Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

1995 - Première expérience

! Signaler un contenu abusif

Première expérience de partage...
C’était en 1995, accès internet par l’intermédiaire du modem du minitel... donc très lent et uniquement texte (comme le minitel rose). J’avais fais la connaissance d’un « couple » qui cherchait un homme juste pour une rencontre soft, regarder la dame qui devait montrer ses cuisses et peut-être sa petite culotte. Après plusieurs contacts sur minitel j’ai découvert que la femme devait avoir une vingtaine d’année et l’homme la quarantaine, ils étaient voisins, tous deux mariés mais pas ensemble, ils me donnent rendez-vous sur un petit chemin qui longeait le mur du cimetière, la dame, assez jeune, se tiendrait assise sur un banc vers 15h00 habillée d’une robe légère à fleurs, je devais faire sa connaissance est la séduire et si la rencontre ne lui plaisait pas, elle partirait ; l’homme se trouverait un peu plus loin discrètement. A l’heure du rendez-vous j’arrive sur le petit chemin et je vois une charmante jeune femme assise sur le banc, vêtue d’une robe à fleurs, en train de lire un magazine. Je passe devant la belle et je jette un regard discret pour l’observer. Elle feuillette le magazine sans s’occuper de moi. Je fais demi-tour et reviens sur mes pas, je m’arrête devant la femme et je lui demande l’heure, elle lève la tête et sans même regarder sa montre et me dis d’un ton très doux : quinze heures Monsieur avec un petit sourire en coin. J’engage donc la conversation et je lui demande si je peux m’assoir à ses côtés ; elle me répond avec une certaine ironie : Si vous voulez regarder sous ma robe, restez devant moi ! Je lui répond qu’il est plus discret et plus naturel que je m’assoie à ses côtés, et quelle peut toujours mettre ses pieds sur le siège pour être plus à l’aise. Elle répondit : bien vu, vous pourrez ainsi voir mes jambes et bien plus encore dans cette position !
Je m’assoie et aussitôt elle se tourne vers moi et soulève ses genoux et pose les pieds sur le banc. Mon regard quitte son visage et descend vers les genoux qui s’écartèrent doucement. elle me dit : j’ai envie de vous montre mes cuisses et peut être ma petite culotte et bien je ne vous montrerais pas l’étoffe tant convoitée car le ne l’ai pas mise... Je lui souris pour la remercier et je plonge mon regard vers la zone sombre en bas de ses cuisses qui en continuant à s’ouvrir dévoilèrent un jolis sexe couvert de duvet puis elle tourne d’un quart de tour, remet les pieds à terre, se lève et se dirige vers la petite haie qui se trouve devant nous, passe derrière la charmille clairsemée relève sa robe, s’accroupit et se mis à uriner en émettant un bruissement si sensuel. Une fois l’envie épanchée elle me demande de venir essuyer son sexe humide, je me lève, je cherche dans mes poches un mouchoir et je passe derrière les arbustes, à ce moment la coquine se relève, se penche en avant et me tend un morceau d’étoffe, je saisi ce chiffon blanc et essuie méticuleusement le sexe de la belle ; elle se redresse rapidement, laisse tomber sa robe, contourne la haie et s’en va rejoindre son homme qui l’attendait à côté du banc. Elle embrasse son complice et ils s’en vont tranquillement sans se retourner. Je reprends mes esprits et regarde l’étoffe : c’est sa petite culotte. Je n’ai jamais revu ce « couple ».

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription