Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

A votre avis est ce que je fais bien de faire tout ça ?

! Signaler un contenu abusif

Bonjour
Je viens vous parler ici des fantaisie actuels de mon mari qui me laissent assez perplexes.
Il faut savoir qu’il ne m’en a parlé que récemment et il semblerait que ceux-ci se soient développés après la naissance de notre fils il y a un an.
Jusqu’à ma grossesse, j’étais très demandeuse -beaucoup plus que lui, qui me disait ne pas être spécialement attiré par le sexe, ça ne lui semblait pas primordial- nous sommes allés une ou deux fois en club et avons eu une expérience en trio (avec un autre homme). J’ai senti à ce moment-là que mon mari était bien plus excité à me regarder faire l’amour avec un autre que par nos ébats en duo.
Bref, depuis quelques temps, mon mari me harcèle quasiment pour qu’on fasse d’autres trios (ça ne me dérange pas car il est avec moi) mais aussi pour que je rencontre des hommes seuls, dans mon coin. Il me dit que ça l’excite de savoir que je puisse me faire prendre un autre. Il veut que je sois une cochonne, une salope.
J’ai beaucoup de mal à comprendre ce fantasme !!! Autant le libertinage ne me dérange pas (car il est avec moi), autant aller voir ailleurs (même avec son accord), je considère ça comme de l’adultère.
Mais son fantasme n’est pas vraiment candauliste puisqu’il ne souhaite pas assister à la scène. Par contre, il me dit que si je le fais, il veut tout savoir après. Si je devais passer à l’acte, je ne pense pas que je pourrais lui raconter.
Enfin, voilà, ça me dérange et je vois bien que lui ça lui tient à cœur et je ne sais pas comment satisfaire ses fantasmes sans pour autant être obligée de me "taper" un autre mec sans lui (je reprends ses termes).
Nous en avons discuté avec mon mari et il m’a avoué que cela faisait très longtemps qu’il avait ce fantasme, et que c’était bien avant de me rencontrer.
Sa libido a augmenté quand nous avons commencé à fréquenter des clubs (puisque avant j’étais seule demandeuse, il avait très peu d’initiatives etc).
Il ne sait cependant pas d’où peut lui venir ce fantasme.
Je pense que nous avons trouvé un compromis. Lui, voulait absolument que j’aille voir un homme qu’il ne connaisse pas. Or, moi cela me dérange d’aller "coucher" avec un homme que je n’aurais pas "approuvé". Je lui ai donc demandé que dans un premier temps on trouve un homme pour faire un trio, et que si la "relation" me convient (et que l’homme ne lui déplait pas non plus), je pourrais éventuellement aller plus loin. Mais je lui ai dit ne pas vouloir rencontrer un homme que je n’aurais pas "testé" avec lui à mes côtés (mon Dieu, c’est horrible de dire ça, ça fait vraiment machine à sexe^^).
Je lui ai également parlé de mes craintes : que si jamais je réponds à son fantasme, ne voudra-t-il pas que je continue ainsi, que je rencontre de + en + d’hommes. Selon lui, ce ne sera pas le cas. Il me dit qu’il veut d’abord voir si je suis capable de le faire, si je suis capable d’être une "salope". Je ne sais pas pourquoi il tient absolument à ce que je sois une salope mais ça l’excite vraiment car on en a à peine parler 2 minutes qu’il était déjà en érection et qu’il me demandait de le sucer.
Je me pose encore pas mal de questions mais je suis contente qu’on ait pu trouver un compromis qui nous convienne à tous les deux (mais un peu moins à lui, car je vois bien qu’il voudrait vraiment que je vois un homme qu’il ne connait pas).
Merci par avance pour vos avis et conseil.
Valerie

6 Commentaires

  • Je lis tous ces commentaires et je me rend compte que tout le monde parle de votre mari et assez peu de vous finalement. Avez-vous envie de coucher avec un autre homme sans votre mari ? Si l’envie vous effleure alors faites le en posant vos conditions et si c’est uniquement pour son plaisir à "lui" alors permettez moi de vous dire que c’est idiot. Le plaisir du candauliste passe par celui de sa femme et si vous ni trouvez aucune envie alors vous n’avez pas à vous forcer. Je dis souvent la même chose mais elle totalement vrai, tout le monde n’est pas fait pour ce genre d’exercice , certains oui et d’autres non. Laissez parler vos envies ce sont elles qui vous guideront.

  • Bonjour,
    Je comprends fort bien l’attente de votre mari et ses propositions.
    Tout comme vous, nous avons réalisé plusieurs trios.
    Après une ou deux rencontres avec le 3ème partenaire, après de longs moments de plaisirs complices, j’ai proposé à ma femme de rencontrer seule.
    Bien que réticente en apparence, elle était terriblement excitée par cette proposition.
    En confiance, elle a donc franchi le pas pour "notre" plus grand plaisir.
    Le soir même, elle a remis la jolie tenue qu’elle avait portée et m’a rejoué le scénario de sa rencontre.
    Cet échange fut passionnel et fusionnel.
    C’était il y a trois ans.
    Depuis, nous continuons de pratiquer les trios, et ses rencontres seules avec ses amants ne sont que très épisodiques, mais toujours vécues et ressenties intensément.
    N’hésitez pas à franchir le pas et à vous assumer.
    Votre conjoint verra en vous une authentique coquine complice et sera aux anges. Quant à vous.....

  • Vous écrivez au sujet de votre mari : "Mais son fantasme n’est pas vraiment candauliste puisqu’il ne souhaite pas assister à la scène."
    Je pense au contraire qu’il est bien candauliste. Si le candauliste aime assister à la scène au cours de laquelle sa femme se donne à un autre, une autre formule, un peu plus perverse, peut le tenter : savoir que, en son absence, sa femme est en train de jouir d’un autre que lui et qu’elle le fait jouir, mais qu’elle va bientôt rentrer à la maison et tout lui raconter. A cette idée, il bandera jusqu’à en arriver à la masturbation ou jusqu’à éjaculer sans même se toucher. Mais il faudra tout lui raconter,car c’est ce qu’il exige et vous seriez hors de son jeu, hors de ce jeu de couple, si vous ne lui disiez pas, en terme crus, comment votre partenaire vous a déshabillée, comment il s’est déshabillé, comment était sa verge, dans quelle position il vous a prise, comment vous avez écarté les cuisses ou tendu vos fesses vers lui pour qu’il vous pénètre en levrette et le plaisir que vous avez ressenti quand il s’est vidé en vous. Des détails, il vous en demandera. Donnez-les lui, c’est le jeu. C’est après ces explications qu’il jouira follement de vous à son tour et qu’il vous fera jouir.
    Au fond, le candauliste cherche à éprouver du plaisir en prêtant la femme qu’il aime (c’est difficile à expliquer, mais c’est ainsi), c’est à dire en s’en privant momentanément. Soit il assiste, soit il est absent, ce qui est un peu plus dur pour lui ; mais soutce de très grandes excitations pour lui. L’essentiel, c’est que les deux époux s’aiment intensément.
    Jouissez avec votre mari, jouissez avec ceux auxquels il aime vous prêter : vous serez doublement comblée.
    Sachez encore que si votre mari aime que vous preniez du plaisir avec d’autres, il aime aussi que d’autres vous désirent, bandent pour vous et jouissent de vous.

  • Vous pourriez aussi lui faire plaisir en lui racontant votre aventure avec un homme que vous n’auriez pas rencontré. Un mensonge et une invention de la situation sans avoir fait quoi que ce soit mais qui suffirait sans doute au plaisir de votre mari puisque ce n’est "que l’idée" de vous imaginer avec un autre homme qui l’excite. Bien sûr il faut un peu d’imagination pour "raconter une histoire" mais il serait intéressant de voir la réaction de votre conjoint.
    A côté de cela vous pouvez continuer la pratique en club et/ou en trio.
    Qu’en pensez-vous ?

  • bonjour à vous deux, sommes un couple de 61 ans,marié depuis 40 années .Nous avons coquiné de temps en temps, le plus souvent avec des copains, çà n’allait jamais loin, pas vraiment de suivi. Je pense que je suis candauliste depuis notre mariage, l’idée m’effleurait mais c’est tout . Nous sommes venus vraiment a une relation candauliste depuis peu et que mon épouse a trouvé à son gout un bel homme que nous avions rencontré pour triolisme. Avec ce dernier , entretenons relation amico/coquine depuis quelques temps . Demain je serai cuckold pour mon plus grand plaisir car mon épouse et son amant régulier vont se rencontrer tous les deux en extérieur. Je suis d’accord avec madame sur le fait de ne pas rencontrer seule un gars qu’elle ne connait pas. Si nous pratiquons de temps en temps cette relation "cuckold" c’est que j’ai, en plus de la confiance en mon épouse ,une bonne "impression" de l’amant régulier, il est plus bcbg, raffiné que tordu et vicieux . je ne voudrais pas là laisser seule avec un mec inconnu...trop dangereux. En plus de cette relation suivie, allons quelques fois en sauna pour trio ou et relation candauliste (mais si suis pas voyeur, ne suis jamais loin). La première chose c’est le dialogue dans le couple. S’il y a ce dialogue,cette confiance, l’AMOUR alors tout est possible MAIS avec de la PATIENCE.

  • Bonjour,

    tout d’abord, le candauliste n’a pas forcément besoin d’être présent. L’imagination est un excitant très puissant, c’est pourquoi il est aussi très plaisant (et parfois encore plus !) de savoir, plutôt que de voir, sa compagne avec un autre.

    Votre crainte de le voir vous demander toujours davantage est assez normale, mais en générale cela n’arrive pas. Quand bien même, vous semblez connaître vos limites et vos envies, donc rien ne vous obligera jamais à aller plus loin que vous ne le souhaitez. Vous avez trouvé un compromis, et c’est très bien. Réalisez donc ce fantasme, et puis vous verrez ensuite. Peut-être qu’il renoncera à vous savoir avec un inconnu. Peut-être qu’à vous cela ne semblera plus si terrible. Vous verrez bien ! L’important est que chacun prenne du plaisir et que le couple en sorte renforcé.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription