Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Anniversaire d’un ami

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes ce soir là, Claire et moi invités dans un restaurant pour l’anniversaire d’un ami ; La soirée se passe très bien, ma douce est très en forme et a pas mal de succès auprès de la gent masculine.
Ces messieurs ne la laissent pas beaucoup s’assoir et l’invitent sans arrêt à danser. Elle est particulièrement belle ce soir là, vêtue d’un tailleur gris clair avec une jupe assez courte et d’un chemisier jaune paille.
Vers minuit, une heure du matin, elle me dit qu’un charmant garçon l’invite à terminer la soirée dans un club de la région ; Elle a pas mal danser avec lui ce soir.
Un homme assez élégant et sympathique d’une trentaine d’années. On sera plus tranquille nous dit-il pour déguster une bouteille de champagne.
Comme je ne sais rein refuser à ma belle et que celle-ci à l’air très tentée, j’accepte donc d’aller dans ce club.
Après une dizaine de kilomètres à suivre la voiture de l’homme, nous arrivons dans un coin de nature bien calme ou trône un club
Une fois entrés, pas trop de monde, un monde bien confortable et soft sans avoir une musique qui nous braille dans les oreilles.
On s’installe dans un petit coin salon, sur le bord de la piste de danse. Quelques couples sont en train de danser.
Au bout d’un moment, après avoir bu une coupe, Philippe, c’est son nom, invite Claire à danser. Une danse ,puis deux danses puis trois danses. Le couple à l’air de bien s’entendre et je vois leurs deux corps se rapprocher de plus en plus. Leurs deux ventres se frottent sans équivoque. Claire ne peut plus ignorer l’émoi qu’elle doit provoquer chez l’homme. Au bout d’un moment, ils viennent se rassoir à côté de moi, Philippe tenant Claire tendrement par la main. Ils s’assoient côte à côte, très serrés l’un contre l’autre. L’homme s’absente quelques instants et j’en profite pour demander ses impressions et ses envies à Claire. Elle souhaiterait me dit -elle continuer la soirée à la maison en y invitant Philippe. Je m’en étais douté.
le couple ainsi formé reprend la danse et très rapidement, Je vois Claire qui discute avec l’homme. Elle doit lui proposer de nous accompagner.
Ils reviennent rapidement à la table et Claire nous dit qu’elle souhaiterait que nous nous en allions maintenant. Aussitôt dit, aussitôt fait.
Elle monte à côte de moi dans la voiture et l’homme nous suit dans la sienne. Les idées de Claire sont comme je le pensais très coquines. Ce n’est pas pour me déplaire. Je vais moi aussi me régaler à les regarder.
Arrivés à la maison, on s’installe tous les trois au salon et je leur propose de leur préparer une boisson chaude. Je m’éclipse directement à la cuisine, en laissant la porte entre-baillée afin de pouvoir les regarder.
Au bout de quelques minutes, je jette un coup d’oeil par la porte et je les vois tous deux enlacés, bouche contre bouche. La jupe de Claire est très remontée et je peux admirer ses magnifiques jambes bien galbées. Son chemisier est ouvert et l’homme lui pelote les seins en même temps. Elle a fait de même envers l’homme et elle aussi lui caresse la poitrine. Les bruits associés à l’image provoquent chez moi une violente érection.
Je finis de préparer mes boissons et je les rejoins dans le salon. Claire est maintent torse nu de même que l’homme. Me venue ne les dérangent pas et ils continuent à se caresser et à s’embrasser. D’où je suis, je vois les mains de l’homme sur le tissu de l’entre-jambe de Claire. La main de Claire est plus basse et caresse la bosse du pantalon de l’homme.
Ils s’arrêtent pour consommer leur café et Claire en profite pour se lever et dégrafer sa jupe qu’elle retire. Elle est superbe en bas et en slip, toujours avec ses haut-talons. Elle fait lever l’homme et lui dégrafe à son tour son pantalon. Ils sont tous les deux en sous-vêtements.
Ils boivent leur café et Claire se penche sur l’homme et lui sort son sexe de son caleçon.
Il a un très beau sexe, assez long et assez gros et dur comme du bois. Claire le caresse avec douceur pendant que lui aussi a mis la main dans la culotte de Claire.
Puis Claire se lève, prend son invité par la main et se dirige vers la chambre d’amis tout en prenant soin de ne pas fermer complètement la porte.
Je fais un peu de rangement dans le salon et en revenant de la cuisine, je jette un coup d’oeil dans la chambre. Ils sont nus tous les deux, Claire a gardé ses bas et ses chaussures et c’est en 69 qu’ils sont en train de se caresser mutuellement.
Je regarde avec gourmandise la belle bouche de ma femme glisser le long du sexe de l’homme. A mon tour, je sors mon sexe et je commence à ma caresser. Puis ils changent de position et l’homme s’occupe maintenant du petit minou de Claire.
Il ne doit pas être maladroit car je l’entends assez rapidement commencer à y prendre du plaisir. Puis ça lui plaitt franchement et car bout d’un moment, elle jouit très fort.
L’homme ne lui laisse pas le temps de récupérer, en profite pour la chevaucher et la pénétrer lentement. Elle crie son bonheur.
Je vais les laisser un moment, je vais me déshabiller dans ma chambre et regarder quelques photos de ma douce dans ces bons moments.
Je l’entends jouir régulièrement et je les enteands toujours en train de faire l’amour. L’homme est endurant, ce qui peut que plaire à ma coquine de femme.
A un moment, je l’entends qui m’appelle. Nu, je me précipite vers leur chambre et je la trouve toute alanguie sur le lit, les jambes grandes écartées et son amant assis dans un fauteuil à côté du lit.
" Chéri, viens me nettoyer mon minou" me dit elle.
Je me précipite entre ses jambes et de ma langue gourmande, je lui fouille son intimité. Une surprise m’y attend car elle est pleine de sperme.
Je bois à la fois ses liqueurs intimes et celle de son amant. Manifestement, ils n’ont pas mis de préservatifs.
Philippe se rapproche alors d’elle et s’allonge à ses côtés. Sa queue est encore toute brillante de sa longue pénétration
" Lave la queue de l’homme qui vient de bien faire jouir ta petite femme " me dit-elle.
" J’ai dû jouir 3 ou 4 fois " me dit elle. " C’était très bon"
Je me penche alors vers l’homme et j’enfourne sa queue dans ma bouche. Pendant ce temps là, Claire me pelote les couilles et me caresse la queue.
Je leur propose un rafraichissement après cette longue séance de sexe.
Claire me dit alors : " Cette nuit, je dors avec lui et toi dans notre chambre !"
Le jeu m’amuse et une fois dans notre chambre, j’entendrais encore plusieurs fois les cris de jouissance de Claire.
Le lendemain matin, c’est à nouveau ses cris qui me feront savoir qu’ils sont réveillés et qu’ils ont remis ça.
Je leur apporte le café. Claire me dit tout le bonheur qu’elle a vécu cette nuit et qu’elle avait rarement joui aussi souvent.
Ils vont rester encore toute la matinée au lui et j’entendrais encore souvent ma petite femme exprimer tout le bonheur qu’il lui donne.
Le midi, on déjeunera tous les trois ensemble et il nous quittera suite à ça.
Claire restera nu pendants le déjeuner.
L’après-midi, pour la sieste, ma petite femme so’occupera un peu de moi bien qu’elle n’ait plus beaucoup de force.
On reparlera de ce week-end quelques jours après, après récupération. Elle me redira tout le bonheur qu’elle a eu, les nombreux plaisirs et me confiera aussi qu’elle ne lui aura rien refusé. Il l’aura prise plusieurs fois par le petit.
Elle aura surtout beaucoup apprécié de baiser sans capote. Je lui ai quand même rappeler quelques règles de sécurité en la matière.

6 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription