revient déçue, ça arrive, le plaisir n’y est pas. Quand elle revient radieuse avec les yeux qui pétillent de jouissance et de malice, le plaisir est maximal
    Est-ce que ça fait mal ? chacun a sa réponse. Comment prévoir celle de votre mari ? quelle est sa structure psychique : secondaire, fragile , maso, jaloux, ombrageux ou primaire et coriace ? mais vous saurez l’épargner, le protéger, le rassurer, puisque vous l’aimez. Nous faisons l’hypothèse que ce n’est pas un pervers narcissique, hyper égoïste et manipulateur.
    Le risque qu’il vous rejette ? Je n’y crois pas trop mais enfin beaucoup dialoguer avant sert à anticiper cette réaction improbable mais possible. Entre adultes qui mûrissent leurs choix puis l’un et l’autre les assument pleinement, le problème ne devrait pas se poser. En tous cas, comme on apprend à nager avant de se jeter à l’eau, on parle sans cesse avant de faire un choix aussi décisif. Et puis se jeter à l’eau !... vous avez le droit de vous mouiller progressivement et de voir la réaction.
    Quant au risque de l’engrenage c’est probablement le risque majeur. Il doit être prévu, discuté et les limites posées de façon claire. Le champ d’action des gens matures est finalement moins large mais beaucoup plus riche que celui des no-limit et des irresponsables. C’est ma croyance....
    Un dernier mot sur un sujet qui n’est jamais abordé : si vous avez des enfants, c’est eux qui doivent être protégés, de façon ultraprioritaire. C’est sans doute une évidence pour vous et dans ce cas pardonnez moi ces paroles indiscrètes, mais je sais malheureusement que cette évidence n’est pas universelle. Bises

  • bonjour Nymaria,

    quelles justes et bonnes questions pour preuve d’amour de ton couple !
    Il me semble juste et sain que tu te les pose !
    Un adage, pour aussi vrais que soient les adages..., dit : la peur n’évite pas le danger !
    Car c’est ce que je note pour beaucoup dans tes questions...la peur !
    Connue de tous les candaulistes...légitime, humaine, logique, ...
    Que te dire.., peut-être le conseil de Claude, le temps...? Oui, la progression pas à pas...la "correction" éventuelle de l’axe du chemin que toi tu t’es tracé et que souhaite ton compagnon pour vous, l’expérience....
    Bonne réussite....je ne suis pas trop inquiet pour toi...tu semble vraiment avoir la "t^te" sur les épaules"....
    Bises encourageantes et accompagnatrices

  • Bonjour,

    En vous lisant, j’ai l’impression de m’être mal exprimée :)

    Je cherche l’avis des hommes pour comprendre cette manière de penser.

    Dans notre couple, le sexe est une fusion parfaite et totale, il est mon âme soeur sexuelle.
    Et de mon côté j’ai eu plusieurs amants avant et l’idée d’en avoir d’autre ne me déplaît pas, mais ce n’est pas un besoin, je vois davantage ça comme un jeu érotique en plus.

    Ce qui m’inquiète c’est la peur de blesser mon homme, de le perdre et c’est pour ça que je vous demande vos façons de penser à vous hommes candaulistes :)
    Est-ce que vous avez mal et en même temps du plaisir ?

  • Bonjour,
    Beaucoup de femmes ne peuvent avoir une relation sexuelle sans y mêler des sentiments d’affection. Si vous faites partie de celles-ci, n’y allez pas. Vous pourriez tomber sur un super amant dont vous risqueriez de tomber amoureuse. Et là, c’est la catastrophe.
    Si vous pouvez pendant l’acte vous concentrer sur votre ressenti en considérant "l’amant" comme un jouet sexuel, vous pouvez tenter l’expérience. Il n’y aura pas de problème de votre coté.
    Le ressenti de votre "homme" s’il est vraiment candauliste sera très positif.
    En réalité lors d’une telle rencontre, le couple originel, reste uni. Il doit y avoir des échanges de regards, on peut se parler, votre "homme" voudra connaître vos sensations et l’explication de votre plaisir.
    Il est pourtant vrai que lorsqu’on est passé à l’acte une première fois après les demandes peuvent et sont souvent en augmentation.
    Je suis l’homme du couple et ma femme a été très longue à me faire se plaisir.
    Puis après mes demandes ont évoluées. J’ai voulu la voir avec deux hommes.
    Ce qu’elle a accepté aussi. Mais je savais que ça lui plairait. Ce qu’il faut c’est ne pas aller au-delà des fantasmes de sa partenaire.
    Évidemment ces explications viennent d’un homme et vous préfèreriez celles d’une femme. Aujourd’hui avec ma femme nous avons une vie de couple tout à fait normale et de temps en temps elle me fait un petit plaisir et s’en fait un par la même occasion.
    Dans le couple, "l’amant" n’existe pas sinon pour parler de ses performances et de l’excitation qu’il donne à madame.
    ATTENTION S’IL EST BEAU EST PERFORMANT, il faut que l’homme du couple admette aussi que "l’amant" procure plus de plaisir que lui à sa femme ET là c’est autre chose.
    Dans tous les cas, il faut parler, parler et encore parler, ne RIEN lui cacher, çà c’est très important.
    Bonne chance dans votre expérience.
    Tenez nous au courant.

  • Il vous a expliqué le besoin d’être fou amoureux... ça veut dire quoi ? qu’il lui faut des béquilles pour l’être ? ne prenez pas tout au pied de la lettre. On dit tant de choses dans un couple et toutes ne sont pas pertinentes. Mais pourtant parlez encore et pas seulement sur l’oreiller et dans l’excitation. Vous êtes toute jeune et avez peut-être 50 ans de vie commune devant vous. Apprenez à gérer la durée. Mettez vous au clair ensemble. Où est l’urgence ? Autrement dit les questions de couple ça se règle en couple. Dans un vrai couple, l’avis d’autrui n’est pas sollicité.

  • Bonjour ,
    Et toi ?.......
    Tu est amoureuse, mais si lui prend plaisir à te voir sache que si tu trouve un bon amant et que tu t abandonne à lui tu peut avoir un plaisir beaucoup plus grand qu’ avec ton homme .
    Quel sera ta réaction ?
    Que pensera tu ?
    Etc...etc....
    La réponse tu ne la pas !
    Alors arrêté tout .
    Réfléchissez bien , posez vous les questions de "Après "
    Si vous avez l’état d’esprit , que vous assumez vos choix, décision

    Il faut bien réfléchir .
    Tu va lui procurer un plaisir dont aujourd’hui tu ne peut pas lui donner .
    Toi , cela doit t exciter autant que luidans la logique ou tu as un bon amant

    Mais si vous voulez vraiment passer le cap vous allez decouvrir un plaisir ......

    Pas de précipitations même dans votre choix d’amants

    Et si vous passez le cap pense à venir nous raconter votre aventure .
    Biz

  • bonjour
    ce n est pas pour vous découragé mais j ai eu la malchance de proposer a ma femme la même idée que la votre. bien avant on en parler souvent au lit lors de nos rapports ,elle était toute excité et ça me rassurer de plus en plus. après plus de 2 ans d attente on a finalement trouver la bonne personne pour y vivre cette expérience . après plusieurs contact téléphonique entre eux est venu la première entrevue. elle est partie toute seule prendre un café avec lui. puis en revenons elle était toute contente voir excitée. le jour ou on a décidé de passer a l acte j ai insister a ce qu elle ne va pas regretter cette expérience , elle ma dis qu elle va gérer jusqu au bout .malheuresement après elle m a endosser la responsabilité de l avoir entraîné dans mes fantasmes et qu elle regrette ce qu elle a fait ce jour. j étais abasourdi par ce revers de médaille et ça me marque toujours .voila c étais une mauvaise idée de ma part et je m en veux.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription