Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

A mon tour de témoigner

! Signaler un contenu abusif

Après avoir lu quelques contributions dont celles de mon mari, je comprends mieux son insistance à me convaincre de venir ici à mon tour.
Je suis Carole et, entre les récits de mon homme et son avatar, je crois que vous me connaissez un peu. (Bien que cette photo date un peu...)
Je dois dire que mon mari a plutôt bien raconté nos expériences triolistes, même s’il a parfois enjolivé les choses. Bien sur à l’époque nous avons beaucoup échangé sur nos sentiments et ressentis réciproque, mais j’avoue avoir découvert certains détails que je n’avais pas forcément perçus.
D’ailleurs, son approche pour me décider à franchir le pas, je ne l’avais pas ressentie comme il vous l’a narrée. J’ai toujours pensé qu’il voulait un second partenaire pour satisfaire mon besoin et non pour me voir me faire baiser. Certes, comme certains témoignages que j’ai lus ici, j’étais très réservée sur l’idée qu’il me proposait. Je ne comprenais pas qu’il puisse m’aimer et me proposer un autre homme. Pour qui me prenait-il ? Une prostituée ? Il était mon mari et tout comme je ne l’aurait pas partagé, je ne voyais pas pourquoi il me donnerait à un autre. Mais petit à petit, vu son insistance et mon besoin qu’il mettait en avant, je me suis laissée tenter. Comme il vous l’a raconté, bien que notre entente sexuelle était très bonne, il n’est jamais arrivé à bander rapidement après avoir baisé une première fois. J’étais un peu frustrée c’est vrai mais je m’en accommodais. Du moins jusqu’au moment où il a réussi à m’exciter avec ses mots, ses descriptions de scénario possible, etc.
Pour autant la première fois je n’en menais pas large. Mille questions se bousculaient dans ma tête. Pourquoi avais-je accepté ? Ce partenaire, qu’allait-il penser ? Me prenait-il pour une grosse salope ? Penserait-il que mon mari était impuissant ou juste un mauvais coup ? Et lui, mon mari, allait-il m’aimer encore après m’être faite baiser par un autre homme ? J’étais en pleine confusion et de fait, je n’ai pas pu lâcher mon mari, même quand l’autre me baisait. Pourtant je dois bien l’avouer, j’ai fini par vraiment prendre du plaisir. Je pense que c’est le côté transgressif qui m’a excitée. Mon mari avait beau être là, j’avais le sentiment de le tromper, de me salir et finalement, c’était bon.
Après, les fois suivantes, c’est comme tout, on s’habitue et on se lâche plus. Mais c’est seulement après les 3 ou 4 premières fois que j’ai compris vraiment que mon mari faisait ça aussi pour lui. Au début je prenais mon pied et je remerciais mon mari de m’offrir ces nouveaux plaisirs. Mais lorsque j’ai vu qu’il me regardait baiser et qu’il ne bandait même pas, je lui ai posé la question car je pensais qu’il était malheureux, qu’il se forçait pour moi, pour mon plaisir. Il m’a alors expliqué que pour lui c’était surtout cérébral, qu’il avait énormément de plaisir à me voir avec un autre homme et qu’il était tellement concentré sur mon corps, mes cris de plaisir, mes orgasmes qu’il en oubliait son propre corps. Je crois que c’est là que je me suis mise à l’aimer encore plus fort.
Je pense qu’on s’est épanoui en même temps. Je me libérais complètement de mon éducation et lui réalisait son fantasme en toute quiétude, me sachant consentante à 100/100.
Je ne sais pas si j’ai été très clair dans mes explications mais je peux affirmer aux autres femmes de ce site qui hésitent encore à franchir le pas, si vous aimez sincèrement votre mari, vous serez comblés tous les deux.
Merci de m’avoir lue.
Un dernier détail, nous ne pratiquons plus le triolisme depuis quelques années, mais nous en parlons encore souvent entre nous. Je ne sais pas si mon mari aura encore le courage de vous raconter nos aventures, mais moi, il m’arrive encore de rêver à ce noir qu’il m’avait présenté.

4 Commentaires

  • Chère madame

    Je me permets de reprendre vos mots tels que vous les avez vous mêmes voulus et si bien écrits comme l’ensemble de votre témoignage d’ailleurs.

    Après, les fois suivantes, c’est comme tout, on s’habitue et on se lâche plus. Mais c’est seulement après les 3 ou 4 premières fois que j’ai compris vraiment que mon mari faisait ça aussi pour lui. Au début je prenais mon pied et je remerciais mon mari de m’offrir ces nouveaux plaisirs. Mais lorsque j’ai vu qu’il me regardait baiser et qu’il ne bandait même pas, je lui ai posé la question car je pensais qu’il était malheureux, qu’il se forçait pour moi, pour mon plaisir. Il m’a alors expliqué que pour lui c’était surtout cérébral, qu’il avait énormément de plaisir à me voir avec un autre homme et qu’il était tellement concentré sur mon corps, mes cris de plaisir, mes orgasmes qu’il en oubliait son propre corps. Je crois que c’est là que je me suis mise à l’aimer encore plus fort.
    Je pense qu’on s’est épanoui en même temps. Je me libérais complètement de mon éducation et lui réalisait son fantasme en toute quiétude, me sachant consentante à 100/100.

    Bravo et félicitation, voilà une ode à l’amour à laquelle je suis très sensible.

    Toutes mes amitiés candaulistes

  • bravo ...beau temoignage !!!!

    pensez vous que je dois faire en sorte que ma femme vienne sur ce site ?
    Etant donner qu’elle sait mon souhait ?
    Merci à vous !
    Eric

  • Non seulement j’ai beaucoup apprécié votre témoignage, mais celui-ci m’a permit de lire vos aventures . Et là j’ai été "aspiré" par ces récits. Très bien écrits, très imagés et surtout très bandants. Félicitations car vous m’avez projeté 20 ans en arrière, le jour ou Caro a accepté notre 1ère expérience dans les bois de la forêt de Buzet. Même les souvenirs ont été merveilleux et ma nouvelle compagne vous remercie de mon état.
    f.tyroler2@orange.fr

  • Bonjour,
    C’est délicieusement bien dit, c’est beau l’amour quand même, bises.
    Alain

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription