Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

A la campagne avec Chris te François part 2

! Signaler un contenu abusif

Ils sont montés vers la salle de bain, main dans la main, amoureusement. J’entendais l’eau couler, François devait laver sa femme tendrement pour lui retirer les traces de sperme qu’elle avait entre les fesses, avec le stock de produit de beauté que j’avais remarqué, il allait probablement la faire douce et parfumée. Tout ce que j’aime… Quand j’ai entendu un éclat de voix « Arrête mon chéri, tu n’as pas le droit. Tu as signé la feuille de Jacques et tu n’as le droit de me toucher comme ça. Si tu insistes, je vais demander une punition. Non, je ne te retirerais pas ta cage. Tu es une lope pour le week end. Je verrai ce soir, si je te libère et si jacques t’autorise à branler ta petite nouille… » Le silence s’est fait et seul le bruit de l’eau parvenait jusqu’à moi. Au grincement du parquet, je savais qu’ils étaient près du lit, François passait du lait sur le corps de sa femme… « non, stop, ma chatte ne t’appartient pas ce week end, retire ton doigt… c’est bon, tu seras puni pour avoir désobéi ». Je jubilais, Chris rentrait à fond dans le jeu, je verrai si François si la suivait, en descendant, elle me racontât la scène en se blottissant contre moi. "Chris a raison, tu as désobéi, tu ne respectes pas notre accord. Viens ici, penches toi. » Chris allait pouvoir satisfaire une de ses envies « Puis que tu n’en fais qu’à ta tête, je vais faire comme toi." Elle a sorti de son sac un tube de gel et un plug, très vite son mari s’est retrouvé le cul pris et rempli par un plug argenté. J’étais moi-même surpris de la détermination de Chris. Mais je pouvais continuer à jouer avec ce couple« Va nous chercher à boire, je vais boire un verre de vin avec ta femme » ; « et si tu désobéi encore, c’est la queue de François que tu vas prendre » François, penaud mais ravi, avait un peu de mal à marcher pour aller vers la cuisine. Il est revenu avec une bouteille et trois verres et nous avons bu le vin délicieux tous les trois en discutant de chose et d’autre, pas forcément sexuelles. Je caressais Chris, qui était en porte jarretelle et string. Ses tétons durcissaient très vite, ma main allait venait dans son string, elle mouillait et cherchait la pénétration de mes doigts. Ce que je lui refusais pour le moment. Je la faisais monter progressivement, j’avais des projets pour elle. François nous regardait enchanté de voir sa femme utilisée un homme devant lui, je le voyait se tortiller, gêné par sa cage et son plug. Il réagissait bien et je devais le récompenser. En prenant Chris par la nuque, je la regardais bien dans les yeux en lui disant « ma jolie petite pute, tu vas être gentille et tu vas aller à quatre pattes vers ton homme, tu vas le sucer jusqu’au bout et quand tu auras tout avalé, tu lui remettras sa cage. Fais vite » « merci pour lui…. » Elle s’est faite bien salope en allant vers son mari, je voyais son cul bouger, ses hanches chalouper, elle est vraiment bandante… A peine libérée, la queue de François s’est mise en érection (je n’ai jamais compris pourquoi les cocus encagés ne bandent pas) et Chris l’a divinement sucé. Elle a tout reçu et tout avalé. Après avoir remis la cage en place, elle partagé un peu de foutre avec François, dégouté, mais qui a répondu au baiser de sa femme. « A mon tour maintenant, viens me sucer mais prends ton temps » Cette bouche m’a embarqué, ma queue était gonflée comme jamais. Au moment de jouir, j’ai maintenu la tête de Chris qui a eu la bouche remplie de force, paniquée, elle a quand même tout pris dans la bouche mais a recraché une partie dans sa main, immédiatement, elle s’est reprise, a lapé sa paume et tout avalé en ajoutant « Je suis ta chienne, ta pute, tu peux faire ce que tu veux, m’utiliser pour ton plaisir » « écarte tes fesses » j’ai sorti le plug que j’avais emporté pour elle, 5 cm de diamètre. Avec du gel, il est rentré facilement. Elle avait un peu de mal à marcher, c’était nouveau pour elle aussi. J’ai demandé à ce couple pervers de se mettre côte à côte, à quatre pattes et de m’exhiber leurs anus comblés, en même temps. Chris a embrassé tendrement son mari. La soirée ne faisait que commencer…

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription